Phosphore


Phosphore
5 (100%) 1 - Avis conso

Phosphore et santé

Poisson

Poisson

La quantité de phosphore présent dans le corps humain correspond à environ 1 % du poids corporel.
La plus grande quantité de phosphore dans notre corps se trouve dans les dents et dans les os ; des quantités moindres sont également présentes dans le cerveau et dans le tissu musculaire.
Le phosphore est très important pour la santé de l’organisme car il est très utile pour le bon fonctionnement du système nerveux et musculaire, améliore le métabolisme, aide à la croissance des dents et aide à avoir des os sains.
De plus, le phosphore est un constituant des enzymes, des protéines, des acides nucléiques et des nucléotides, il régule également les processus de glucose.
La quantité de phosphore présent dans le corps humain doit être égale à celle du calcium, les deux substances doivent toujours être bien équilibrées entre elles.

Phosphore dans les aliments

Une alimentation équilibrée permet d’ajuster la quantité de phosphore journalier.
C’est pour cette raison que l’alimentation quotidienne et le phosphore doivent être combinés afin de développer des os et des dents saines.

Pois Chiche

Pois Chiche

Des pourcentages très élevés de phosphore sont présents dans les graines de céréales (environ 11 mg/ g dans les germes de blé et dans les légumineuses).
D’autres sources comme les poissons, les œufs, la viande, les céréales contiennent environ 1 à 2 mg/ g de phosphore.
Pour ces raisons, il est ingénieux lors d’un repas, de combiner des céréales comme : le germe de blé, le riz complet, l’orge, des légumineuses, comme : le soja et ses dérivés, les pois chiches, les petits pois, les haricots, les lentilles.
Mais aussi, les poissons comme : la dorade, la morue ou encore le lieu noir.
Les produits laitiers et les noix sont également une bonne source de phosphore (fromages, noix de cajou, pistaches, amandes).
Bien que les fruits et légumes ne contiennent pas des quantités élevées de phosphore, un certain pourcentage de phosphore est contenu dans les asperges, l’ail, les carottes, les tomates et les concombres, les framboises, les abricots, le raisin, les groseilles, les mûres et les myrtilles.

Carence en phosphore : les risques

Habituellement la carence en phosphore est rare, mais un déséquilibre en phosphore peut entraîner des symptômes tels que l’ostéoporose, la perte ou le gain de poids, des troubles nerveux, l’irrégularité respiratoire, la fatigue, le manque d’appétit, l’arthrite, le rachitisme, la perte osseuse et des caries dentaires.



Quantité journalière de phosphore utile

Le phosphore est un minéral très important pour notre corps et la meilleure façon de le prendre est par l’alimentation, et au cas échéant, comme supplément si vous n’atteigniez pas les besoins adéquats par l’alimentation.
Les besoins quotidiens en phosphore varient selon le sexe et l’âge :
Chez les nourrissons la quantité de phosphore de 500 mg par jour.
Chez les enfants âgés de 10 ans, l’exigence de 800 à 1000 mg par jour.
Chez les adolescents, l’exigence de 1200 mg par jour.
Chez les adultes, la prescription est comprise entre 800 et 1000 mg par jour.
Enfin, chez les femmes enceintes ou allaitantes, le dosage est de 1200 mg par jour.

Phosphore dans l’homéopathie

Le phosphore est également utilisé comme un remède homéopathique pour stimuler le métabolisme cellulaire et agir comme un fortifiant du système nerveux autonome, des os et des muscles.
En homéopathie, on l’utilise pour les personnes qui souffrent de maux de tête, toux avec mucus, état d’anxiété et de panique, en cas de gingivite et de saignements, d’inflammation et de faiblesse musculaire, d’inflammation des reins et des voies urinaires.

Bienfaits du phosphore

Les effets bénéfiques du phosphore sur notre corps sont nombreux, il est parfois utilisé comme remède pour des maladies diverses.

cerveau

cerveau

Pour l’esprit : le phosphore est bon pour vos facultés intellectuelles et la mémoire, il développe également l’intuition, il est donc idéal pour ceux qui font face à de longues périodes d’études.
Il a également un effet positif contre la fatigue mentale et la dépression.

Les bienfaits lors de la ménopause et du cycle menstruel : le phosphore est important pour améliorer les sautes d’humeur qui se produisent au cours de ces périodes dans la vie d’une femme, un contraste d’irascibilité est souvent présent pendant la période menstruelle et un taux normal de phosphore va aider à retrouver la plénitude.
Pour la ménopause, ce minéral est également très utile pour contrer les effets de l’ostéoporose, car il aide à fixer le calcium dans les os.
Les vertus du phosphore pendant la grossesse : un taux normal de phosphore est important pendant la grossesse car cela va contribuer au bon développement des os et à la fixation du calcium dans les os chez le nouveau-né. Pour ces raisons, les besoins en phosphore chez les femmes enceintes et chez les enfants sont plus élevés que les autres catégories de personnes et est d’environ 1200 mg par jour.
Chez les enfants, un taux correct de phosphore est très utile pour éviter le manque de concentration et d’attention à l’école.

Des valeurs trop élevées de phosphore

Un excès de phosphore dans le sang au-dessus de 4,5 mg/dl peut causer des dommages considérables dans le corps dont les symptômes peuvent être la calcification et l’ossification des tissus mous, en particulier des poumons, des articulations, du cœur, de la peau et des vaisseaux sanguins, et cela du fait du déséquilibre qui est créé entre la balance de calcium et de phosphore, ce qui provoque le dépôt de sels de calcium, et ensuite la calcification, même en dehors de l’os.
C’est un phénomène typique de l’insuffisance rénale chronique et d’autres maladies telles que l’intoxication à la vitamine D, l’hypocalcémie, l’hypoparathyroïdie, la maladie d’Addison.
Des valeurs élevées de phosphore chez les enfants ne sont pas dramatiques, car le plus souvent cela est synonyme de la croissance normale de l’enfant, en particulier au cours de pré puberté.

Avant de prendre un supplément en phosphore, il est très important d’avoir un avis médical car l’excès de phosphore peut être dangereux.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).