Lait de chèvre bienfaits santé ?


Lait de chèvre bienfaits santé ?
Noter cet article

Lait de chèvre bienfaits santé ?
Son utilisation principale
D’autres utilisations
Où trouver du lait de chèvre ?
Bienfaits et composition
Contre-indications du lait de chèvre
Histoire et curiosités

Avantages du lait de chèvre

Avantages du lait de chèvre

Lait de chèvre bienfaits santé ?

Dans le cas où vous buvez ou consommez des produits laitiers d’origine animale, le lait de chèvre est une alternative et bien meilleur en terme de santé que le lait de vache.

Dans le cas où vous ne buvez pas de lait d’origine animale, il existe bien entendu des  boissons laitières ou produits laitiers d’origine végétale tels que le lait de soja, de riz, d’épeautre, d’amande.

Le lait de chèvre ou de brebis consommé raisonnablement et avec intelligence, est meilleur pour la santé humaine en rapport au lait de vache, même s’il contient des hormones de croissance, la chèvre étant plus petite de taille que l’être humain, ces facteurs de croissance, ont beaucoup moins d’impact en terme de santé humaine. A contrario, le lait de vache contient des facteurs de croissance tels qu’un veau puisse prendre une masse impressionnante en une seule année. Comme le rappelle le Dr Henri Joyeux, la surconsommation de lait et de produits laitiers de vache, entraîne une surconsommation de lactose, induisant un stockage de graisse autour du bassin pour les hommes, et dans les seins chez la femme, se traduisant par la suite par une augmentation des cancers de la prostate chez l’homme, et du sein chez la femme.

Il convient donc de toujours boire ou manger les produits laitiers d’origine animale avec parcimonie, surtout si ce lait est issu du pis de la vache, car celui-ci contient beaucoup trop de protéines, d’hormones de croissance, de lactose, que la plupart des êtres humains sont incapables d’assimiler et de digérer. Donc si vous consommez du lait d’origine animale, choisir plutôt un lait de chèvre ou de brebis de qualité et préférablement biologique, et ne le consommer qu’en petites quantités et occasionnellement, sous peine de produire du mucus en excès, mais également d’augmenter certains risques de développer certaines maladies.

Notons au passage à propos du calcium, principal composant recherché dans le lait, qu’on le trouve dans l’eau, les amandes, le persil, les sardines et un tas d’autres nourritures, et qu’il est beaucoup plus assimilable par l’homme dans ces aliments d’origine végétale.
Consommer avec discrétion, la composition du lait de chèvre peut constituer  un apport nutritionnel certain pour l’être humain, selon l’âge, mode de vie, activité physique.
Le lait de chèvre se voit mieux toléré grâce à sa meilleure digestibilité de la graisse, à sa meilleure assimilation  chez l’homme du calcium qu’il contient, et à son apport en phosphore et  sa richesse en vitamines.
Le lait de chèvre, après le lait d’ânesse, est celui se rapprochant le plus du lait maternel, il vaut donc mieux donner du lait de chèvre avec parcimonie aux enfants, plutôt que du lait de vache en quantité.
Son goût est assez prononcé et varie selon les races de chèvres.

Son utilisation principale

Le lait de chèvre est utilisé en remplacement du lait de vache.



D’autres utilisations

Le lait de chèvre est souvent utilisé dans la fabrication de yaourts, de beurre et d’autres produits dérivés, tels que le fromage (de chèvre) et la feta grecque.
On l’utilise aussi pour d’autres usages, en particulier les produits cosmétiques pour le soin de la peau.

Comparatif lait de vache lait de chevre

Comparatif lait de vache lait de chèvre

Ou trouver du lait de chèvre ?

Si vous consommez du lait d’origine animale, il conviendrait de se fournir en lait et fromages de chèvres chez les petits producteurs bio du « coin », mais l’on retrouve également du lait de chèvre de qualité dans la plupart des magasins d’aliments santé.
La France possède le troisième cheptel de chèvres européen après l’Espagne et la Grèce et se voit au premier rang mondial des producteurs de lait et fromages de chèvre.
Les Français sont très amateurs de fromages de chèvre, 8 Français sur 10 en achètent chaque semaine (chèvre frais, chèvre affiné, mi- chèvre).

Lait de chèvre bienfaits et composition

100 ml de lait de chèvre donnent 76 calories, comparativement 63 pour le lait de vache.
Le lait de chèvre possède une bonne teneur en calcium et pourrait être adapté en quantité raisonnable dans le cadre d’une nutrition saine et variée des enfants et des personnes âgées ; de même, il est souvent bien toléré par les personnes allergiques aux protéines de lait de vache. Il se caractérise par des acides gras à chaîne courte, ceci le rendant plus facile à digérer que le lait de vache.
Le lait de chèvre distille une teneur élevée de minéraux, tels que le potassium, le cuivre, le manganèse et le fer, ainsi qu’en vitamines A B C E.
Le lait de chèvre a une proportion élevée de taurine, un acide aminé qui joue un rôle important sur la croissance et le développement du cerveau des enfants.
Le lait de chèvre a une teneur plus basse en cholestérol que le lait de vache, mais c’est une erreur de dire qu’il est exempt de cholestérol.
Possible d’en boire pour les sujets atteints de la maladie cœliaque car il ne contient pas de gluten.

Contre-indications du  lait de chèvre

Attention : il n’est pas un substitut pour ceux qui sont intolérants au lactose.
De nombreuses études sont en cours et également de nombreuses contradictions.
En fait, même l’EFSA, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments,  n’a pas été en mesure de prendre position sur l’utilisation de lait de chèvre dans le traitement de sujets présentant une intolérance aux protéines du lait de vache.
Le lait de chèvre contient également une plus faible quantité d’acide folique et de vitamine B12.

Le lait de chevre est t'il bon

Le lait de chèvre est t’il bon

Histoire et curiosités

Dans la Préhistoire, le premier lait à être bu par les hommes fut certainement le lait de chèvre, avant même le lait de brebis.
Le lait de chèvre a été longtemps la première nourriture des enfants des civilisations de Méditerranée et du Proche-Orient, il est cité par de nombreux poètes de la Rome antique, comme Catullo et Virgile.
Plus tard, le pape Léon XIII (Vincenzo Gioacchino Raffaele Luigi Pecci) en avait fait sa boisson préférée et en a conseillé sa consommation pendant tout son pontificat.
Mohandas Karamchand Gandhi, plus connu sous le nom de Gandhi était un grand fervent de lait de chèvre et la recommandait pendant toute sa vie au peuple indien pour ses intérêts nutritionnels et diététiques.
Au tiers-monde,  l’élevage de chèvres et son lait, constitue encore aujourd’hui une des bases de nourriture et ne peut donc plus être ignoré.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


2 Avis

  1. Tout est relatif. Personnellement je relève que: Si les chèvres sont élevées en liberté dans la nature, elles vont consommer toutes sortes de plantes que les vaches ne consomment pas. De ce fait toutes sortes d’alcaloïdes vont se retrouver dans leur lait et lui donner ainsi des vertus médicinales. La réalité est toute autre. Des salopards ont élevés des chèvres en élevage intensif clos en les nourrissant de farines animales et de fourrages bon marché. Résultat: Ils ont empoisonné les chèvres et leur lait n’a plus les mêmes valeurs, excepté pour les éléments de base, graisses, protéines etc… Les universitaires nous enseignent de drôles de choses. Par exemple les vertus de l’urine humaine. C’était vrai autrefois, avant la chimie, quand les gens se nourrissaient de produits naturels, mais maintenant nos reins restituent toutes les saloperies chimiques que nous mangeons. En plus je constate (cette année) que les paysans vont joyeusement empoisonner nos beaux alpages avec des herbicides pour détruire les vératres et les chardons. Triste monde.

  2. Très bon article, merci !

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).