Cancer : 5 épices & 5 herbes (validées par la science)


Cancer : 5 épices & 5 herbes (validées par la science)
3.8 (75%) 4 - Avis conso

Le Curcuma
Le Gingembre
Le Piment de Cayenne
Le Poivre noir
La Cannelle
Le Romarin
L’Origan
Le Persil
Le Thym
L’Aneth

Cela s’avère être une bonne habitude d’utiliser le plus souvent possible des herbes aromatiques et des épices en cuisine ! Non seulement pour apporter de la saveur à nos plats d’une manière naturelle, mais également pour profiter de leurs propriétés bénéfiques.

Les herbes aromatiques et les épices sont connues depuis l’Antiquité, non seulement pour aromatiser la nourriture (de préférence crue pour bénéficier de l’ensemble des bienfaits des épices cités ci-dessous), mais surtout en raison de leurs propriétés curatives. Elles furent les premiers médicaments quand n’existaient pas encore les médicaments allopathiques auxquels nous sommes «habitués» aujourd’hui. Peu à peu, le monde médico-scientifique découvre leurs caractéristiques, propriétés, bienfaits et vertus, et l’on sait désormais que certaines herbes et épices possèdent des propriétés Anti-cancer, grâce à des études scientifiques et spécifiques. Voyons les herbes et les épices les plus importantes pour prévenir ou aider à lutter contre le cancer.

Les Épices Anti-cancer

1) Le Curcuma

Curcuma

Curcuma

Le curcuma doit ses propriétés de guérison à son principe actif, la curcumine. La curcumine a été utilisée pour réaliser un micro implant directement placé à proximité de la tumeur pour évaluer ses effets thérapeutiques. Les études menées dans ce sens ont montré une réduction significative de la réplication tumorale et du volume de la tumeur sur le modèle animal. En ce qui concerne la prévention du cancer chez l’homme, une étude menée sur 25 patients a montré que la curcumine serait en mesure de bloquer les processus pré-cancérigènes. Les cas de cancer sont également réduits dans les populations consommant du curcuma tous les jours, et pendant de longues périodes, dans une quantité quotidienne comprise entre 100 et 200 mg. Une étude de 2007, réalisée dans un laboratoire de recherche sur les cellules de cancer du côlon, a montré qu’un traitement combiné avec du curcuma et de la chimiothérapie serait plus efficace pour annihiler les cellules cancéreuses par rapport à la chimiothérapie seule.

2) Le Gingembre

Gingembre

Gingembre

Le gingembre comme le curcuma, est une épice très précieuse. Le gingembre frais contient du gingérol, tandis que dans le gingembre séché, il y a de la zingérone, responsable du piquant de cette épice. On pense que les deux substances présentent des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Pour cette raison, le gingembre peut avoir un effet protecteur contre le cancer, comme l’explique Bethany Smith, une nutritionniste d’Atlanta. Une récente recherche en Thaïlande a mis à l’étude, l’activité de cytotoxicité et anti-cancer du gingembre (Zingiber officinale Roscoe) et a donné des résultats prometteurs en ce qui concerne l’utilisation d’extrait d’éthanol de gingembre sur un adénocarcinome rare.



3) Le Poivre ou piment de Cayenne

Piment de Cayenne

Piment de Cayenne

Le poivre de Cayenne contient de la capsaïcine, une substance connue comme un puissant antioxydant. Des études en laboratoire ont montré que la capsaïcine est toxique pour les cellules cancéreuses. Une étude menée par des chercheurs de la Los Angeles School of Medicine de l’Université de Californie a révélé que la capsaïcine peut être utile pour limiter le développement du cancer de la prostate. Les effets de la capsaïcine sur le cancer de la prostate ont ensuite été approfondis par une étude menée en Espagne, à l’Université d’Alcala de Madrid.

4) Le Poivre noir

Poivre noir

Poivre noir

Vous avez peut être entendu parler de la possibilité de combiner le curcuma avec une pincée de poivre noir pour créer une combinaison bénéfique d’épices salutaire et anti-cancer. La base de cette affirmation découle d’une étude menée par des chercheurs de l’University of Michigan Comprehensive Cancer et publiée dans la revue Breast Cancer Research and Treatment. Le poivre noir, en combinaison avec le curcuma, s’est révélé capable d’inhiber la croissance de cellules cancéreuses associées à un cancer du sein. Le Poivre noir, en soi, n’a eu aucun effet négatif sur les cellules saines. Il est très facile d’ajouter une pincée de poivre noir dans nos assiettes. C’est une épice très savoureuse, et très bénéfique, et pouvant aider à réduire la quantité de sel ajoutée aux aliments. L’étude en question est intitulée «Targeting breast stem cells with the cancer preventive compounds curcumin and piperine».

5) La Cannelle

Cannelle

Cannelle

La cannelle est l’une des épices les plus anciennes et les plus populaires. Les études menées sur la cannelle concernent en particulier ses propriétés anti-cancéreuses. Des chercheurs de la City of Hope Cancer Center ont découvert que l’extrait de cannelle est capable d’interférer avec une protéine aidant les tumeurs à assurer une réserve de sang et de nutriments qui les aide à croître. Maintenant, l’équipe de chercheurs espère approfondir et confirmer par d’autres études, la capacité de l’extrait de cannelle à inhiber les tumeurs.

Les herbes aromatiques Anti-cancer

1) Le Romarin

Romarin

Romarin

Le romarin est l’une des herbes aromatiques les plus populaires utilisées en cuisine. Ses feuilles sont utiles non seulement pour leur parfum caractéristique, mais distillent également des vertus thérapeutiques. Un groupe de chercheurs a récemment découvert le potentiel du terpène, une substance extraite à partir de romarin, dans le traitement des tumeurs en parallèle des médicaments chimiothérapeutiques Adriamycin et Velban. Grâce au terpène, les cellules absorbent mieux les médicaments administrés, après avoir démontré une résistance précédente. Le terpène permettrait d’éliminer ou de réduire la propagation des cellules cancéreuses. Il s’agit des dernières recherches sur le terpène, à vocation anti-cancéreuse.

2) L’Origan

Origan

Origan

 

L’origan contient le carvacrol, une molécule qui pourrait aider à réduire la propagation des cellules cancéreuses, agissant comme un désinfectant naturel. Cette substance est également présente dans la marjolaine, la menthe, le thym, le basilic et le persil. Les aliments marinés avec l’origan peuvent être utile pour réduire la formation de substances qui peuvent augmenter le risque de cancer (HCA) au cours de la cuisson de la viande à des températures élevées. L’étude en question a été publié par la Federation of American Societies for Experimental Biology.

3) Le Persil

Persil

Persil

Le persil a attiré l’attention de la communauté médicale en raison de sa teneur en apigénine, une substance naturelle qui serait en mesure d’empêcher l’angiogenèse, c’est à dire la formation de nouveaux vaisseaux sanguins grâce auxquels la tumeur peut recevoir des nutriments. L’apigénine contenue dans le persil serait en mesure d’empêcher les cellules cancéreuses de se nourrir, avec une action similaire à celle du médicament Avastin. Les études sur les effets anti-tumoraux de l’apigénine ont été publiés par la revue scientifique Hormones and Cancer Prevention.

4) Le Thym

Thym

Thym

Le thym possède des propriétés anti-cancer, avec une référence particulière à l’huile essentielle extraite de cette plante aromatique. La cytotoxicité de l’huile essentielle de Thymus vulgaris a été étudiée en ce qui concerne une tumeur de la cavité buccale qui se présente chez l’homme. L’étude en question a été publié par la US National Library of Medicine, sous le titre de «Cytotoxicity of Thymus vulgaris essential oil towards human oral cavity squamous cell carcinoma». Les conclusions des experts soulignent la capacité de l’huile essentielle de thym à inhiber la croissance de cellules cancéreuses.

5) L’Aneth

 

Aneth

Aneth

L’Aneth contient des composés bénéfiques appelés monoterpènes. Ces composés sont capables de stimuler et d’activer la sécrétion d’une enzyme, la glutathion-S-transférase, un antioxydant puissant qui serait capable de neutraliser certains agents cancérigènes, avec une référence particulière aux radicaux libres. En outre, les huiles essentielles présentes dans l’aneth seraient en mesure de stimuler la bile et les sucs digestifs, favorisant les mouvements péristaltiques de l’intestin.

 

Où trouver, acheter un excellent Curcuma Bio en poudre ?
Où trouver, acheter un excellent Gingembre Bio en poudre ?

 

Curcuma en poudre Bio Gingembre en poudre Bio


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).