Danger de l’élevage du poisson dans le monde


Danger de l’élevage du poisson dans le monde
Noter cet article
Saumon

Saumon

Saumon fumé, crevettes à l’ail, bar grillé

Saumon fumé, crevettes à l’ail, bar grillé… Beaucoup de personnes à travers le monde consomment du poisson et des fruits de mer à toutes les sauces, pensant parfois que ces espèces ne sont pas à ranger au même rang que les autres animaux.
Ce que la pêche intensive fait subir à la faune aquatique ainsi qu’à son environnement n’est malheureusement pas très connu des consommateurs. C’est pourtant une véritable catastrophe écologique qui épuise à une vitesse incroyable les ressources de nos océans.
Je vais essayer de faire ici un rapide compte rendu de l’impact qu’a la pêche du poisson et des fruits de mer sur nos océans.
Notre appétit insatiable pour ces spécialités a contribué à une forte réduction des populations de poissons dans l’océan. Partout dans le monde, un nombre croissant de bateaux commerciaux rentrent de leur journée en mer avec des filets vides, incapables de trouver suffisamment de prises pour faire face à la demande internationale.
Mais tandis que les pêches océaniques sont en déclin, la pisciculture commerciale et l’aquaculture intensive sont en plein essor. Les éleveurs produisent maintenant plus d’un quart de toute la production de poisson et de fruits de mer consommés dans le monde. Cela a des conséquences dramatique sur l’équilibre marin, et inévitablement sur la qualité du poisson produit.

Paradoxe est que l’aquaculture

Le paradoxe est que l’aquaculture, qui était présentée comme une manière de satisfaire une forte demande de produits de le mer, s’avère être finalement le premier facteur contribuant à l’effondrement des stocks de poissons dans le monde entier.
En plus de l’épuisement des populations de poissons sauvages , l’aquaculture cause également un préjudice direct à l’environnement puisque beaucoup de fermes de poissons endommagent les écosystèmes côtiers par la destruction de l’habitat marin, et la pollution des eaux.
Des centaines de milliers d’hectares de forêts de mangroves et de zones humides côtières à travers l’Asie ont été transformées en fermes d’élevage. La conséquence a été directe pour l’Indonésie et les Philippines qui ont perdu de nombreuses espèces sauvages et se sont retrouvés avec un paysage aquatique complètement dénaturé.



Déchets organiques

En ce qui concerne les eaux, celles-ci sont littéralement souillées par les déchets organiques des poissons qui vivent entassés dans leurs cages, ainsi que par une présence massive d’antibiotiques et de pesticides utilisés pour traiter leurs maladies et autres parasites. Sans parler de la pollution au mercure et aux PCB…
Un véritable cocktail de produits chimique se retrouve donc dans l’assiette de millions de personnes à travers le monde, sans que ceux-ci aient la moindre idée de l’envers du décor. Et pour cause, les produits de la mer souffrent également de gros problèmes de traçabilité ; un comble pour des produits qui sont parmi les plus toxiques de l’industrie agro alimentaire.

Poissons d’élevage

Un autre problème est que ces poissons d’élevage entrent parfois en contact avec des espèces sauvages. En effet, des milliers de saumon d’élevage s’échappent régulièrement de leurs cages et viennent se mélanger aux populations sauvages. Ce mélange modifie leur composition génétique, et les conséquences sont graves puisque ces altérations peuvent être à l’origine de maladies. Et cela est aussi valable pour les fruits de mer.
Depuis le début des années 1990 , des virus liés à ces modifications génétiques ont causé des pertes de récolte énormes et ont anéanti des populations entières de poissons.
Nombreux sont les spécialistes qui ont tiré la sonnette d’alarme à propos de la surpêche et des fermes d’élevage qui menacent même la sécurité alimentaire selon l’ONU. Mais l’appât du gain de ces producteurs sans éthique fait que nous allons aujourd’hui vers une extinction écologique certaine, et aucun océan n’est épargné puisque la surpêche touche aujourd’hui la totalité d’entre eux.
Le paradoxe est donc énorme entre l’image « saine » de la consommation de poisson et l’effroyable réalité de sa production, mais il est primordial que les consommateurs soient avertis.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).