Topinambour : plante au précieux tubercule


Topinambour : plante au précieux tubercule
Noter cet article

Topinambour, la plante
Topinambour en cuisine
Propriétés nutritionnelles topinambour
Propriétés médicinales topinambour

Topinambour

Topinambour

Le Topinambour se rencontre couramment dans la cuisine, mais également en phytothérapie.
Le topinambour ou Helianthus tuberosus sous son nom botanique, est une plante appartenant à la famille des Asteraceae. Helianthus est dérivé de deux mots grecs, Helios pour soleil et Anthos pour fleur; c’est une plante connue pour son comportement héliotropique; qui a toujours tendance à tourner la tête vers le soleil.

Topinambour, la plante

Le nom spécifique de tuberosus indique une plante vivace, dont l’organe de survie est un tubercule.
Le Helianthus tuberosus est une plante vivace poussant de généralement 50 cm à 2,50 m à un rythme très rapide. Elle est en fleur en Octobre et ses graines mûrissent en Novembre.
La plante préfère la lumière et un sol bien drainé, mais peut aussi pousser dans des sols pauvres. Le topinambour préfère les sols acides, mais survit aussi dans les sols neutres et alcalins. Il ne peut pas se développer dans l’ombre complète toute la journée.
Le topinambour est une plante vivace très rustique et résistant au froid, pouvant devenir envahissante à cause de ses rhizomes tubéreux. Il atteint même parfois 4 mètres de hauteur avec des tiges très robustes, et son cycle est annuel. Les tubercules du topinambour, des rhizomes tubéreux, ont une forme très irrégulière, arrondie ou ovale, de plus en plus amincie à la base . Sa couleur varie du jaune au rouge. La principale substance contenue dans le topinambour n’est pas l’amidon tel que pour que la pomme de terre, mais un glucide proche du point de vue nutritionnel : l’ inuline, un polymère de fructose. Ce glucide n’affecte pas les niveaux de personnes atteintes de diabète, contrairement à l’amidon.

Topinambour en cuisine

Les parties comestibles sont les tubercules de topinambour, pouvant être mangés à la fois crus et cuits. Le tubercule se développe avec un rythme régulier au cours de l’hiver. En général, sa saveur est plus agréable quand il est cuit et peut être utilisé de nombreuses façons différentes, tout comme la pomme de terre. Les tubercules sont riches en inuline, un amidon que le corps ne peut pas digérer, de sorte que le topinambour est très rassasiant, sans accumulation de calories. A noter que certaines personnes ne sont pas très tolérante à l’inuline, car elle a tendance à fermenter dans les intestins et peut causer des douleurs ou de l’inconfort, parfois sérieux. Les tubercules sont assez grands, mais perdent leur humidité très rapidement et facilement, il est donc toujours préférable de les laisser dans la terre et les ramasser lorsque l’on a décidé de les consommer. L’inuline du tubercule peut être converti en fructose, une substance sucrée sure pour les diabétiques. Le topinambour torréfié peut se substituer café et peut être cuisiné de diverses manières. On peut donc consommer le topinambour en salade, râpé en vinaigrette, à la vapeur, et en plat d’accompagnement, en friture, en purée, et même sautés dans une poêle. La saveur du topinambour se rapproche de celle des fonds d’artichaut.



Propriétés nutritionnelles du topinambour

Consommés cru, le topinambour contient de nombreuses vitamines notamment A, C et B3 et de nombreux oligo-éléments.
Le topinambour contient du potassium, du fer, de la thiamine, de la niacine, du phosphore, du cuivre, du magnésium, de l’acide folique, de l’acide pantothénique.

Le topinambour contient de l’inuline, se transformant en fructose et pouvant provoquer des flatulences chez les personnes sensibles.
On attribue au topinambour des propriétés désinfectantes, énergétiques et galactogène.
Valeurs nutritionnelles du topinambour pour 100 grammes 76 calories

Propriétés médicinales du topinambour

En gardant toujours à l’esprit que lorsque on décide d’utiliser un remède à base de plantes, il est bon pour un usage thérapeutique, de consulter un médecin ou un herboriste qualifié avant de faire des expériences téméraires, car les plantes contiennent des substances actives pouvant interférer avec un traitement médicamenteux.
Le topinambour possède plusieurs propriétés, il est laxatif, cholagogue, diurétique, stomachique, tonique et même aphrodisiaque. Il constitue un remède populaire pour le diabète et les rhumatismes. Les plantes sont une bonne source de biomasse.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).