Plasma de Quinton


Plasma de Quinton
5 (100%) 1 - Avis conso

Plasma de Quinton, késako ?
Propriétés du plasma de Quinton
Autres vertus du Plasma de Quinton
Dans quels cas, utiliser le plasma de Quinton ?
Plasma de Quinton : sous quelle forme ?
Contre-indications Plasma de Quinton

«La mer guérit les maladies des hommes» dixit Euripide

L’eau de mer est précieuse pour la santé, le bien être physique et mental, et la beauté : sur ce principe se basent la bio-mésothérapie et thalassothérapie, et la supplémentation en eau de mer.

La thalassothérapie, la bio-mésothérapie utilisent les ressources de la mer. L’eau est simplement filtrée et chauffée, afin de préserver toutes ses qualités originelles. Les boues marines et les algues sont utilisées pour des applications locales ou des enveloppements sur l’ensemble du corps, avec des effets revitalisants, antidouleurs ou même minceurs.

Plasma de Quinton

Plasma de Quinton


Le sel de mer s’emploie dans les traitements pour ses propriétés exfoliantes.

L’eau de mer peut être considérée comme l’eau minérale la plus complète, dans la mesure où elle contient presque tous les éléments qui existent dans la nature. Utilisée en conjonction avec le climat marin, elle peut guérir diverse pathologies et distiller une action revitalisante, nettoyante et anti-bactérienne.

Plasma de Quinton, késako ?

L’eau de mer est commercialisée sous le nom de plasma de Quinton, légèrement modifiée pour les besoins de l’organisme et rendue stérile, permettant ainsi de reminéraliser l’organisme, et de restaurer le métabolisme minéral altéré et l’équilibre ionique.

Une cure à l’eau de mer multiplie jusqu’à 10 fois le taux de magnésium, avec notamment une amélioration significative des manifestations allergiques, de l’assimilation et baisse la fermentation gastrique.

Plasma humain et plasma marin : études de René Quinton

La vie vient de la mer : chaque homme passe les premiers 9 mois de son existence, immergé dans le liquide amniotique.

Non seulement nous venons tous de la mer, mais la mer survit en nous : «Est physiologiquement similaire à la composition de l’eau de mer, la composition des principaux liquides internes, le sang et la lymphe, de tous les organismes vivants.»

Lorsque le biologiste René Quinton, futur «philosophe de la mer», affirme ce principe, en 1897, le monde scientifique se moque de lui. «Prouvez-le!»

Quinton accepte le défi et organise l’expérimentation, et dans la solitude, dans un laboratoire public de Physiologie pathologique du Collège de France, évacue le sang d’un chien de 10 kg en quatre minutes, jusqu’à l’abolition du réflexe cornéen. L’animal tombe dans le coma, et Quinton remplace son sang avec 6,6 kg d’eau de mer, diluée avec de l’eau distillée (environ sept dixièmes de la masse de l’animal); le chien reprend alors vie ! L’expérience a été répétée pour confirmer que l’eau de mer est «comme le sang» et donc n’entraîne pas de danger en injection pour un chien; en injectant plus que son propre poids en eau de mer diluée. L’animal récupéra en quelques jours et sera même plus dynamique qu’avant; qui plus est, comme il s’agissait d’un animal d’un âge avancé, il tira un «avantage certain» de l’expérience, pour trouver plus de vitalité et vivacité avec cette transfusion d’eau de mer.

(Nous décrivons ci-dessus une expérimentation scientifique, et nous sommes en désaccord avec cette méthode et l’expérimentation animale en général, même si cette méthode a permis à Quinton de faire la démonstration de ses hypothèses.)

Il est une cellule vivante qui ne comporte aucuns éléments artificiels, contrairement à l’appoint de sang et des fluides corporels, incapables de le maintenir en vie : le globule blanc. Quinton apportera alors dans une solution d’eau de mer, des globules blancs de nombreuses espèces vivantes, des poissons, des oiseaux, des reptiles, et d’homme bien sûr, et il se rend alors compte que les leucocytes survivent.
René Quinton n’était pas satisfait et continue alors ses recherches qui le conduisent, par la suite également, à prouver par des tests chimiques, l’équivalence entre le sang et l’eau de mer pour la nature des sels, pour la présence d’oligo-éléments et des propriétés chimiques. Puis, il confirme un peu plus tard l’hypothèse initiale selon laquelle «rien ne ressemble plus au milieu liquide interne de l’homme que la simple eau de mer».



Propriétés du plasma de Quinton

Le bio-mésothérapie, en utilisant des micro-injections d’eau océanique pure, prélevée dans les zones indiquées par Quinton, puis légèrement transformée pour l’usage des remèdes homéopathiques unitaires à échelonnement progressif ou/et des remèdes homo-toxicologiques ont montré un succès remarquable dans le traitement de problèmes tels que le surpoids, les œdèmes-fibro-sclérotiques, les œdèmes en général et l’insuffisance veineuse et lymphatique des membres inférieurs.

Les micro-injections présentent peu de douleurs et rarement d’ecchymoses résiduelles.

L’inclusion de plasma marin dans les protocoles thérapeutiques a déjà été testée et a mis en évidence :

- une majeur action tonique sur la circulation veineuse avec une réduction significative de la sensation de lourdeur dans les membres.

- une réduction des crampes douloureuses dans les mollets et les pieds;

- une action veinotrope et antisudative contribuant à l’amélioration marquée des stases veineuses.

- un sentiment de bien-être et de vigueur général.

- un amaigrissement rapide, avec plus de vigueur et d’énergie, sans mise en évidence d’asthénie, faiblesse ou d’événements hypoglycémiques.

Autres vertus du Plasma de Quinton

- Le plasma est également utile dans le cas des yeux rouges : il doit être appliqué durant 10 à 15 minutes avec des tampons imbibés provenant directement d’une ampoule du produit.

- L’eau de mer est riche en oligo-éléments et en sels minéraux, des éléments qui entrent dans notre organisme par la peau et revitalisent ainsi la circulation, stimulent le métabolisme et les activités d’assimilation et d’élimination.

- L’eau de mer est également recommandée pour soigner l’arthrite, l’inflammation des tendons, des muscles et des nerfs, des voies respiratoires supérieures et aide avec bénéfice à lutter contre l’obésité et la cellulite.

A noter que toutes les substances contenues dans l’eau océanique sont plus efficaces si la température de l’eau se situe entre 30 et 32 degrés.

- Le plasma de Quinton bu à jeun peut guérir de nombreux troubles comme : la dermatite, le psoriasis, les allergies alimentaires, la rhinite et la sinusite, l’ostéoporose, les douleurs rhumatismales, la fatigue et les syndromes dépressifs.

- L’eau de mer est précieuse pour la beauté et la santé : ce principe est basé sur la thalassothérapie.

- La thalassothérapie utilise les ressources de la mer. L’eau est simplement filtrée et chauffée, afin de préserver toutes les qualités originelles. La boue marine et les algues sont utilisées pour des applications locales ou des enveloppements sur l’ensemble du corps, avec des effets revitalisants et/ou minceurs.

- Le sel de mer entre dans la composition des remèdes naturels pour ses propriétés exfoliantes.

- L’eau de mer peut être considérée comme l’eau minérale la plus complète, dans la mesure où elle contient presque tous les éléments existant dans la nature. Utilisée en conjonction avec le climat marin, elle peut guérir plusieurs maladies et procurer un effet revitalisant, nettoyant et antibactérien.

L’eau de mer est commercialisée sous le nom de plasma de Quinton, modifiée pour les besoins de l’organisme, et stérilisée, ce qui permet de reminéraliser l’organisme, la restauration du métabolisme des minéraux et de l’équilibre ionique modifié.

Une eau mer guérissante multiplie jusqu’à 10 fois le taux de magnésium, avec une amélioration significative des symptômes d’allergies, l’assimilation et la baisse fermentation gastrique.

Dans quels cas, utiliser le plasma de Quinton ?

Les domaines dans lesquels est recommandée la complémentation et l’application cutanée du plasma de Quinton sont vraiment nombreux :

- dans le domaine de la dermatologie pour l’acné, les furoncles, la blépharite, l’eczéma, le psoriasis, les piqûres d’insectes, l’urticaire, pour nommer que quelques pathologies.

- pour le système gastro-intestinal en cas d’ulcères, les colites, le syndrome du côlon irritable, la diarrhée, la gastrite, la gastroentérite, la constipation, les hémorroïdes.

- Le plasma de Quinton aide également les problèmes de l’appareil sexuel, gynécologiques : andropause, asthénie sexuelle, la candidose, le syndrome prémenstruel, la ménopause.

- Dans de nombreux secteurs de la pédiatrie, au soutien des problématiques relatives au système endocrinien de l’enfant, au système squelettique, comme supplément alimentaire et beaucoup plus encore.

- Comme rappeler plus haut, l’eau de mer purifiée et stérilisée est également recommandée pour traiter l’arthrite, l’inflammation des tendons, des muscles et des nerfs, des voies respiratoires supérieures et aide à lutter contre l’obésité et la cellulite.

- Comme rappeler plus haut, le plasma de Quinton bu à jeun peut guérir de nombreux troubles : dermatite, psoriasis, allergies alimentaires, rhinite et sinusite, ostéoporose, douleurs rhumatismales, fatigue et syndromes dépressifs.

Plasma de Quinton : sous quelle forme ?

L’eau de mer pour pouvoir être potable doit toujours être prise à 40 mètres de profondeur dans l’océan Atlantique et, contrairement aux autres types d’eau, n’est pas stérilisée à chaud mais avec un procédé à froid spécial.
Le plasma de Quinton est donc de l’eau océanique pure, stérilisée à froid. Elle est habituellement vendue dans les pharmacies, sous la forme d’ampoules.

Contre-indications Plasma de Quinton

Aucunes contre-indications, cependant en vertu du principe de précaution, vu que le plasma de Quinton stimule et dynamise le métabolisme, il est préférable d’éviter la supplémentation au plasma de Quinton hypertonic et isotonic aux personnes souffrant d’hypertension artérielle, d’hyperthyroïdisme, d’excitation et nervosité, de troubles vasomoteurs, de surcharge rénale, de lithiase et calculs rénaux, etc.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

  1. Bonjour,
    J’ai pu tester la puissance du protocole Quinton contre la fièvre hémorragique chez les lapins (VHD).

    Pour compléter votre liste de contre-indications. Je connais le cas d’une personne allérgique à l’iode, qui s’est retrouvée au service d’urgence après une prise orale de 20 ml de l’eau hypertonique.

    Bien cordialement

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).