Poirier (Pyrus communis)


Le poirier
Pyrus communis
Propriétés et bienfaits des fruits du poirier
Précautions d’utilisations des fruits du poirier

Le poirier

Comme son nom l’indique, le poirier est l’arbre qui fournit la poire. En général, il est cultivé pour son fruit. Toutefois, cet arbre présente également des vertus médicinales. Le poirier se cultive un peu partout dans le monde mais est surtout facile de culture dans les pays se trouvant au Sud-Est, au Centre et au Nord. Le poirier n’apprécie pas la grande chaleur de certains pays tropicaux. Il est originaire de l’Asie mineure et se classe dans la catégorie des plantes vivaces. Il préfère un sol non calcaire, humide, lourd et argileux. Le poirier est aujourd’hui connu non seulement comme un arbre fruitier mais également une plante à de nombreuses vertus médicinales.

Pyrus communis

Le poirier ou encore Pyrus communis appartient à la catégorie des Rosacées. Son genre présente pas moins d’une trentaine de variétés. Il n’est pas spécialement grand, avec une hauteur maximale de quinze mètres. Vivant un peu plus de deux cent ans, cet arbre fruitier est particulièrement résistant. Ses feuilles ont un aspect ovale et sont de couleur vert clair. Elles sont caractérisées par des rebords finement dentés et d’un pétiole de huit à neuf centimètres de longueur. Les fleurs du Pyrus communis sont assemblées en corymbes et sont de couleurs blanches. Elles fleurissent, en général, d’Avril en Mai. Cet arbre fruitier ne demande pas d’entretien spécifique et peut supporter une température jusqu’à -20°C. L’automne est la meilleure période pour sa plantation.



Propriétés et bienfaits des fruits du poirier

D’après de nombreuses recherches, le poirier fait partie des plantes vivaces à plusieurs propriétés médicinales. Son fruit contient des anti-oxydants intervenant dans le traitement de certains cancers et affections cardio-vasculaires. Certains éléments présents dans la poire jouent un grand rôle dans la prévention contre le cancer du sein, le cancer colorectal ainsi que le cancer du col de l’utérus. Ils agissent également dans l’organisme comme un moyen de renforcement des cellules vasculaires en cas de troubles quelconques.

Associations

La levure de sélénium et les bienfaits du thé vert pour la prévention contre les cancers.
La grenade et les fruits de l’açaï pour la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Précautions d’utilisations des fruits du poirier

Les feuilles et les rhizomes du poirier ne présentent pas de vertus médicinales. Seul son fruit favorise la prévention contre certaines maladies. La poire est conseillée aux petits comme aux grands car comme la plupart des fruits, elle ne présente que des effets positifs sur la santé. Sa consommation n’est pas limitée mais au contraire encouragée surtout pour les personnes qui présentent des signes révélateurs de maladies cardio-vasculaires. Il est recommandé de manger la poire avec sa pelure car cette dernière est la partie qui contient la plus grande quantité d’antioxydant.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).