Céleri-rave (Apium graveolens var. rapaceum)


Céleri-rave (Apium graveolens var. rapaceum)
Noter cet article

Description botanique Céleri-rave
Céleri-rave et valeur nutritive
Vertus du Céleri-rave
Principes actifs du Céleri-rave
Recettes à base de Céleri-rave

Curieuse variante de céleri, le céleri-rave est une plante assez singulière, et somme toute peu connue.

Le céleri-rave est un légume typique à racine, il se voit d’ailleurs cultivé principalement pour cette fameuse racine.

céleri-rave

céleri-rave

L’aspect peu engageant du céleri-rave n’est pas un point en sa faveur, car cette racine globulaire et grumeleuse, possède de prime abord un aspect visuel peu attrayant, et pourtant, il s’agit d’un très bon légume.

Description botanique Céleri-rave

En botanique, le céleri-rave se nomme Apium graveolens var. rapaceum, et fait partie de la famille des ombellifères. Plante cultivée en particulier en Nord-Pas-de-Calais, Basse-Normandie et Poitou-Charentes, on consomme très peu de céleri-rave dans le Sud.

La racine de céleri, plutôt particulière, se distingue aisément des autres légumes. De couleur brune à l’extérieur et blanche à l’intérieur, la boule de céleri-rave possède une forme globulaire typique et noueuse, d’un diamètre de 10 à 20 cm, voire 25 cm pour les gros «spécimens». Sa surface est ridée et rugueuse au toucher, tandis que les feuilles se teintent d’une une nuance foncée de vert, et sont généralement creuses à l’intérieur.

Cette plante typiquement consommée dans le Nord de la France, mais également en Belgique, présente un cycle biennal; la récolte, démarrant vers la fin Août se poursuit généralement jusqu’au milieu de l’automne décembre ou quand les premières gelées font leur apparition.

On récolte cette fameuse et goûteuse racine de céleri-rave au moment où elle arrive à un poids idéal se situant entre 600 et 700 gr ; véritable indicateur de la qualité du produit.
Le céleri-rave pousse et se développe facilement sous un climat tempéré, car bien évidemment les gelées peuvent endommager cette plante. Nonobstant, il convient de ne pas entreprendre de le faire pousser si la température dépasse régulièrement les 30 ° C, cela pourrait gêner le développement végétatif correct de la racine.

Céleri-rave valeurs nutritives

Céleri-rave valeurs nutritives

Céleri-rave et valeur nutritionnelle

Les vertus diurétiques et désinfectantes attribuables au céleri-rave paraissent ne pas être largement exploitées par l’herboristerie moderne, probablement car la boule de céleri-rave est bien souvent considérée comme ayant moins de vertus que d’autres légumes plus familiers, et de prime abord aux propriétés plus étendues.

Le céleri-rave, cependant, comme le céleri-branche, offre une faible teneur en calories puisqu’elle est seulement de 23 kcal pour 100 grammes, il se compose également d’une grande quantité d’eau, à hauteur de 88%, tandis que les 12% restants se répartissent entre les glucides, protéines, lipides et fibres. La racine contient également des vitamines, notamment des vitamines antioxydantes et de nombreux minéraux et oligo-éléments tels que le fer, le potassium et le manganèse.



Propriétés du céleri-rave

Bien que peu consommé par rapport à son cousin, le céleri-branche, le céleri-rave possède les mêmes propriétés que celui-ci.
Le céleri-rave s’utilisera donc favorablement pour soulager et soigner les rhumatismes, les maladies pulmonaires, les calculs rénaux, l’insuffisance hépatique et en cas de déminéralisation.

Principes actifs du céleri-rave

Le céleri-rave développe un arôme assez fort et intense et son odeur aromatique, presque âcre, il la doit à l’huile essentielle qu’il contient, caractérisée principalement par le limonène et la sédanolide, et plusieurs monoterpènes.

Attention tout de même en consommant la boule de céleri, car certaines et certains y sont allergiques à cause de la présence de certaines protéines; la consommation de cette racine devrait donc être évitée par celles et ceux sensibles ou prédisposés aux allergies alimentaires.

Comment cuisiner le céleri-rave ?

Habituellement consommé comme les carottes râpées avec de la vinaigrette, le céleri-rave est comme on peut l’imaginer, davantage employé dans l’alimentation qu’en médecine naturelle à base de plantes.

Recettes à base de céleri-rave

Recettes à base de céleri-rave

Même si certains ne le connaissent que très peu, le découvre et ne l’ont jamais encore dégusté, il n’en est pas moins un légume intéressant du point de vue nutritionnel, qu’il s’agisse de faire le plein de vitamines et de minéraux, ou même d’entamer une nouvelle façon de se nourrir, plus diététique.

Le céleri-rave est donc approprié, râpé et consommé cru pour la préparation de salades, mais peut également se déguster cuit. On peut évidemment le cuire au four, mais aussi à la poêle avec un peu d’huile d’olive ou de sésame grillée (il est excellent), le frire dans de l’huile, le paner ou le griller au barbecue ; mais il peut également s’apprécier en purée, ou cuit façon diététique, à la vapeur douce pour en conserver toutes la saveur et les micronutriments; voire à l’eau pour réaliser par exemple un délicieux velouté de céleri-rave aux amandes. En outre, le céleri-rave peut s’avérer comme l’ingrédient phare de soupes très vitaminées et dans le même temps très digestes.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).