Le café, bon pour la santé ?


Le café, bon pour la santé ?
Noter cet article

Le café, bon ou mauvais ?
Origines du café
Vertus nutritives du café
Effets du café sur la santé
Le café en quelle quantité ?
Les bienfaits du café

Le café, bon ou mauvais ?

Le café a une histoire un peu particulière. Vénéré par certains, blâmé par d’autres, une chose est sûre c’est qu’il déchaine les passions. Certaines personnes pensent que le café provoque des maladies cardiaques ou encore qu’il cause des problèmes de tension. Quoi doit-on en penser ? Y’a t-il vraiment des contre-indications pour le café ? Il semblerait que la réponse à cette question soit bien moins compliquée qu’on ne le pense. Mais pour commencer, est-ce que la plupart des études disent vraiment que le café est mauvais ? En réalité, non. Les recherches récentes indiquent que le café ne serait pas si mauvais que ça, et même qu’il serait plutôt bénéfique pour notre santé…

Origines du café

Café

Café

Aujourd’hui, le café est apprécié dans tous les pays du monde, et il est devenu en quelques sortes une boisson universelle autour de laquelle tout le monde se retrouve.
En termes de commerce, le café est la deuxième denrée la plus échangée après le pétrole. Il est cultivé dans plus de 50 pays dans le monde avec environ 30 de ces pays produisant plus de 5.000.000 tonnes de café par an. Pour beaucoup de ces pays, l’économie se repose principalement sur le commerce de café.
Le Brésil est de loin le plus grand fournisseur de café aujourd’hui alors que la Colombie est en deuxième position avec environ 2/3 de la production du Brésil.
Le café est avec le thé la boisson la plus consommée dans le monde et à l’heure actuelle, personne n’est capable d’affirmer avec certitudes si celui-ci est bon ou mauvais pour la santé…



Vertus nutritives du café

Le café est bien plus qu’une simple boisson d’eau chaude aromatisée. Bon nombre des éléments nutritifs des grains de café se retrouvent dans la boisson finale. Ainsi, dans une seule tasse de café, on retrouve de la riboflavine (vitamine B2), de l’acide pantothénique (vitamine B5), du manganèse, du potassium, du magnésium et de la niacine (B3).
Le café est donc en réalité très sain, mais comme pour beaucoup de produits alimentaires, il ne faut pas en abuser.
Globalement, les études montrent que les buveurs de café ont un risque plus faible de contracter plusieurs maladies graves, notamment les maladies tels que les infarctus, les AVC etc. Mais sur quoi sont basées ces informations ?
Le café est riche en anti-oxydants, et il agit comme un stimulant du système nerveux, ce qui peut en effet être bénéfique à petite dose. En cas de surconsommation de café, c’est l’effet inverse qui se produit, et le café peut devenir nocif pour la santé. Quoiqu’il en soit, le mythe disant que le café n’apporte rien à l’organisme n’a désormais plus lieu d’exister.

Effets du café sur la santé

Café bienfaits

Café bienfaits

Tout le monde sait, le café peut aider à se sentir moins fatigué et augmenter le niveau d’énergie. C’est parce qu’il contient un stimulant appelé caféine, qui n’est ni plus nu moins que la substance psychoactive la plus consommée dans le monde.
Après avoir bu du café, la caféine est absorbée dans le sang. De là, elle circule dans le cerveau d’où elle bloque un neurotransmetteur inhibiteur appelé adénosine.
Lorsque cela se produit, la quantité d’autres neurotransmetteurs comme la noradrénaline et la dopamine augmente considérablement, débouchant sur une amélioration de la faculté des neurones.
De nombreux essais contrôlés chez l’homme montrent que le café améliore divers aspects du fonctionnement du cerveau. Cela comprend des améliorations au niveau de la mémoire, de l’humeur, de la vigilance, des niveaux d’énergie, des temps de réaction et de la fonction cognitive globale.
Des études ont également montré que le café pouvait avoir des avantages pour la santé, y compris pour prévenir la maladie de Parkinson, le diabète de type 2 et les maladies du foie.
Malgré tous ces avantages, le café comporte quand même certains risques.
Une consommation élevée de café non filtré a été associé à des élévations modérées des taux de cholestérol. Et certaines études ont montré que deux ou plusieurs tasses de café par jour pouvait augmenter le risque de maladies cardiaques chez les personnes ayant une mutation génétique particulière mais relativement commune qui cause une élimination plus lente de la caféine dans le corps. Le temps mis par l’organisme à métaboliser la caféine peut donc indiquer un risque à une consommation régulière de café.

Le café en quelle quantité ?

Evidemment, la consommation de café n’est pas sans aucun risque. Boire trop de café peut entraîner certains effets indésirables très désagréables. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de l’Oklahoma, la caféine peut provoquer des symptômes d’anxiété chez les individus normaux, en particulier chez les patients vulnérables, comme ceux souffrant de troubles anxieux préexistants.
Il sera également conseillé d’éviter la caféine dans l’après-midi et le soir car celle-ci peut avoir un effet très néfaste sur la qualité du sommeil.
Les quantités de café sont donc la réponse à la question: « Le café est-il bon ou mauvais ? ».
Boire du café en quantité raisonnable, à raison de deux tasses par jour apportera des effets bénéfiques et protecteurs pour l’organisme, alors qu’une consommation trop importante pourra s’avérer problématique.
Les personnes ayant des spécificités génétiques qui ne leur permettent pas de métaboliser correctement la caféine font office d’exceptions, et pour eux la consommation de café sera plutôt à éviter.
Pour ces personnes, si le goût du café vous manque trop, vous pouvez vous orienter vers des boissons dites « succédanées de café » souvent à base de chicorée et de céréales qui sont très bonnes et qui ne contiennent pas de caféine.

Les bienfaits du café

De plus en plus de recherches suggèrent qu’il pourrait y avoir plusieurs avantages pour la santé associés à la consommation de café. Celui-ci permettrait entre autres d’aider à prévenir le diabète et diminuer le risque de maladies du foie. En outre, la consommation régulière de café est liée à un risque réduit de cholangite sclérosante primitive (CSP), une maladie auto-immune rare des voies biliaires dans le foie.
L’incidence de la cirrhose du foie due à l’alcool peut également être moins importante pour les consommateurs de café.
Des chercheurs norvégiens ont obtenu des résultats positifs sur les personnes souffrant de douleurs chroniques. Plus de 45% des patients touchés ont rapporté que les douleurs étaient moins intenses et moins fréquentes avec une consommation régulière de café. Cet élément est donc également à prendre en compte. On sait par ailleurs que le café soulage efficacement les maux de tête et les migraines.
Les sportifs connaissent bien le café et savent que c’est un bon allié pour augmenter ses performances sportives. Boire une tasse de café une demi-heure avant l’entraînement permet d’améliorer considérablement ses performances sportives avec non seulement une meilleure forme et une meilleure récupération, mais surtout une plus grande motivation et un meilleur désir de dépasser ses limites.
Le café permet également de perdre du poids. En effet, il possède la capacité de couper la faim et favorise l’élimination des graisses, conduisant à une perte de poids. Bien entendu, seul le café sans lait et sans sucre est concerné.

Prévenir la maladie d’Alzheimer.
Acide foliqueCaféGinkgoHuile d’onagreVitamine E.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).