Coriandre, toutes les vertus


Coriandre, toutes les vertus
4.3 (86.67%) 3 - Avis conso

Coriandre présentation
Coriandre vs métaux lourds
Propriétés de la coriandre
Autres vertus de la coriandre
Avertissements et contre-indications

Coriandre présentation

La coriandre (Coriandrum sativum L.) ou persil chinois aussi connu sous le nom espagnol de cilantro, est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées (ou ombellifères). Elle appartient à la même famille que le cumin, l’aneth, le fenouil et le persil.

Coriandre

Coriandre

Originaire du Moyen-Orient ou peut-être d’Afrique du Nord, d’où elle s’est propagée dans tout le bassin méditerranéen, en Asie et même en Amérique, la coriandre est une des plus anciennes épices du monde; les premiers signes de son existence se trouvent dans des vestiges archéologiques remontant à plus de 7000 ans.

C’est une plante pas plus grande que 60 à 70 cm, les fleurs apparaissent au début de l’été, sont de couleur rose-blanc et en inflorescences à ombelles.

Le fruit, une petite sphère, est communément appelé graine: jaunâtre et pleine de rainures, c’est l’épice que nous connaissons tous.

La coriandre est cultivée pour ses graines qui, une fois complètement sèches, sont utilisées pour aromatiser les aliments et boissons et, en particulier pour usage en herboristerie. Les feuilles odorantes de la plante ont très peu de propriétés : la vraie richesse se trouve dans les graines de coriandre.

La coriandre se sème directement à l’extérieur au printemps, dans une zone ensoleillée, un sol fertile et meuble. Pour récolter les graines, couper les plantes quand les fruits sont presque mûrs (Juillet), les pendre dans un endroit frais. Quand elles sont sèches , les battre doucement et recueillir les graines séchées.

La coriandre mobilise les métaux lourds

Cette épice habituellement utilisée en cuisine est capable de mobiliser le mercure, le cadmium, le plomb et l’aluminium tant dans les os qu’au niveau du système nerveux central. C’est probablement le seul agent efficace dans la mobilisation de mercure stocké dans l’espace intracellulaire (attaché à la mitochondrie, tubuline, liposomes, etc) et dans le noyau de la cellule (inversion de dommages à l’ADN du mercure).

Depuis son action d’élimination très efficace, peut prendre place un processus appelé re-intoxication si les toxines éliminées par la coriandre sont quantitativement plus importantes que le corps est capable d’expulser : les toxines non éliminées peuvent alors inonder le tissu conjonctif (où les nerfs résident) avec un fort effet nocifs des métaux, qui étaient auparavant situés dans des endroits cachés et moins dangereux.

Ce processus de re-intoxication peut être facilement évité avec l’utilisation concomitante d’un agent chélateur pouvant absorber les toxines dans le tractus intestinal : la zéolithe, un minéral volcanique, ou la Chlorella, une algue. Malheureusement beaucoup d’algues du Japon ou de Chine, après la catastrophe de Fukushima sont radioactives, donc si vous souhaitez utiliser la chlorella, il convient d’en savoir davantage sur l’origine. Une étude récente a montré dans des expériences sur les animaux une élimination de l’aluminium du squelette supérieure à tout agent de détoxification connu.

La coriandre agit sur la vésicule biliaire à libérer la bile – contenant les neurotoxines excrétés – dans l’intestin grêle. La libération de la bile – un phénomène qui se produit naturellement après un repas – est rendue beaucoup plus efficace par la coriandre . Si, toutefois, on ne prend pas le deuxième agent – tel que la zéolite ou la chlorella – la plupart des neurotoxines finissent par être réabsorbées au court de leur passage dans l’intestin grêle par les terminaisons nerveuses du système nerveux entérique. Pour cette raison, il est fortement recommandé de prendre le chélateur environ 30 minutes avant la coriandre .



Propriétés de la coriandre

• Détoxification des métaux toxiques et de polluants chimiques (uniquement dans certaines parties du corps, pour cela il est nécessaire de prendre la coriandre avec de la zéolite qui distille une action plus diffuse dans tout le corps et absorbe les métaux lourds);
• Appareil digestif: bénéfique en cas de digestion lente, crampes d’estomac, syndrome du côlon irritable, diarrhée, douleurs à l’estomac, colite (inflammation du gros intestin) et maux de tête d’origine digestive;
• Élimine les formes de fermentation intestinale et les infections gastro-intestinales;
• Carminatif : empêche la formation de gaz intestinaux;
• Contre l’obésité, en encourageant un bon métabolisme des hydrates de carbone;
• Relaxant musculaire, soulage l’anxiété et induit une bonne nuit de sommeil;
• Antioxydant (combat la formation de radicaux libres due au stress et toxines);
• Antiseptique (a des propriétés pour ralentir ou empêcher la croissance des micro-organismes dans ou sur la surface extérieure du corps).

D’autres vertus de la coriandre

Elle est composée de 85 % d’huiles volatiles qui contiennent plus de 25 principes actifs : deux d’entre eux sont le linalol et le géranyle acétate, de puissants antioxydants qui protègent les cellules et, qui, selon toute vraisemblance, sont le facteur derrière la plupart des propriétés thérapeutiques de la coriandre.

En consommant la coriandre quotidiennement, l’on obtient, une amélioration marquée des symptômes abdominaux attribuables au syndrome du côlon irritable. Il semble qu’elle soit en mesure de retarder le passage des aliments de l’estomac à l’intestin.

Au niveau des troubles digestifs, la coriandre est considérée comme une épice sûre et efficace dans le traitement de la perte d’appétit, de ballonnements, d’indigestion, des flatulences et des maux d’estomac et crampes.

L’huile de coriandre aide dans les cas d’eczéma, de psoriasis et de rosacée également.

Analysant les effets d’un extrait fabriqué à partir de coriandre sur des animaux de laboratoire atteints de diabète de type 2 , artificiellement induit, les experts ont constaté une diminution des taux sanguins de glucose et une augmentation des niveaux d’insuline, l’hormone qui contrôle le sucre dans le sang.

Réduit le cholestérol LDL et augmente le cholestérol HDL.

Des études de médecins concernant les lipides sanguins, conduisent à déclarer que la coriandre détient tous les pouvoirs pour être utilisé comme un remède maison distillant des effets de guérison et de prévention contre le cholestérol élevé.

Les puissants antioxydants de la coriandre protègent le foie et stimulent sa capacité naturelle de se régénérer : bonne nouvelle pour les malades atteint d’alcoolisme et d’hépatite C.

L’extrait de coriandre pourrait être utilisé pour combattre et prévenir l’infection par le Candida albicans.

Protège contre les dommages causés par l’intoxication au plomb.

Avertissements et contre-indications

Ne pas utiliser l’huile essentielle par voie interne, préférant la teinture mère.

À des doses élevées, la coriandre peut provoquer des troubles nerveux, digestifs et des reins.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


2 Avis

  1. Bonsoir Monsieur,

    Depuis plusieurs années j’ai un problème de bouche et personne n’arrive à le solutionner. Parodontholoque, stomatholoque, écographie des glandes salivaires, et en dernier recours l’homéopathie, mais jusqu’à ce jour rien n’y fait.
    Je reviens du jardin et croque quelques graines de coriandre. Je sens immédiatement quelque chose de différent dans ma bouche; ceci m’incite à aller voir sur internet les bienfaits du coriandre.J’y trouve une solution pour mes flatulences mais peut-être aussi pour mes problèmes de bouche?
    Pourriez-vous m’indiquer combien de grains par jour pour mes flatulences ou autres conseils autre que les aliments à éviter?…
    Pourriez-vous m’indiquer que faire pour ma bouche en cas de métaux lourds puisque j’ai des plombages depuis l’âge de 18 ans? Peut-on trouver facilement un éventuel agent chélateur en pharmacie en Belgique ou en France (je suis frontalière) et lequel me conseilleriez-vous?
    Je suis en bonne santé et ce problème me gène énormément dans la vie courante :bouche sèche-pâteuse-salive granuleuse…
    Bien à vous.

    • bonjour avez vous solutionné votre problème de bouche? j’ai le même soucis……

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).