Comment cultiver ses plantes médicinales ?


Comment cultiver ses plantes médicinales ?
5 (100%) 1 - Avis conso
Cultiver ses plantes médicinales

Cultiver ses plantes médicinales

La culture des plantes médicinales

Très satisfaisantes à cultiver, les plantes médicinales demandent tout de même un sol approprié et d’être abritées des vents dominants. La majeure partie des plantes qui soignent poussent aisément sous nos latitudes tempérées, sans être dans l’obligation d’être pétri de connaissances ou de savoir-faire spécifiques. Les plantes officinales issues des tropiques demandent un peu plus de soins, car il convient de les mettre à l’abri à la saison froide, puis de les ressortir dans le jardin lorsque les dernières gelées sont passées.

L’espace à jardiner

Un espace à jardiner est de taille variable et aménagé comme il vous importe. Tout jardin a sa propre capacité, mais peut néanmoins être adaptable à la culture des plantes médicinales. Celles-ci peuvent se planter voire s’entremêler aux fleurs, plantes et autres arbustes existants, dans un jardinet ou dans des massifs grands ou petits, amenant ainsi plus d’intérêt, de charme, d’élégance et d’architecture à l’endroit. De plus leur parfum délicieux et leur feuillage attirant ajouteront une petite touche à l’ambiance générale du jardin.

Les plantes médicinales peuvent occuper toute la place dans des cultures leur étant entièrement dédiées, mais s’épanouiront aussi dans un coin du potager où elles feront fuir en plus les insectes nuisibles. Si vous manquez d’espace, n’hésitez pas à aménager quelques pots ou jardinières sur un appui de fenêtres. Sachez dans tous les cas, planifier et réaliser un jardin, jardinet et même jardinières de simples sur un balcon vous apportera beaucoup de plaisir et de satisfaction.



La grande famille des plantes médicinales

Dans la grande famille des plantes médicinales, figurent les annuelles, bisannuelles, vivaces, les arbustes et même des arbres. Les plantes annuelles poussent aisément à partir de semis : basilic, bourrache, coriandre, aneth, camomilles allemande et romaine, souci. Une fois plantées, elles se disséminent d’elles même. Il est donc possible au printemps venu de faire pousser ces jeunes plants, soit où ils poussent déjà ou de les replanter dans un espace du jardin plus adéquat.
Les plantes bisanuelles requièrent 2 étés pour la fleuraison, la première année, vous pourrez néanmoins admirer un beau panache de feuilles : angélique, bardane, bouillon-blanc, onagre, elles se disséminent aussi d’elles mêmes. Les plantes vivaces résistent quant à elles d’une année à l’autre, fanant en automne, elles repoussent au printemps suivant. Ces plantes peuvent au choix être semées à partir de semis, mais il est bon de savoir que leur culture est plus aisée à partir de boutures, racines ou rejetons.

La plupart des plantes médicinales peuvent s’acquérir dans les magasins de jardinage, les plus rares dans des magasins spécialisés ou même sur internet sur des boutiques en ligne experte des plantes officinales. Les herbes potagères peuvent être plantées pratiquement tout au long de l’année, mis à part lorsque la terre est gelée ou couverte de neige, elles prendront racines sans aucune difficulté. Il convient cependant de s’abstenir de les planter par temps sec et chaud, et de les arroser avec soin lorsque les températures grimpent.

En outre, portez vous acquéreur de plantes en pleine santé, saines et fortes, sans maladie, sans insectes.
Passez votre chemin si le magasin vous présente des plantes poussant tout en hauteur ou aux racines sortant du bas du pot.
Après une vérification du nom botanique des plantes officinales, n’hésitez pas à prendre plusieurs exemplaires d’une même plante afin que votre jardin de simples trouve un épanouissement rapide.

A noter : certaines plantes vivaces demandent à être replantées pour bénéficier de plus d’espace.

Une chose est sûre, avec un peu de courage mais surtout beaucoup de plaisir vous obtiendrez de merveilleux résultats !

NB : un prochain article traitera de la planification du jardin, des types de sols et emplacements à réserver pour chaque type de plantes médicinales.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).