Nettoyer les poumons : remèdes naturels


Nettoyer les poumons : remèdes naturels
4.5 (90.67%) 15 - Avis conso

Poumons et respiration
Nettoyer les poumons : remèdes naturels
Recommandations générales

Poumons et respiration

Les poumons sont deux organes gérant la fonction respiratoire, ils se situent à l’intérieur de la cage thoracique et sont recouverts par une membrane appelée la plèvre.
Ils sont coniques, et leurs bases s’appuient sur le muscle du diaphragme qui sépare les organes abdominaux.

Les poumons sont essentiels à la vie et, par conséquent, il convient d’en prendre soin.
Souvent, nous avons tendance à oublier les poumons, et nous en rappelons que lorsque nous contractons un rhume ou une grippe.
Rappelez-vous que les poumons sont l’un des organes les plus importants, et qu’il est donc essentiel de les préserver.

Poumons

Poumons

Une mauvaise habitude de la société moderne affectant la bonne santé des poumons, est très certainement celle du tabagisme, ainsi la première étape pour détenir des poumons sains, devrait être de ne jamais fumer ou d’arrêter au plus vite pour les fumeurs.
A savoir : les poumons retournent à leur état de santé d’origine, environ 10 à 12 ans à partir du moment où l’on arrête de fumer.

Nettoyer les poumons : remèdes naturels

Pour améliorer la capacité respiratoire et dégager les poumons, voici quelques remèdes de grand-mère, simples et naturels, pour nettoyer les poumons.

- Faire une infusion de marronnier : 1 cuillère à café dans une tasse d’eau bouillante, filtrer et boire. Ce remède aide à améliorer la respiration, en particulier dans le cas d’asthme, de toux ou de bronchite.

- Faire bouillir une poignée de feuilles d’eucalyptus dans 2 litres d’eau de source et porter à ébullition.
Retirer du feu et couvrir. Laisser refroidir un peu et positionner le visage près du récipient de sorte à inhaler la vapeur. Mettre une serviette sur la tête afin de concentrer les vapeurs.

- Laver et couper un morceau de racine de réglisse, faire bouillir dans une casserole d’eau de source pendant 5 minutes, filtrer et boire.
Ce remède apaise les irritations des voies respiratoires et permet de mieux respirer ; à ne pas utiliser cependant, si l’on souffre d’hypertension.

- Faire bouillir quelques feuilles de laurier et 1 cuillère à soupe de chèvrefeuille dans 1 >casserole d’eau de source pendant 5 minutes. Couvrir et laisser refroidir. Prendre 1 à 2 tasses par jour.

- Verser 2 cuillères à soupe de feuilles de mauve séchées pour 1 tasse d’eau et faire bouillir pendant 5 minutes. Couvrir et laisser refroidir, filtrer et boire.

- Placer plusieurs feuilles et tiges de céleri et une poignée de feuilles de cresson dans un mixer avec 1 verre d’eau, mélanger brièvement, filtrer et boire tous les jours.

- Verser 3 gouttes d’huile essentielle de cardamome et 2 gouttes de cèdre dans un bol d’eau bouillante et inhaler les vapeurs qui s’en dégagent, répéter le processus deux fois par jour.

- Faire bouillir un morceau d’aloe vera dans 1 litre d’eau et prendre 4 fois par jour, en ajoutant, si nécessaire, quelques feuilles d’eucalyptus.

(Voir Également Nettoyer les poumons avec le curcuma & Purifier et tonifier ses poumons avec les plantes)



Recommandations générales pour des poumons sains

Inspirer toujours par le nez, car ce faisant, l’on obtient plus d’oxygène, et l’air se voit filtrer et tempérer avant d’arriver dans les poumons, ce qui les protège; la température de l’air est stabilisé dans la cavité nasale et celui-ci n’entre ni chaud ni froid, mais à bonne température dans les poumons.
En cas d’inhalation par la bouche, des impuretés peuvent atteindre les poumons, donc cela augmente la possibilité de contracter des infections respiratoires.

Sport

Sport

Effectuer régulièrement de l’exercice au moins trois fois par semaine.
L’exercice aérobie comme la natation, la course à pieds, la marche ou le vélo, est essentiel pour « élargir » les poumons et garder la ligne.
Cependant, parmi tous ces exercices, la natation est la meilleure façon d’augmenter l’oxygénation, car elle oblige le souffle à être rythmique, prenant l’air par le nez et l’expirant par la bouche.

Ne pas s’exposer inutilement à des températures basses, car cela peut mener à une hausse des maladies respiratoires; en effet, le froid assèche les muqueuses nasales responsables de la purification de l’air et du réchauffement de celui-ci.
En ville, il peut être salvateur de se couvrir la bouche et le nez avec un foulard, non seulement pour amoindrir l’effet de la pollution, mais également lorsque les températures baissent, pour éviter à l’air froid et sec de pénétrer dans les poumons.

Voir aussi: huile essentielle
Un excellent remède naturel, reconnu pour ses propriétés antiseptiques respiratoires, s’avère très certainement être l’inhalation par fumigation de l’Huile essentielle Eucalyptus officinal (Eucalyptus globulus), particulièrement indiquée pour soulager et soigner les inflammations des voies respiratoires, et comme décongestionnant pulmonaire et mucoral dans les affections de type rhinopharyngite.
Excellente pour soutenir les fonctions physiologiques de l’arbre respiratoire, notamment des voies respiratoires basses, l’essence d’Eucalyptus globulus sera d’une aide précieuse également pour soutenir la guérison de la bronchite entravant les fonctions respiratoires et la sphère broncho-pulmonaire.

Trouver de l’Huile essentielle Eucalyptus officinal Bio Chémotypée ?


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).