Ail fermenté au miel


Ail fermenté au miel
4.8 (96.36%) 11 - Avis conso
Je réserve habituellement mon miel pour le consommer nature et même pour la fabrication d’hydromel, mais l’utiliser pour préparer d’autres types de fermentations m’a intrigué.
Je suis vraiment ravi de partager ce post avec vous!

Ail au miel fermenté
Recette fermentée à l’ail et au miel
Utilisation de l’ail fermenté au miel

Ail fermenté au miel

L’ail au miel fermenté est une recette que je souhaitais essayer depuis très longtemps.
Ne me demandez pas pourquoi je ne l’avais pas fait jusqu’à présent, car c’est la chose la plus simple au monde à réaliser! Ce délicieux ail fermenté dans du miel peut être employé pour de nombreuses applications, tant comme très bonne nourriture, tant comme très bon médicament naturel. Honnêtement, j’aime bien le manger tel quel!

Recette fermentée à l’ail et au miel

Faire de l’ail au miel fermenté est si facile qu’il n’y a guère besoin d’une recette.
La partie la plus contraignante et la plus longue est l’épluchage et la préparation de tout l’ail.
Quelle que soit la taille du pot de verre que vous utilisez, il faudra le remplir d’environ aux 3/4 d’ail pelé.

Ail fermenté au miel

Ail fermenté au miel

La façon la plus rapide et la plus simple de peler l’ail est de placer le côté d’un couteau de chef au-dessus d’une seule gousse, puis de lui donner un coup ferme avec la paume de la main.
Ne le faites pas trop fort, car vous ne voulez pas écraser l’ail, mais juste assez pour le « meurtrir » légèrement. Cela facilitera le pelage et libérera également un peu de jus d’ail.

Une fois que vous avez suffisamment d’ail dans votre pot de verre, versez un peu de miel liquide brut (vrai miel, non mélangé, non chauffé, etc.) pour le recouvrir.
L’ail flottera probablement un peu et c’est ok.
Il est important d’utiliser du miel brut de qualité pour cela, car il contiendra toujours toutes les bactéries et levures naturelles nécessaires à la fermentation.
Le jus de l’ail, quant à lui, créera juste assez de liquide pour que la fermentation se produise.

Couvrez le pot sans serrer avec un couvercle pour laisser les gaz s’échapper et placez-le dans un endroit sombre.
C’est une bonne idée de mettre une assiette ou quelque chose en dessous, car cela bouillonnera probablement et pourrait éventuellement, dégouliner un peu de miel.
Après quelques jours, vous remarquerez la formation de bulles.

C’est aussi une bonne idée de retourner doucement votre pot à quelques jours d’intervalle, ou chaque fois que vous y pensez, pour vous assurer que tout l’ail soit recouvert de miel.
Pour ce faire, vissez fermement le couvercle avant de réaliser cette opération!
Remettez-le ensuite en position verticale et desserrez à nouveau le couvercle.

L’ail au miel fermentera environ en un mois, mais vous pouvez vraiment le manger à tout moment.
La saveur continuera de se développer avec le temps, l’ail deviendra moelleux et le miel deviendra beaucoup plus liquide.
Il se conservera bien dans un endroit frais pendant plusieurs mois, sinon plus.



Utilisation de l’ail fermenté au miel

Maintenant, comment utilisez-vous cet ail au miel fermenté?

C’est une bonne question car il peut être utilisé de diverses manières.
L’ail et le miel ont tous deux de fortes propriétés médicinales, il est donc logique de l’utiliser comme potion immunitaire en prévention ou si vous sentez un rhume ou une grippe se profiler.
Mangez une gousse entière d’ail fermenté ou prenez une cuillerée de miel infusé à l’ail fermenté (ou les deux!).

Comme vous pouvez probablement l’imaginer, il s’agit également d’une excellente nourriture!
C’est nature et excellent dans les marinades et les sauces, et fait un glaçage vraiment savoureux pour les viandes ou les légumes.
Fondamentalement, vous pouvez l’employer avec tout ce que vous utiliseriez normalement avec du miel et de l’ail!

J’espère vraiment que vous ferez ce délicieux ail miellé!
C’est super facile et excellent à avoir sous la main.
Je pense qu’après l’avoir essayé, cela deviendra certainement un incontournable dans votre maison!

Où acheter un très bon sirop Miel/Propolis & Plantes ?

Efficacité redoutable pour traiter le rhume, calmer la toux, augmenter les défenses et aider à combattre les états grippaux !


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


4 Avis

  1. je pratique cette formule depuis des années (100 grs ail pelé et ecrasé au presse ail,dans 100 à 200 grs de miel liquide ou de châtaignier, macérer 3 semaines, filtrer a travers filtre en (chaussette nylon c’est parfait), mettre en pot et mélanger aux infusions, perso c’est de l’anti tout!!!

  2. Merci beaucoup, puis-je faire de même avec le sirop d’érable qui est abondant cette année?

    • Bonjour, à essayer en petite quantité, je pense que l’ail doit pouvoir aussi fermenté dans le sirop d’érable, mais n’ai jamais essayé.

Afficher les 2 autres avis
  1. je pratique cette formule depuis des années (100 grs ail pelé et ecrasé au presse ail,dans 100 à 200 grs de miel liquide ou de châtaignier, macérer 3 semaines, filtrer a travers filtre en (chaussette nylon c’est parfait), mettre en pot et mélanger aux infusions, perso c’est de l’anti tout!!!

  2. Merci beaucoup, puis-je faire de même avec le sirop d’érable qui est abondant cette année?

    • Bonjour, à essayer en petite quantité, je pense que l’ail doit pouvoir aussi fermenté dans le sirop d’érable, mais n’ai jamais essayé.

  3. L’association ail-miel !
    Bien sûr ! Comment n’y avais-je pas pensé ?
    J’opterais dans ce cas pour un miel anti-bactérien (de thym, d’eucalyptus, de sapin ou mieux pour moi, méditerranéenne, de lavande !)
    Super bon plan santé culinaire !
    Merci beaucoup !
    Bonne journée !
    P.V

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).