Gueule de bois, remèdes naturels ?


Gueule de bois, remèdes naturels ?
Noter cet article

 

gueule de bois

gueule de bois

Quelques petits remèdes naturels contre la gueule de bois
La gueule de bois, pourrait être un terme utilisé comme synonyme d’état d’ivresse, d’alcoolisme aigu ou de défaut de sobriété, et même si elle est la partenaire redoutée de nombreux buveurs fidèles ou occasionnels, la gueule de bois, ou plutôt les effets de la gueule de bois se font réellement ressentir le lendemain, voire les jours suivants d’une soirée arrosée.

Il s’agit, pour l’essentiel, d’une série de troubles, à bien des égards, désagréables associés à la consommation d’une dose excessive d’alcool.
Se réveiller avec une gueule de bois carabinée est un événement tragique souvent décrit en termes fort et plutôt «marrants» de prime abord : «Je me sens comme si j’avais été frappé par un train», «J’ai un marteau qui bat continuellement dans la tête», «suis comme un chiffon qu’on ne cesse d’essorer» ou le pire «J’ai la tête dans le …». D’autre part, il s’agit aussi de récupérer d’un état d’ivresse prononcé, et dans ces cas, récupérer rapidement est important non seulement pour se sentir mieux, mais aussi pour limiter sur soi les préjugés, les réprimandes ou les commentaires embarrassants pour la famille et les amis.

La gravité de la gueule de bois est directement proportionnelle à la quantité d’alcool ingérée et varie en fonction de plusieurs facteurs, tels que le sexe; la plus exposée étant une femme, la prédisposition génétique, l’ habitude de boire et la prise simultanée de nourriture, de médicaments ou de drogues.

Quelle que soit la cause, les conseils et remèdes sont nombreux et variés, mais seulement quelques-uns sont réellement efficaces, d’autre part, beaucoup d’autres n’ont pas l’effet espéré et peuvent même aggraver le problème.

La première et la plus évidente recommandation est de boire beaucoup (de l’eau) pour réhydrater le corps et restaurer les fluides perdus en raison de l’alcoolémie, dans le même temps, une bonne hydratation favorise l’élimination d’une petite quantité d’éthanol dans l’urine et la sueur (qui représentent ensemble le souffle des voies auxiliaires de détoxication du foie).
L’eau peut aussi être utile comme mesure préventive, avec un verre, si vous commandez une double quantité d’eau, vous avalez moins d’alcool et atténuez donc les séquelles de la gueule de bois ; et même, pour améliorer la situation au réveil, il est important de boire un ou deux verres d’eau juste avant d’aller dormir.

Juste au lever, nous recommandons un petit-déjeuner simple, composé principalement de fruits. La gueule de bois, en fait, a affaibli le corps entier et en particulier le foie et l’estomac. Même au niveau du métabolisme il y a des problèmes : les niveaux de glucose sont faibles, les radicaux libres décuplés, le sang est plus acide et certaines vitamines B ont été dépensées dans la détoxication de l’éthanol. Aliments difficiles à digérer, donc pas envisageable, mais un bon et sain petit-déjeuner de fruits, avec quelques tranches de pain complet, confiture et miel.
Si possible, pas de médicaments contre la douleur, parce que beaucoup d’entre eux ont des effets secondaires sur l’estomac et le foie.
Même si cela peut sembler évident, il convient de mieux souligner qu’une petite quantité de consommation d’alcool au réveil, comme remède homéopathique, ne libère pas de certains symptômes de la gueule de bois, mais les amplifie… :
N’oubliez pas que l’alcoolisme provoque une vasodilatation aiguë, augmentation de la chaleur du corps, et l’hypothermie. Par conséquent, même lorsque vous accusez les bouffées de chaleur et, que la sueur perle sur votre son front, il est bon de se couvrir et éviter de sortir de chanter torse nu dans la neige !

Pas de boissons au cola et café pour soulager les symptômes de la gueule de bois : ils stimulent la sécrétion du suc gastrique, irritent la muqueuse déjà prouvé de l’estomac , et augmentent la diurèse, exacerbant le corps à la déshydratation (qui augmente lorsque vous vomissez).
Par contre, une aide précieuse peut être recherchée dans les extraits d’artichaut et de chardon-Marie, et leur principe actif la silymarine. Cette dernière, ainsi que des vitamines B et aminé cystéine (précurseur de glutathion), sont les ingrédients communs des compléments anti gueule de bois, littéralement, très médiatisés sur Internet.
Une crème hydratante, avec quelques tranches de concombre sur les yeux, peut rendre le visage un peu plus frais et reposé.
Si la gueule de bois n’est pas particulièrement grave, une activité physique légère peut aider : attention , cependant, les temps de réflexions seront certainement moins prompts, le risque de déshydratation en augmentation et l’efficacité physique compromise, le sport jamais le jeûne, car l’hypoglycémie et l’alcool inhibent la néoglucogenèse. Mieux vaut ne pas demander trop de son corps et se confiner à une promenade relaxante.

Pour disposer d’un demi-litre de vin ou 5 verres de liqueur l’organisme prend environ 7 heures. L’élimination de l’éthanol est principalement confiée au foie (92% à 98%), au poumon (1,6 % à 6 %) et, dans une moindre mesure au lait maternel, à la sueur, aux larmes, aux matières fécales ( 0,5 -4 % ).

En conclusion, rester sobre s’avère être le meilleur remède et, il n’y a pas de remèdes miracles pour une raison simple : la gueule de bois va disparaître que lorsque le foie aura métabolisé tout l’alcool dans le sang. Comme le taux de détoxification hépatique est presque constant (environ 3 à 6, max 8 grammes/heure) , la meilleure arme est la prévention : boire un peu , de façon responsable et de ne jamais rester l’estomac vide.

Remèdes naturels contre la gueule de bois

1/ Manger des bananes. Prendre de l’alcool à fortes doses peut affecter les niveaux de potassium dans le corps, et les bananes sont une excellente source de ce minéral. Prévoyez l’achat de banane la veille pour en manger le lendemain matin.

2/ Préparer du thé au gingembre. Le gingembre aide à soulager les nausées. Pour faire du thé au gingembre, employez de la racine de gingembre et la mettre à bouillir dans de l’eau.

9/ Buvez de l’eau chaude avec du miel et du citron. Le citron contient de la vitamine C, et le miel aide à équilibrer les niveaux de sucre dans le sang, pouvant être démantelés à cause du trop d’alcool.

4/ Préparer une infusion de chardon-Marie. Le chardon Marie est connu pour ses propriétés curatives et sa capacité à éliminer les toxines nocives présentes dans l’alcool. Versez de l’eau (240 ml) dans une casserole et ajouter une cuillère à café de graines de chardon, laissez-les bouillir puis filtrer votre thé.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.




Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).