Récolter, sécher et stocker ses plantes médicinales ?


Récolter, sécher et stocker ses plantes médicinales ?
Noter cet article
plantes médicinales

Plantes médicinales

Dans cet article nous allons voir comment gérer la bonne conservation des plantes médicinales, de la récolte à la transformation, jusqu’au stockage, pour bénéficier au moment voulu de leurs fantastiques vertus, garantes du bien-être de notre organisme.
Grâce aux plantes officinales, nous sommes en mesure de nous soigner et de garder une santé optimale, par la même nous pouvons tenir à l’écart de nombreux problèmes et tant de maladies.
Nous allons donc voir spécifiquement ce que nous devons faire pour transformer et entreposer les plantes médicinales après la récolte, pour les avoir toujours à porter de main, et en maximiser leur effet salutaire lorsque nous en avons besoin.
La première chose à faire est très certainement de les cultiver, puis quand vient la période de récolte, chercher à les traiter de manière appropriée.
Une fois les feuilles et fleurs récoltées, le meilleur moyen de conserver les plantes médicinales est de les sécher et les broyer en petits morceaux.
Lors de la récolte, il convient de bien nettoyer les fleurs et feuilles, afin d’éliminer toutes les salissures, poussières mais aussi la terre s’y étant déposées.
Ensuite, il faut les sécher. Prenez un chiffon de chanvre ou de lin, ou même une feuille de papier absorbant. Placez les feuilles et les fleurs, l’une à côté de l’autre afin qu’elles puissent respirer et sécher harmonieusement. Entreposez les dans un endroit chaud et bien ventilé. La chose la plus importante est qu’il n’y ait pas d’humidité, ce qui pourrait noircir les feuilles et tout gâcher.

Les mettre dans le grenier peut être une solution, si le votre possède toutes ces caractéristiques essentielles. Il est également recommandé pour accélérer le temps de séchage, de le faire au cours la période de la lune décroissante, ce qui semble accélérer le séchage.

Quand les fleurs et feuilles sont séchées, prenez les et les broyer en petits morceaux, avec les deux mains. Stocker la récolte de plantes médicinales dans des bocaux en verre ou des sacs en papier, éviter le plastique et métal. Les conserver dans un endroit sec et sombre.

Après avoir effectuer ces quelques gestes simples, les plantes garderont leurs propriétés et vertus originales jusqu’à un an. Tout dépend du soin auquel les herbes médicinales sont vouées, mais ce procédé de conservation permet de faire des remèdes de qualité pour la plupart des problèmes de santé qui pourraient affecter notre organisme.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.




Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


1 Avis

Trackbacks

  1. Tisane anti-stress | Plantes medicinales, propriétés, bienfaits et vertus

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).