Soupe de désintoxication ayurvédique


Soupe de désintoxication ayurvédique
Noter cet article

Soupe de désintoxication ayurvédique
Comment pratiquer la cure ?
Précautions
Comment réaliser la recette ?

Soupe de désintoxication ayurvédique

Soupe mungo

Soupe mungo

Il y a quelques années en Inde, la recette de la soupe de désintoxication d’haricots mungo passait en boucle sur la plupart des chaînes.
Mais, qu’est-ce que cette soupe a de spécial ?
Dans sa composition, on retrouve des haricots mungo, du ghee de vache (souvent remplacé par l’huile d’olives) et diverses épices.
Les haricots mungo se retrouvent dans de nombreuses recettes ayurvédiques car ils peuvent équilibrer tout type de doshas dans le corps de manière efficace.
Pour être simple, pour L’ayurvéda, les toxines dans le corps sont responsables de la plupart des problèmes de santé, donc nous devons nous débarrasser de ces toxines pour rester jeunes et en bonne santé.
Les haricots mungo sont classés comme super aliment et peuvent en toute sécurité engendrer le processus de désintoxication du corps, augmenter le métabolisme et ainsi assurer une protection contre les diverses maladies.
Les experts en médecine ayurvédique avancent que cette soupe détox purifie tout le corps y compris le foie et améliore la santé globale.
D’après mon expérience personnelle, d’amis, de messages que j’ai pu trouver sur de nombreux forums consacrés à l’ayurvéda, j’ai constaté des améliorations notables sur plusieurs pathologies dont :
- Soulagement des symptômes chez les personnes souffrant d’arthrite et de spondylarthrite ankylosant.
Rappelez-vous, je ne suis pas en train de vous dire que cette soupe va guérir votre arthrite ou la spondylarthrite, mais qu’après avoir pratiqué cette cure beaucoup de personnes vont beaucoup mieux.
- Réduit le nombre d’attaques de migraines. Chez un ami, une réduction d’un tiers des migraines a été constaté.
- Réduit fortement la constipation et améliore la digestion.
- Sur certains messages de forum, la soupe aide à perdre le poids en excès.
- La soupe détox serait également efficace sur l’acné (si l’acné est dûe à une mauvaise alimentation)
- Enfin, après une désintoxication de plusieurs jours, on retrouve dans le récit de plusieurs personnes, une légèreté et un regain d’énergie.

Comment pratiquer la cure ?

Pour une cure de désintoxication légère, consommez pendant une semaine cette soupe au repas du soir, pendant cette semaine, abstenez-vous de viandes, d’aliments raffinés et d’aliments frits.

Pour une cure de désintoxication plus concrète, consommez cette soupe pendant une semaine, au petit déjeuner et au dîner. Au déjeuner, consommez exclusivement des fruits et des légumes cuits ou crus (aliments facilement digestes)
Tout au long de la journée, ne consommez aucun autre aliment, sauf de l’eau minérale.
Assurez-vous que vous vous hydratez bien au cours de la semaine.

Si vous considérez que votre alimentation est déjà saine, vous n’avez pas besoin d’une désintoxication intense.
Dans ce cas, pratiquez cette cure un jour dans la semaine en ne mangeant rien d’autre que cette soupe et de l’eau minérale.
Continuez pendant plusieurs semaines, un jour par semaine.



Précautions

La soupe de désintoxication ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes, aux diabétiques, aux enfants et  aux personnes âgées.
Dans tous les cas, avant de pratiquer ce régime, consultez votre médecin habituel pour lui demander son avis.

Avertissement : (avis de plusieurs personnes ayant pratiqué ce régime)
Après la consommation de la soupe, plusieurs personnes ont ressenti des maux de tête  et même des nausées.
D’après ces dernières, cela s’est produit uniquement le premier et le deuxième jour et ferait parti du processus de désintoxication.
D’autres personnes ont constaté une augmentation des selles environ six heures après la consommation de la soupe (cela est normal)

Voici maintenant, la recette de la soupe de désintoxication aux haricots mungo.

Gingembre

Gingembre

Pour une portion de soupe (environ 250 ml) :
60 g d’Haricots mungo
20 g de gingembre frais
1 pincée de graines de cumin
1 pincée de graines de fenouil (pour éviter les ballonnements)
1 pincée de graines d’ajowan (graines très présentes en Inde qui rappellent le goût du thym)
1 pincée de sel
1 cuillère à soupe d’huile d’olive ou (ghee de vache,ghee ou ghî en sanskrit)
Le jus d’un citron

En option :
1 carotte
Occasionnellement : des pousses d’épinards

Préparation :
Faire tremper les haricots toute la nuit, ensuite bien rincer sous l’eau fraîche.
Dans une poêle faire chauffer l’huile d’olive ou le ghee de vache (cela ne doit pas fumer)
Ajouter ensuite, le cumin et le gingembre frais râpé,  faire revenir légèrement.
Puis ajouter les haricots mungo, le sel, les graines d’ajowan et les graines de fenouil (la carotte et les épinards en option)
Mélanger cette préparation et recouvrir d’eau, puis porter à ébullition.
Baisser la température de cuisson et laisser mijoter environ deux heures.
A la fin de la préparation, ajouter le jus d’un citron frais et servir chaud.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).