Gomasio


Gomasio
Noter cet article

Le gomasio ?
Recette pour faire du gomasio
Comment utiliser le gomasio

Le gomasio, un assaisonnement simple

De fantastiques prestations santé.
De la cuisine japonaise à votre table : comment apprendre à l’utiliser ?

Le gomasio est un condiment à base de graines de sésame et de sel marin intégral, très utilisé dans la cuisine végétarienne et végétalienne pour aromatiser les aliments, car très riche en nutriments, minéraux et vitamines.

Gomasio

Gomasio

Il nous vient de la tradition japonaise, où il est utilisé depuis des siècles dans la cuisine pour diverses préparations, Son nom Goma Shio, en langue japonaise, correspond au sésame et au sel.

Le sésame est riche en substances importantes pour l’organisme, comme le calcium, le magnésium, le fer, le potassium, le phosphore, le sélénium, les vitamines B et la vitamine E, les acides aminés et les acides gras, tels que le précieux acide linoléique.

Il est un excellent tonique naturel pour le sang, la rate, le système nerveux, les muscles, les cheveux et la peau.

Recette pour faire du gomasio

Faire du gomasio

Faire du gomasio

Pour faire du gomasio quelques outils peuvent servir comme, un mortier et pilon en céramique, et quelques ingrédients, comme le sel intégral marin biologique et les graines de sésame blanc.

Habituellement, les japonais utilisent 6 parties de sésame pour 1 de sel, mais vous pouvez ensuite varier en fonction des goûts personnels. Vous pouvez également utiliser du sésame noir et rouge, plus difficile à trouver, mais le blanc est habituellement plus riche en vitamine E. Rappelons que la consommation de gomasio permet de réduire la proportion de sel à la dégustation.

Procédure pour 100 grammes de gomasio : mettre 7 cuillères à soupe de graines de sésame blanches dans l’eau froide, bien rincer et égoutter. Verser le sel dans le mortier en céramique et le réduire en poudre avec le pilon.

Pendant ce temps, dans une poêle de cuisson mettre les graines de sésame lavées, et les cuire à environ 100 ° C pendant environ 15 minutes, en faisant attention de ne pas les brûler.
Laisser refroidir et verser les graines avec le sel dans un mortier. Écraser le tout avec le pilon et faire des mouvements circulaires. Lorsque l’on atteind la consistance d’une poudre très fine et légèrement huileuse, c’est terminé.

Le Gomasio est prêt ; Il peut se conserver dans un bocal de verre dans le réfrigérateur pendant environ une semaine. Si l’on ne dispose pas d’un mortier, l’on peut utiliser un moulin mécanique, mais le résultat n’est pas parfait.

D’autres variantes existent : gomasio aromatisé aux herbes, sauge et romarin, par exemple, ou poivre et paprika, pour donner encore plus de saveur aux plats, et pour que les plats d’algues, soient encore plus nutritifs et spéciaux pour les

Bocal de gomasio

Bocal de gomasio

recettes ethniques; possible de renforcer la recette par l’utilisation d’un sel encore plus précieux, comme le sel rose de l’Himalaya.

Le choix varie selon les recettes à préparer. Si l’on veut vraiment faire comme la tradition, utiliser le suribachi, mortier en céramique japonaise et son pilon, la surikogi.



Comment utiliser le gomasio

Il est utilisé dans la cuisine de différentes manières : pour les salades, légumes bouillis ou à la vapeur, les céréales, les pâtes et le riz, les légumineuses, le tofu et seitan et d’autres légumes préparés.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).