Migraine : la réponse naturopathe


Migraine : la réponse naturopathe
Noter cet article

Migraine, comment se manifeste-t-elle ?
Causes envisageables de la migraine
Que faire durant une crise de migraine ?
Les bons jus anti-migraine
Prévenir et traiter la migraine sur le long terme
Compléments alimentaires anti-migraine
Activité physique contre la migraine

Migraine, comment se manifeste-t-elle ?

Douleur débutant en général sur l’un des côtés du crâne et pouvant s’étendre sur les deux côtés dans certains cas de figure. Les «migraineux» ressentent dans la plupart des cas, une douleur intense s’apparentant à des coups de marteau synchronisés sur les pulsations cardiaques. Souvent très marqués lors d’une crise de migraines, ces douleurs s’intensifient en présence de bruit et lumière.

Migraine l'approche naturopathe

Migraine : l’approche naturopathe

La migraine peut entraîner des nausées et des vomissements, et parfois même des hallucinations. Si les migraines sont fréquentes et toujours plus rapprochées, il convient alors de consulter pour en déterminer la cause.
Le naturopathe, peut aussi être précieux, pour vous aider à déterminer les causes et les attitudes à adopter pour enrayer la périodicité, l’intensité, et le cycle redondant des crises de migraines.

Causes envisageables de la migraine

Stopper l'aspartame

Stopper l’aspartame

La migraine et les crises de migraine peuvent avoir pour origine la sensibilité à certaines substances :

- Les Tyramines que contient toute une série d’aliments comme les produits laitiers, la charcuterie, le foie, les poissons gras marinés et séchés, le cacao, les sauces aigre-douces, les levures, l’alcool, les noix et graines, les bananes, l’ananas…
- Le Glutamate mono sodique, un additif alimentaire : pour savoir si un produit transformé en contient, rechercher E621 sur l’étiquette de composition.
- Le Nitrite de sodium, un additif alimentaire : pour savoir si un produit transformé en contient, rechercher E250 et E252 sur l’étiquette de composition.
- L’aspartame, un édulcorant artificiel.
- La migraine et les crises de migraine peuvent avoir pour origine les substances vasodilatatrices : certains bulbes potagers comme l’ail, certaines céréales comme le blé, certaines substances d’origine animale comme le lait, certains épices comme la cannelle, certaines viandes comme le porc, certaines boissons infusées comme le café ou le thé, certaines boissons comme les sodas, etc.

La migraine et les crises de migraine peuvent avoir des origines diverses :

Sérotonine

Sérotonine

- Pour les femmes particulièrement lors du cycle menstruel, à la prise de pilules contraceptives; mais la migraine peut également être la conséquence de changements atmosphériques, d’une lumière intense, d’odeurs fortes et prenantes, de crises ou d’état de stress et/ou d’anxiété, d’insomnie et de manque de sommeil, de décalage horaire,etc.
- La variation dans le taux de sérotonine entraîne la dilatation et le rétrécissement des vaisseaux sanguins au niveau cérébral et peut induire les migraines et crises de migraine.
- Un faible taux de mélatonine dans le sang peut entraîner les migraines chroniques.
- L’hypoglycémie, et donc un faible taux de sucre dans le sang peut entraîner une amplification des malaises et de la douleur lors des crises de migraine.
- Une carence en magnésium fournit également un terrain prédisposé à la migraine. Certaines personnes buvant du café ou trop de café, manquent de magnésium. L’on peut se supplémenter en magnésium (sous contrôle médical pour les personnes affectées de troubles cardiaques et rénaux).



Que faire durant une crise de migraine ?

Plusieurs remèdes naturels s’offrent à vous durant une crise de migraine, parmi ceux-ci trouvez en quelque uns ci-dessous :

Argiles rouge, verte, blanche...

Argiles rouge, verte, blanche…

- Lorsque l’on sent que la crise de migraine «va pointer le bout de son nez», réaliser et boire des infusions de gingembre peut être salutaire. A mettre en œuvre dès les prémices et premiers symptômes, à raison de 3 à 4 tasses durant la journée.
- L’aromathérapie peut également être d’une précieuse aide; pour ce faire diluer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans une huile support, et masser délicatement les tempes.
- Une célèbre plante médicinale, la camomille, vous aidera également durant la migraine, sous la forme d’infusion à appliquer en compresse sur la nuque.
- L’argilothérapie peut soulager et soigner la migraine; pour ce faire appliquer en alternance un cataplasme d’argile sur le front durant 1 heure puis sur la nuque durant 2 heures.
- L’hydrothérapie est également une solution naturelle ayant fait ses preuves; il suffit de réaliser un bain de pieds chaud pour atténuer l’intensité des douleurs.
- Boire lentement un demi jus de citron dilué dans un verre d’eau plein pour enrayer les nausées.
- Se détendre en s’allongeant dans une pièce au calme, sombre et bien aérée, pratiquer la respiration abdominale, le tout en écoutant de la musique relaxante.

- Soigner le MAL DE TÊTE avec 1 POMME de TERRE

Les bons jus anti-migraine

Boire des jus frais peut s’avérer être la solution pour espacer voire supprimer la migraine et les crises de migraine; trouvez ci-dessous 2 recettes simples à mettre en œuvre avec l’extracteur de jus :

1/ Passer 1 demi melon cantaloup bio avec la peau et un morceau d’environ 1 cm de gingembre frais bio dans l’extracteur.
2/ Passer 4 carottes bio de taille moyenne, 1 pomme bio sans les pépins et un morceau d’environ 1 cm de gingembre frais bio dans l’extracteur.

Prévenir et traiter la migraine sur le long terme

Pousses et graines germées

Pousses et graines germées

- Les poissons frais, les oignons, l’ail, la nourriture vivante, les germes de blé, les graines de lin peuvent être d’une précieuse aide.
- Éviter de boire du café pour éviter la perte de magnésium.
- Éviter les nourritures industrielles, transformées et en général les gras saturés.
- Dans certains cas des aliments normalement favorables pour prévenir et traiter la migraine sur le long terme peuvent en être à l’origine (également les aliments cités précédemment).

Compléments alimentaires anti-migraine

Se supplémenter en magnésium, acides gras essentiels, oméga 3, vitamine E peut être la solution pour espacer, réduire l’intensité et éviter les crises de migraine.
Une plante médicinale sera également d’un précieux recourt en prévention de la migraine, il s’agit de la matricaire.

Activité physique contre la migraine

Sport

Sport

Pratiquer du sport et de l’activité physique pour préserver améliorer son capital santé !

Voir aussi Névralgie, la réponse naturopathe


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


2 Avis

  1. Je me demanderais toujours ce qui peut causer les migraines.
    Dans ma famille, toutes les femmes ou presque en souffrent, mais pas les hommes.
    Nous avons eu la même éducation, les mêmes maladies, la même alimentation, mais c’est un problème qui semble se transmettre aux femmes uniquement. Pourquoi ? Je me demande.

    En tout cas, pour prendre mon cas personnel, le soja m’a beaucoup aidé en diminuant la fréquence des crises. Pareil pour le curcuma, le thé vert et la menthe poivrée que je consomme beaucoup depuis et qui m’aident à avoir moins de crises.

    Le gingembre, les graines de lin et les pommes sont des aliments que je consomme très règulièrement, presque tous les jours, et là aussi, les crises ont diminué depuis.

  2. Les additifs alimentaires sont responsables de mes migraines. le benzoate de sodium est, pour moi, un poison violent et pour avoir pris un sirop pour la toux en contenant, j’ai eu 11 jours de migraine suivis. Comment peut-on introduire de tels poisons dans les médicaments ? Tous les médecins à qui je parlais du benzoate ignoraient qu’il existait !
    Je connais d’autres personnes qui ont eu des problèmes. Certains excipients ajoutés à des produits tels que le magnésium par exemple me provoquent des nausées, bloquent les reins.
    J’ai trouvé une solution : depuis des années je ne prends plus de médicament. Je modifie peu à peu mon alimentation (suppression du sucre).
    La pratique du taiji et du qi gong est extraordinairement bénéfique (cela agit au fil du temps).
    Adèle

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).