Rétention d’eau : remèdes naturels


Rétention d’eau : remèdes naturels
Noter cet article

Rétention d’eau : causes et remèdes
Jus de myrtille
Alimentation hyposodique
Feuilles de bouleau
Tige d’ananas
Pissenlit

Rétention d’eau : causes et remèdes

De nombreuses femmes se plaignent de souffrir de rétention d’eau, un trouble souvent accompagné par l’apparition de la cellulite. Les règles de base pour prévenir la formation de la rétention d’eau, même dans les cas où elle est déjà présente, consiste à effectuer de l’exercice régulier et à suivre un régime alimentaire fournissant une consommation conséquente de fruits et légumes, tout en limitant la consommation d’aliments et de collations malsaines et emballées.

Pieds gonflés

Rétention d’eau

Il convient aussi de boire au moins 2 litres d’eau par jour, de préférence le matin.

Le phénomène entraîne souvent, en plus de la rétention d’eau, une accumulation de toxines que l’organisme ne se révèle pas capable d’éliminer rapidement, en raison de problèmes pouvant être liés tant à la circulation sanguine que lymphatique.

Chez certaines femmes, le problème de la rétention d’eau est exacerbé dans les périodes de cycle affecté par une élévation du niveau des oestrogènes. Avec l’aide d’un médecin phytothérapeute et d’un herboriste, il sera envisageable d’identifier les remèdes naturels les plus appropriés pour atténuer les problèmes étant associés à la rétention d’eau. En voici néanmoins quelques-uns de très efficace.

1/Jus de myrtille

Si la rétention d’eau est liée à des problèmes de circulation, qui n’est pas en mesure de fonctionner correctement pour une élimination complète et efficace des toxines, enrichir l’alimentation avec le jus de myrtilles pur, peut agir positivement sur ??la fonctionnalité des capillaires. Au jus de myrtille peut être combiné la consommation de myrtilles fraîches et la supplémentation à base d’extrait de myrtille.



2/ Alimentation hyposodique

Sel en excès dans l'alimentation moderne

Sel en excès dans l’alimentation moderne

Dans certains cas, la rétention d’eau peut être causée par une alimentation trop riche en sodium due à l’utilisation excessive de sel commun ou à l’habitude de consommer des collations salées très souvent et en quantité. Il est envisageable d’essayer d’éliminer pendant un certain temps la salière de la table et de réduire la quantité de sel utilisée dans la cuisson des aliments. Elle sera remplacée par l’utilisation d’épices et d’herbes. Il convient également de réduire la consommation de sucre et de «douceurs» emballées en général, ainsi que des aliments contenant trop de graisses saturées.

3/ Les feuilles de bouleau

Les feuilles de bouleau sont utilisées pour la préparation d’infusions, jus frais, extraits, huiles de massage et des remèdes à base de plantes, adaptés à lutter contre la rétention d’eau, dans le cas où celle-ci est liée à la suralimentation, et à la surconsommation d’aliments riches en gras ou en sel, ou de problèmes circulation.

L’extrait de bouleau est un remède obtenu par la macération alcoolique des feuilles, et, comme le jus de bouleau, peut être préparé par l’herboriste.

L’infusion peut être préparée, quant à elle, en versant dans un bol rempli d’eau bouillante deux cuillères à soupe de feuilles de bouleau séchées, à filtrer par la suite.

4/ Tige d’ananas

Ananas bienfaits

Ananas

La tige de l’ananas est considérée comme un excellent remède naturel pour lutter contre la rétention d’eau. Elle est utilisée pour la préparation de suppléments de phytothérapie, extraits en poudre ou teintures mères. Elle est considérée comme appropriée pour lutter contre le problème de la rétention d’eau, du fait de ses propriétés facilitant le drainage des fluides, tout en favorisant la circulation, même dans le cas où il y aurait risque de formation de caillots de sang, et l’élimination des toxines du corps.

5/ Pissenlit

Pissenlit

Pissenlit

Le pissenlit est le remède parfait pour ceux souffrant de problèmes de rétention d’eau et pour aider l’organisme à la détoxication. Les feuilles et les racines de pissenlit se retrouvent dans les compléments alimentaires naturels pour la santé, ou peuvent être collectées dans les zones situées à l’écart de la circulation. Après récolte, il suffit alors de les laisser sécher, pour préparer une infusion diurétique à consommer dans la matinée ou dans la soirée selon les cas et la prescription du phytothérapeute ou de l’herboriste.

L’extrait de pissenlit se retrouve également sous forme de compléments de phytothérapie liquide ou de comprimés, dont l’emploi peut varier en fonction de l’entité du problème.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. La cellulite n’a rien à voir avec l’obésité ! votre point de vu est inconvenant des femmes très mince ont de la cellulite et les jambes qui enflent alors ça va avec vos trucs que si on mange des légumes et qu’on fait du sport on est un top modèle vous stigmatisez des personnes qui peuvent être fragiles et seront de plus en plus rejetées car si elles ne sont pas minces c’est associé forcément à une mauvaise hygiène de vie.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).