Huile de colza ou huile d’olive ?


Huile de colza ou huile d’olive ?
4 (80%) 1 - Avis conso

Huile de colza ou huile d’olive ?
Propriétés de l’huile d’olive
Propriétés de l’huile de colza
Conclusion

Huile de colza ou huile d’olive ?

Huile d'olive

Huile d’olive

La guerre des huiles fait rage, et les gros coups de marketing ne viennent pas aider les consommateurs à choisir la meilleure huile pour leur santé.
Depuis des années on nous vante les mérites de l’huile d’olive, synonyme de longévité et de bonne santé, mais est-ce réellement la meilleure huile à utiliser au quotidien ?
Quelles sont les autres huiles disponibles sur le marché ? Et surtout, quelles sont leurs propriétés par rapport à l’huile d’olive.
Bien entendu, tout est une question de goût, et nous allons essayer ici de comparer l’huile de colza et l’huile d’olive d’un point de vue complètement subjectif, et sans tenir compte de la saveur, mais seulement des vertus nutritionnelles.
Aujourd’hui, ce que l’on attend d’une huile c’est qu’elle soit riche en acides gras insaturés, et riche en vitamines. On nous parle souvent des oméga-3, oméga-6 etc Mais peu de gens connaissent les taux contenus dans les différentes huiles, et beaucoup sont ceux qui se tournent vers l’huile d’olive, car il est maintenant avéré qu’elle est très bonne pour la santé, c’est la plus populaire de toutes, et détient le mérite d’être 100 % naturelle, si elle provient d’olives issues de l’agriculture sans pesticides.
Ce qu’il faut savoir à propos des oméga-3, c’est qu’un apport simple ne suffit pas pour être en bonne santé. Ce que le corps recherche, c’est un bon ratio entre oméga-3 et oméga-6, et sur ce terrain là, l’huile d’olive n’est pas forcément la meilleure.

Propriétés de l’huile d’olive

L’huile d’olive est une huile obtenue à partir du fruit de l’Olea europaea (l’olivier), un arbre traditionnel de la région méditerranéenne, dont les olives entières sont pressées pour produire de l’huile d’olive.
Toute personne venant des régions méditerranéennes pourra vous parler des bienfaits de l’huile d’olive pour la santé, ainsi que de sa saveur merveilleuse. Que ce soit sur les salades, les pâtes, les légumes et même les gâteaux, l’huile d’olive est devenue aujourd’hui incontournable, et presque tout le monde en a au moins une bouteille à la maison. L’huile d’olive, qui est riche en acides gras mono-insaturés, est une composante majeure de la diète méditerranéenne. Les populations de cette région ont une espérance de vie plus importante, et moins de risques de développer des maladies cardiaques, de l’hypertension et des AVC, par rapport aux Européens du Nord. Mais comment expliquer cela ? A vrai dire, tout est une question de qualité.
Par exemple: la qualité de la production de l’huile d’olive, en particulier lors de la phase de pressage vraiment fait une différence sur les vertus de l’huile pour la santé.
Des études récentes ont comparé l’huile d’olive extra vierge (si possible produite à partir d’olives récoltées dans des champs d’oliviers dénués de pesticides) obtenue à partir de la première pression de l’huile aux huiles d’olive vierges obtenues à partir de pressages plus tardifs, et les chercheurs en ont conclu que l’huile extra vierge issue du premier pressage avait des vertus anti-inflammatoires que l’autre n’avait pas du tout. Il est donc très important de toujours choisir une huile d’olive extra vierge pressée à froid, et surtout issue du premier pressage.
L’huile d’olive vierge véritable possède un goût distinctif et elle est très riche en anti-oxydants et acides phénoliques, c’est la principale raison pour laquelle elle est si bénéfique.
Elle est également intéressante d’un point de vue nutritif car elle contient des quantités intéressantes de vitamines E et K et beaucoup d’acides gras bénéfiques.
Mais là où l’huile d’olive pêche, c’est par sa faible teneur en oméga-3. Les grandes marques ont toujours déclaré que l’huile d’olive était une source d’oméga-3, mais cela n’est pas vrai, et pour être précis, 100g d’huile d’olive n’apporte que 0.76% d’oméga-3, pour 9.7% d’oméga-6. Cette teneur quasi nulle fait perdre des points à l’huile d’olive, même si elle reste malgré tout une très bonne huile à utiliser dans les salades et les plats traditionnels, pour son goût en premier lieu, et ses nombreuses autres vertus en second lieu.



Propriétés de l’huile de colza

Huile colza

Huile colza

Si vous cherchez une alternative légère aux autres huiles de cuisson, l’huile de colza est un excellent choix et son regain de popularité depuis quelques années peut s’expliquer par la mise en avant d’un profil nutritionnel très intéressant. L’huile de colza est produite à partir de la plante de colza qui pousse un peu partout en Europe.

Attention pour les puristes, car le colza actuel non OGM a été sélectionné et croisé pour supprimer l’acide érucique  que contenait le colza originel, il n’est donc pas une plante qui se trouvait originellement dans la nature : en effet, l’huile de colza issue de colza non sélectionné et croisé contient, parmi ses acides gras, de l’acide érucique, dont la toxicité a été démontrée dans les années 60 sur le modèle animal. Par sélection, des variétés de colza à faible teneur en acide érucique, dites 0, ont été sélectionnées à la fin des années 60. Ce sont les seules admises pour la consommation humaine; par contre, nous parlons ici bien évidemment du colza cultivé sans pesticides et de l’huile de colza obtenue à partir de colza non OGM et dénué de pesticides.
Tout comme l’huile d’olive, l’huile de colza est meilleure pressée à froid, et elle peut aussi être utilisée froide dans les salades et les assaisonnements, ou chauffée. L’huile de colza est faible en graisses saturées, de sorte qu’elle a été saluée pour ses bienfaits pour la santé par la plupart des nutritionnistes.
L’huile de colza possède également d’autres avantages nutritionnels; elle contient des omégas-3, 6 et 9, qui réduisent le taux de cholestérol et aident à maintenir les organes tels que le cerveau et le cœur en bonne santé. Comme elle est riche en acides gras mono-insaturés, elle est l’une des seules huiles non mélangées à pouvoir être chauffée à une température élevée pour la friture sans gâcher sa teneur en antioxydants, sa couleur ou sa saveur. L’huile de colza possède une saveur fruitée et parfois un léger gout de noisette selon la provenance, mais c’est un gout plus neutre qui par rapport à l’huile d’olive, peut, peut être s’adapter plus  facilement à une plus grande variété de plats.
Par rapport à l’huile d’olive, l’huile de colza possède un avantage au niveau des matières grasses saturées puisqu’elle n’en contient que 6%, alors que la plupart des huiles d’olives en comptent environ 14%.
Elle a également des niveaux plus élevés d’acides gras oméga-3, 6 et 9, c’est même la championne des huiles végétales sur ce tableau.
Même si les recherches sont encore floues sur le sujet, la plupart des nutritionnistes pensent qu’il est plus avantageux de privilégier une huile qui soit à la fois riche en oméga-3 et 6, et à faible teneur en graisses saturées.
Autre avantage non négligeable, l’huile de colza a un point de combustion beaucoup plus élevé que les autres huiles végétales, ce qui signifie qu’elle conserve ses bienfaits même lorsqu’elle est utilisée pour la cuisson ou la friture.

Conclusion

L’huile de colza et l’huile d’olive sont toutes les deux des huiles intéressantes avec leurs propres avantages et bienfaits pour la santé.
D’un point de vue nutritionnel, l’huile de colza prend l’avantage pour sa très faible teneur en graisses saturées, et son apport en oméga-3 et oméga-6.
D’un point de vue naturel dans l’absolu, c’est l’huile d’olive qui remporte la bataille, car elle est issue d’oliviers, qui peuvent être centenaires pour certains! D’autre part, l’huile d’olive possède aussi une teneur en acides gras mono-insaturés plus importante que l’huile de colza, et contient aussi plus de graisses saturées, et malheureusement trop peu d’oméga-3.
A l’heure actuelle, beaucoup de personnes ne sachant pas quoi choisir entre ces deux huiles n’hésitent pas à les mélanger. C’est une solution conseillée pour les personnes qui souhaitent pouvoir profiter du gout fruité de l’huile d’olive tout en ayant les bénéfices de l’huile de colza.

huile d'olive

Huile d’olive

Sinon, il est plutôt conseillé d’opter pour l’huile de colza pour tous les plats cuisinés, et plutôt de vous tourner vers l’huile d’olive, tant pour son goût exceptionnel que pour ses vertus, plus occasionnellement pour les salades et les assaisonnements; et pourquoi pas varier les plaisirs et les vertus reconnues, aussi, de très bonne huiles végétales, comme l’huile d’argan, l’huile de chanvre, l’huile de tournesol, l’huile de soja (nous le précisons encore une fois : privilégier des huiles non OGM et non issues de l’agriculture intensive).
Au cours des dernières années l’huile d’olive a eu tendance à dépasser l’huile de tournesol car elle était perçue comme une alternative saine. Cependant l’huile de colza, qui possède pourtant un profil nutritionnel encore plus intéressant, s’est vu mettre de côté par certains, à cause de sa production, souvent issue de colzas sélectionnés et croisés, en vue d’éliminer l’acide érucique contenu dans l’huile de colza 100 % naturelle.
Aujourd’hui, les ventes d’huile d’olive observent leur premier déclin depuis des années, au profit de l’huile de colza dont les ventes ne cessent d’augmenter.
Tout cela s’explique par une meilleure connaissance des bienfaits de ces deux huiles, et une prise de conscience qu’en fait, les deux huiles sont bonnes pour la santé, si issues de l’agriculture biologique.
Pour les puristes, l’huile d’olive reste l’huile la plus savoureuse; et cela a été démontré, détient en plus bon nombre d’avantages pour la santé humaine. De plus, elle a le mérite d’être 100 % naturelle, non issue de croisement génétique comme l’huile de colza.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. J’utilise ces huiles à l’inverse de vos conseils : il semble que l’huile de colza n’aime pas trop être chauffées.
    D’ailleurs l’huile de lin encore plus riche en oméga 3 doit être conservée au frigo. Les Oméga 3 ne semblent pas aimer la chaleur .
    Je découvre votre site : sympa.

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).