Produits laitiers amis pour la vie, vrai ou faux ?


Produits laitiers amis pour la vie, vrai ou faux ?
Noter cet article
Produit laitier

Produit laitier

10 raisons d’éliminer les produits laitiers de son alimentation :

1. Contrairement aux idées bien établies, les produits laitiers peuvent être la cause même de certains problèmes osseux. En effet, les pays du monde dans lesquels on consomme le plus de lait sont justement ceux qui comptent le plus de cas d’ostéoporose et de fractures du bassin, alors que les pays qui consomment peu ou pas de lait ne connaissent pratiquement pas ce phénomène.
Alors comment expliquer que ces produits font l’effet inverse de celui espéré ? Et bien c’est simple ; Les taux élevés de sodium et de protéines animales causent au corps une acidose métabolique, une baisse du pH dans le secteur extracellulaire plasmatique. Dans la pratique, le sang devient plus acide. Pour compenser cela, le corps tire des minéraux des os (y compris le calcium) pour tirer profit de leur grand effet alcalinisant – puis les élimine dans l’urine. En bref : plus vous consommez de lait et de produits laitiers sans apport d’aliments alcalinisants, plus vous fragilisez vos os et vos articulations.

2. Il existe des sources végétales de calcium excellentes et qui ne causent pas cette acidose métabolique. En effet, le brocoli, le chou, les jus enrichis et autres légumes verts à feuilles, les graines de sésame, le tahini, le tofu enrichi en calcium, les laits végétaux et même certaines eaux ont des quantités importantes de calcium qui répondent aux besoins quotidiens et sont dans le même temps alcalinisants, favorisant donc la bonne santé des os.

3. La caséine ; la principale protéine du lait provoque une dépendance psychologique. Avez-vous déjà remarqué que la plupart des fromages que vous mangez vous donnent souvent envie d’en manger encore plus ? On explique cela par la présence de casomorphines qui se forment dans le cerveau lorsque vous buvez du lait ou mangez du fromage. Ces substances de la famille des opiacés causent donc une forme de légère euphorie, et donnent donc envie d’en manger toujours plus. C’est pour cette raison qu’il est souvent très difficile pour les nouveaux végétariens d’arrêter le fromage. Ces substances sont à l’origine présentes dans le lait pour créer une forme d’addiction afin que les veaux se nourrissent suffisamment.

4. La caséine serait cancérigène. C’est le Dr T. Colin Campbell, auteur d’une étude pour le « China Project », qui a démontré en plusieurs années de recherche que la caséine favoriserait certains cancers, en allant même jusqu’à dire que lait de vache était l’aliment le plus cancérigène consommé par l’homme.

5. L’industrie du lait est directement liée à celle de la viande. Comme pour la femme, la vache a besoin de porter un petit pour produire du lait. Les vaches laitières sont donc inséminées artificiellement de manière à être toujours en gestation et donc produire un maximum de lait. A leur naissance, les veaux sont retirés de leur mère, causant chez les deux partis une tristesse et une souffrance énorme. Les mâles seront pour la plupart abattus pour faire de la viande de veau, alors que les femelles connaitront le même sort que leur mère. Malgré leur jeune âge et en raison du rythme intensif des traies, les vaches laitières épuisées et ne produisant plus assez de lait sont également envoyées à l’abattoir.

6. Les produits laitiers produisent des niveaux élevés de graisses saturées et de cholestérol, causes connues de l’athérosclérose ainsi que différents troubles cardiaques et cardiovasculaires.

7. La vitamine D joue un rôle très important dans la santé des os. Quelle que soit la quantité de calcium que vous consommez, elle doit absolument être associée à une prise de vitamine D pour que le calcium soit bien assimilé par l’organisme. Or une très grande partie de la population a des carences en vitamine D, souvent en raison d’un manque d’exposition au soleil. Une exposition d’une vingtaine de minutes par jour est pourtant suffisante pour combler les apports journaliers recommandés. Les laits végétaux sont quant à eux souvent enrichis en vitamine D et en calcium, répondant donc à plusieurs besoin en même temps.

8. L’homme est la seule espèce à boire les sécrétions d’une autre espèce et également la seule espèce qui continue à boire du lait après le sevrage. On peut bien donner du lait de vache à son chat qui va sans doute aimer cela, mais n’importe quel bon vétérinaire vous dira que c’est mauvais et indigeste pour lui. Pourquoi l’homme ferait exception à la règle ? Il n’y a qu’à voir le nombre de personnes intolérantes au lactose…

9. Les produits laitiers contiennent souvent beaucoup de pesticides, d’antibiotiques, d’hormones, de stéroïdes, de métaux lourds et d’autres toxines administrés aux bovins pour augmenter la production de lait. Cela a bien évidement un impact négatif sur l’organisme de l’homme.

10. Près de 70% de la population mondiale est intolérante au lactose. Le fait que la majorité des êtres humains réagit aux produits laitiers par des symptômes gastro-intestinaux douloureux démontre mieux que tout que le corps humain n’est pas fait pour consommer du lait autre que le lait maternel, et ce jusqu’à ce qu’il soit sevré.


 





Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).