Hypertrophie du foie


Hypertrophie du foie
3.5 (70%) 2 - Avis conso

Causes et symptômes de l’hépatomégalie
Conséquences de l’hépatomégalie
Recours et remèdes naturels

L’hypertrophie du foie, ou une hépatomégalie, est un symptôme se produisant avec l’augmentation de la taille de l’organe. Le foie joue un rôle central dans le contrôle de nombreuses fonctions vitales: il purifie le corps des substances toxiques, telles que trop de graisses assimilées par l’alimentation, d’alcool et les produits du métabolisme des médicaments.

Hypertrophie du foie

Hypertrophie du foie

L’hépatomégalie n’est pas en soi une maladie, mais une manifestation d’autres maladies, qui peuvent ou peuvent ne pas avoir leur origine dans le foie.

Causes et symptômes de l’hépatomégalie

Une hypertrophie du foie peut être provoquée par une maladie du foie comme :

- cirrhose
- hépatite virale
- mononucléose infectieuse
- stéatose, ou « foie gras », typique de ceux qui souffrent de diabète, d’obésité ou des triglycérides élevés
- kystes hépatiques
- obstruction de la voie biliaire ou de la vésicule biliaire

Il est clair qu’une tumeur ou des métastases sont dues à une inflammation du foie.

Parmi les causes d’hépatomégalie, il en existe des moins bien connus comme l’insuffisance cardiaque congestive et la péricardite, qui causent une réduction du flux sanguin et une mauvaise oxygénation des organes.

Hypertrophie du foie, conséquences

Hypertrophie du foie, conséquences

Conséquences de l’hépatomégalie

En général, l’hypertrophie du foie ne montre aucun signal et ne modifie pas les conditions de vie du patient, à moins que la situation soit vraiment grave. Seulement dans ce cas, dans le processus, on peut ressentir une gêne, n’étant pas toujours accompagnée de douleurs. Parmi les conséquences les plus courantes sont répertoriées :

- la lourdeur; accompagnée par le reflux d’acide de l’estomac.

Parfois, le patient, surtout si affaibli par la maladie qui a causé une hépatomégalie, souffre de troubles s’apparentant à la grippe tels que:

- sensation de malaise général
- état fiévreux
- douleurs musculaires et articulaires
- nausées et perte d’appétit

Seulement en stade très avancé, lorsque la taille du foie devient vraiment importante, le patient commence à ressentir une douleur généralisée dans l’estomac, des ballonnements, de la fatigue, des nausées avec ou sans vomissements et un ictère, un jaunissement classique de la peau et des yeux. Aussi en raison de l’aggravation de la situation ayant provoqué l’élargissement du foie, le patient ressent d’autres signes comme la fonction amoindrie du foie provoquant un « goût amer dans la bouche », prurit diffus et perte de poids inhabituelle.

Ce cadre est commun à toutes les maladies qui peuvent causer l’élargissement du foie, d’où la fréquence de dépistage de l’hépatomégalie par le médecin lors d’une visite de routine.

L’hépatomégalie aggravée est également accompagnée d’une aggravation des maladies l’accompagnant. Par exemple, l’accumulation typique de graisse dans le foie non traitée ou l’obésité du patient avec la consommation d’alcool peut évoluer vers une cirrhose, à savoir la mort des cellules du foie.



Recours et remèdes naturels

huile d'olive

Huile d’olive

Huile d’olive extra vierge

L’élargissement du foie peut être traitée avec des mesures diététiques et la correction du mode de vie, mais il est clair que la maladie doit être traitée en déterminant la cause.

Dans tous les cas, il sera utile pour le patient de suivre un régime alimentaire sain, riche en fruits, légumes et grains entiers. Boissons alcoolisées et industrielles non alcoolisées seront évitées ainsi que la fumée de cigarette. Tous les patients, s’ils mangent de la viande, devraient préférer les viandes blanches et les poissons maigres cuits sans matière grasse et seulement assaisonnés avec de l’huile d’olive, de préférence pressée à froid.

Chardon-marie

Les bienfaits du Chardon-marie, dont la composition est supérieure à 80% en silymarine, célèbre pour ses propriétés digestives, diurétiques et dépuratives, ne sont plus à démontrer. La silymarine, substance que renferme les graines du Chardon Marie, est particulièrement bénéfique pour le foie. Elle permet une guérison plus rapide des hépatites et des cirrhoses en favorisant la reconstruction de cet organe. La silymarine favorise, en outre, l’écoulement de la vésicule biliaire et est donc utile en cas d’insuffisance hépatique ou de calculs biliaires.

Comment se procurer du Chardon-marie?

Un autre excellent allié pour le foie à 5% min en cynarine

Un excellent allié pour le foie

Un excellent allié pour le foie


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).