Mal des transports traitements naturels


Mal des transports traitements naturels
Noter cet article

Traitements naturels contre le mal de mer
Le mal des transports en voiture
Homéopathie et mal des transports
Mal des transports médicaments naturels

Traitements naturels contre le mal de mer

Mal de mer

Mal de mer

Le mal de mer n’est que très rarement dangereux, mais avec des symptômes tels que des nausées, des crampes d’estomac et des vomissements, il peut très facilement vous faire passer un très mauvais moment.
Le mal des transports est causé par la désorientation visuelle causée par le mouvement du moyen de transport qui vient perturber l’équilibre naturel du corps. Quelle que soit l’expérience, la plupart des personnes qui ont côtoyé la mer et ses caprices connaissent ce sentiment qui est loin d’être des plus agréables.
Contrairement aux croyances, le mal de mer n’est pas causé uniquement par les eaux agitées. Des études scientifiques ont montré que certaines personnes pouvaient souffrir des symptômes du mal de mer sur les eaux calmes, et parfois même par la simple suggestion qu’ils sont sur un bateau en mouvement.
Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres, sans réelle explication, et selon les professionnels de santé, le mal de mer est plus répandu chez les enfants et les femmes. D’autre part, les enfants de moins de 2 semblent être à l’abri de la maladie, tout comme on a pu constater que les personnes âgées étaient elles aussi moins sensibles au mal de mer.
Heureusement, le mal de mer n’est pas une fatalité et il est possible de lutter contre ses symptômes sans médicaments.
Le gingembre contient des substances qui agissent au niveau de l’estomac et de intestins, mais aussi sur le système cérébral et nerveux pour contrôler les nausées, ce qui pourrait aider à limiter les symptômes du mal de mer. Certains le consomment cru ou sous forme de capsules ou d’ampoules avant et pendant le trajet.
Les pommes sont aussi souvent conseillées pour les personnes qui ont le mal de mer car elle empêcheraient les nausées et les vomissement, c’est pourquoi on en trouve si souvent proposées sur les bateaux lors des croisières notamment.
Pour certains voyageurs, les huiles essentielles de plantes sont aussi très utiles pour soulager les nausées, en particulier l’huile essentielle de lavande et l’huile essentielle de menthe poivrée.
Le premier conseil est surtout de fixer l’horizon le plus possible pour se stabiliser sur un point. Ensuite, on pourra essayer ces remèdes naturels pour compléter.

Le mal des transports en voiture

Gingembre

Gingembre

En plus du mal de mer, le mal des transports peut aussi se développer lors des voyages en voiture. Les symptômes sont similaires et comprennent des nausées, des vomissements, des étourdissements, de la transpiration et un sentiment de malaise. Ces symptômes proviennent de l’oreille interne en raison de changements dans son équilibre naturel.
Le mal des transports en voiture peut aussi être évité en suivant des règles simples. La première est d’éviter de trop manger avant le voyage et d’éviter les boissons alcoolisées. Ensuite, évitez les fortes odeurs de nourriture et essayez d’éviter les mouvement de tête. Fixer un point au loin et détendez vous du mieux que vous pouvez.
Il existe aussi quelques petits « trucs » naturel pour éviter le mal des transports en voiture comme par exemple les olives qui peuvent aider à se débarrasser des nausées à condition de les manger lorsque les premiers symptômes apparaissent. Les olives sont efficaces car elles contiennent du tanin, qui aide à éliminer la salive qui déclenche les nausées. Le gingembre est tout aussi efficace dans ce style, mais sera peut être plus adapté au mal de mer.



Homéopathie et mal des transports

L’homéopathie est souvent préféré aux médicaments pour traiter le mal des transports, et c’est une bonne chose car bon nombre de remèdes naturels sont tout aussi efficaces que les médicaments qui coutent souvent cher et peuvent présenter des effets secondaires.
On retrouve beaucoup de remèdes homéopathiques à base de ballote pour traiter le mal des transports, tout comme on recommande souvent les remèdes homéopathiques pour éviter les nausées et les maux de tête liés au mal des transports.
Parmi eux, on retrouve le Cocculus Indicus qui est probablement le plus utilisé pour lutter contre le mal des transports. Mais aussi le Kali Bichromicum, le Nux Vomica ou encore le Tabacum. Ces remèdes sont très efficaces si ils sont pris à temps, et ils ne présentent pas tous les effets secondaires des médicaments.

Mal des transports médicaments naturels

Huile essentielle de menthe

Huile essentielle de menthe

Comme évoqué plus haut dans l’article, il existe un grand nombre de médicaments naturels pour traiter le mal des transports. Le plus connu et le plus commun est sans doute le gingembre qui est utilisé comme traitement pour le mal des transports depuis des siècles. Et bien qu’il ne fonctionne pas pour tout le monde, beaucoup de gens le trouvent très efficace et l’utilisent à chaque voyage.
Si vous n’êtes pas un grand fan de gingembre ne désespérez pas, la menthe poivrée peut aussi aider à prévenir et à atténuer les nausées causées par le mal des transports. Sucer un bonbon à la menthe poivrée aidera à stabiliser l’estomac, alors que le thé de menthe poivrée sera très efficace pour prévenir les nausées. Le menthe poivrée peut également être utilisée sous forme d’huile essentielle pour ceux et celles qui ne parviennent pas à trouver de petits bonbons ou de la menthe poivrée à infuser.
Certaines personnes trouvent le fenugrec utile contre le mal des transports et notamment la nausée qu’il cause. D’après les témoignages, le fenugrec agit un peu à la manière du gingembre. On peut en trouver sous forme de graines, de poudre ou encore de feuilles séchées. Il pourra être intéressant de mélanger le fenugrec et le gingembre pour combiner les effets si le gout ne vous dérange pas trop. Une infusion de gingembre avec un peu de fenugrec et un peu de sirop d’agave pour sucrer sera très bonne et surtout très efficace pour éviter les douloureux symptômes du mal des transports.
D’autres part, le Fenouil (Foeniculum vulgare) est une autre plante qui peut être utilisée pour prévenir et traiter le mal des transports. Que ce soit sous forme de graines de bulbes ou de feuilles, toutes les parties sont considérées comme efficaces.
Comme pour le fenugrec, les magasins d’aliments indiens et asiatiques sont une bonne source pour acheter des graines de fenouil à moindre cout. Encore une fois, il peut être pris de la même manière que le gingembre.
La ballote (Ballota nigra) est aussi considérée comme un remède de choix contre le mal des transports. Elle se prend sous forme d’infusions, et peut aussi être mélangée avec le gingembre. Il existe aujourd’hui des mélanges déjà préparés visant à faire des infusions pour lutter contre le mal des transports. Celles-ci contiennent d’ailleurs souvent de la ballote et du gingembre.
En outre, la marjolaine, le romarin et le basilic sont d’autres herbes que certaines personnes ont utilisé avec succès contre le mal des transports. Le persil cru serait aussi radical pour supprimer le mal des transports, même si malheureusement peu d’études peuvent venir confirmer ces résultats. Quoiqu’il en soit, ces herbes sont communes et très largement disponibles (peut-être même dans votre propre jardin…) alors pourquoi ne pas essayer directement ?
Pour le persil, arrachez-en une petite poignée que vous irez mâcher pendant le voyage, lorsque vous sentez que les premiers signent du mal des transports arrivent. Selon les témoignages, il ne faudra que quelque minutes pour que les nausées et la sensation de malaise disparaisse.
L’infusion de feuilles de framboise est souvent prescrite pour soulager les nausées matinales, ainsi que pour le mal des transports. Elle peut également être combinée au gingembre pour une meilleure efficacité.
Enfin, la cataire, la cannelle, la valériane et la camomille sont aussi souvent mentionnées dans le traitement des symptômes du mal des transports.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).