Bientôt tous végétariens ?


Bientôt tous végétariens ?
Noter cet article
Monde

Monde

Les réserves mondiales de nourriture diminuent régulièrement alors que la population mondiale ne cesse d’augmenter.

La population mondiale augmentera de deux milliards

Dans quelques décennies à peine, la population mondiale augmentera de deux milliards et les ressources en eau seront de plus en plus limitées.
Selon une équipe de chercheurs suédois, afin d’éviter une situation critique, nous devrons inévitablement nous tourner de plus en plus vers une alimentation végétarienne et éliminer la production massive de viande qui cause à la planète des dommages énormes.
Cette situation irresponsable à une époque où un tiers de l’humanité ne mange pas à sa faim et où 4000 enfants meurent de faim chaque jour ne pourra donc plus durer, et un certain nombre de gens ont décidé d’anticiper cette crise en supprimant la viande de leur alimentation.
En effet, si l’humanité continue de se nourrir au rythme actuel, il faudra s’attendre d’ici 2050 à des pénuries alimentaires catastrophiques, et cela peut aller bien plus vite que prévu.
La réponse des chercheurs de Stockholm, dont le résultat a été mentionné par le quotidien britannique  »The Guardian » à Londres, est claire : le monde a besoin de changer son régime alimentaire et supprimer ou diminuer sa consommation de viande.

Le problème de l’eau

Le problème initial est de l’eau, puisque l’on sait aujourd’hui que les élevages destinés à la production de viande sont à l’origine des plus grands gaspillages en eau. Mais se faisant de plus en plus rare, la quantité d’eau ne sera certainement pas suffisante d’ici 40 ans pour produire la nourriture nécessaire à 9 milliards de terriens.
A titre d’exemple, une personne omnivore consomme cinq à dix fois plus d’eau qu’un végétarien, et 18% des émissions annuelles des gaz à effet de serre sont causés par les élevages. Il serait donc temps d’informer les gens qui la plupart du temps ne sont pas au courant de ce qu’ils mettent dans leur assiette et qui ne mesurent pas les conséquences de la production de viande et la cruauté qu’elle implique inévitablement.



Effort de changement dans notre alimentation

Un effort de changement dans notre alimentation ainsi qu’une amélioration des échanges entre les pays au niveau des ressources serait donc très bénéfique pour l’environnement, causerait moins de cruauté envers les animaux, favoriserait l’accès à la nourriture pour un plus grand nombre et serait bénéfique pour notre santé.
Je terminerais par quelques chiffres intéressants sur la production de viande, chiffres qui ne sont que très rarement évoqués dans les médias habituels :
- 50 millions d’animaux sont abattus chaque jour en France.
- 95% de la production d’avoine est destinée à nourrir les animaux d’élevages.
- Pourcentage de maïs cultivé pour nourrir les animaux d’élevage: 77%.
- Pourcentage de maïs cultivé pour nourrir les humains : 2%.
- Nombre de végétaliens qui pourraient être nourris avec la même quantité de terre nécessaire pour nourrir une personne consommant de la viande : 20.
- Eau nécessaire pour produire 1 kilo de blé: 100 litres.
- Eau nécessaire pour produire 1 kilo de viande: 20.000 litres…


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).