Calvitie, alopécie, chute des cheveux : remèdes naturels ?


Calvitie, alopécie, chute des cheveux : remèdes naturels ?
2 (40%) 1 - Avis conso

Chute de cheveux : remèdes naturels

Alopécie

Alopécie

L’alopécie ne représente pas seulement un problème avec l’âge, puisque en affectant une grande partie de la population, des jeunes hommes mais également des femmes, elle peut parfois être considérée comme une véritable atteinte à l’image de soi. Parfois, les répercussions psychologiques liées à la perte de cheveux sont beaucoup plus graves que les conséquences physiques.
L’alopécie est un problème multifactoriel, qui est déclenché par plusieurs causes, comme la maladie, le stress, les maladies auto-immunes, les traumatismes et le psoriasis; il y a même des facteurs physiologiques affectant et aggravant certainement l’alopécie, comme l’âge et la variation hormonale (alopécie androgénétique) : au sein des bulbes capillaires, la testostérone est soumis à l’activité de l’enzyme 5-alpha-réductase qui la transforme rapidement en dihydroxytestostérone : ce dernier va se lier à des récepteurs androgènes, en conséquence le follicule pileux s’enflamme, le cheveu tombe et le résultat final est la formation de minuscules cheveux.

Médicaments ou remèdes naturels ?

Avant de prendre n’importe quel type de remède pour lutter contre la perte de cheveux, il serait utile de se soumettre à l’inspection d’un spécialiste pour l’évaluation du tableau clinique : le spécialiste peut recommander un médicament comme le minoxidil, le finastéride et le sulfate d’estrone, si il le juge approprié, ou recommander des remèdes naturels qui, bien que moins efficace dans la lutte contre la chute de cheveux et la calvitie, sont exempts d’effets secondaires importants.

La perte de cheveux est généralement inévitable, en fait, quand vous arrêtez de prendre le traitement de phytothérapie, l’alopécie tend à revenir ou à s’aggraver : les remèdes naturels n’agissent pas en réduisant directement l’enzyme responsable de la perte de cheveux, car seuls quelques médicaments peuvent bloquer la 5-alpha-réductase, ce qui empêchera alors la conversion de testostérone en dihydrotestostérone. Pour aider cet effet, il peut être intéressant de prendre des compléments alimentaire à base de chou palmiste, de graines de citrouille par voie orale.

Remèdes naturels : effets et fonctions principales assurées :

- Astringent : les ingrédients actifs qui favorisent cette activité diminuent les sécrétions des bulbes capillaires, agissant comme régulateur de sébum; rappelez-vous que la croissance des cheveux peut être «étouffée», ou du moins pondérée, par l’excès de sébum, qui favorise également les phénomènes inflammatoires locaux.
- Activité eudermique : médication oléagineuse qui donne de l’élasticité à la peau.
- La stimulation de la microcirculation : les huiles essentielles améliorent les niveaux de flux de sang dans le bulbe pileux. En outre, elles dispensent également des propriétés désinfectantes.

Tous les remèdes naturels pour l’action locale doivent être accompagnés par un massage du cuir chevelu, pour aider à intensifier l’approvisionnement en sang; même si des traitements naturels n’atténuent que le processus irréversible de la perte de cheveux, ils sont quand même capables de ralentir la vitesse de métabolisation des enzymes inhibitrices 5-alpha reductase, et d’exercer un effet androgénique sur l’alopécie modérée.

Solution alcoolique à appliquer sur le cuir chevelu en frottant délicatement

Comme nous l’avons mentionné , le massage est essentiel au succès des produits à base de plantes : en fait, le massage permet l’irrigation en sang . Ci-joint trouvez une solution alcoolique, ce qui signifie que les ingrédients actifs sont dissous dans de l’alcool : quelques gouttes du produit suffisent, qui doit être appliqué sur les cheveux, puis frotté jusqu’à absorption.

- Noyer (Juglans regia) : Le complexe végétal est caractérisé par la présence de Juglone, des tanins, de la vitamine A et des vitamines B; le noyer procure des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et astringentes. La noix trouve également des applications dans les produits pour les démangeaisons et la desquamation furfuracée .

- Orme champêtre (Ulmus campestris) : Le complexe végétal est constitué principalement de tanins avec une activité astringent et anti-inflammatoire. L’orme présente un tropisme particulier au niveau de son écorce et est un excellent remède pour les troubles endogènes de la peau, comme l’alopécie .

- Thym (Thymus vulgaris) : L’huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur, se caractérise par la présence de thymol, de linalol, de carvacrol et de pinène . Le phytocomplexe favorise l’activité antibactérienne et balsamique, ceci contribuant à limiter l’irritation du bulbe pileux.

- Bardane ( Arctium lappa ) : la bardane contient des tétraterpènes, avec des phénols et des polyacétylènes, qui combinent l’activité antibactérienne et sébo-régulatrice, ceci expliquant pourquoi la bardane se retrouve également dans les produits contre le psoriasis. L’huile extraite de la racine de bardane est largement utilisée dans les formulations contre la chute des cheveux.

Solution aqueuse à appliquer sur le cuir chevelu en frottant délicatement

Le second produit est une solution aqueuse donc non alcoolisée, comme la précédente : dans ce cas également, il est conseillé de se frotter soigneusement le produit sur le cuir chevelu pour bien le faire pénétrer.

- Quillaja saponaria, aussi connu comme l’écorce de bois de Panama, dont le nom fait référence aux saponines triterpénoïdes présentes dans les principes actifs de la plante, en particulier acide quillaïque et saponine. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, appliquée sur les cheveux, Saponaria ne produit pas beaucoup de mousse, elle est utilisée comme véhiculant et humectant, même si le terme humectant est inapproprié car les saponines (tensioactifs) diminuent le sébum de surface .

- Ortie ( Urtica dioica ) : riche en composés d’azote, en acides aminés, en tanins, en minéraux et en acides organiques; l’ortie est nutritive et favorise l’exfoliation, ainsi qu’elle promulgue une action anti-androgène.

- Romarin (Rosmarinus officinalis ) : son huile essentielle, composée principalement de monoterpènes de bas poids moléculaire, donne une sensation immédiate de fraîcheur. En outre, il ralentit la dégénérescence du tissu car, paradoxalement, exerce une inflammation, qui bien que légère favorise l’appel du sang, par conséquent, l’irrigation capillaire est facilitée.

- Capsicum (Capsicum frutescens) : Le piment de Cayenne est riche en alcaloïdes et en vitamines. Idem au romarin, il améliore la circulation sanguine dans le cuir chevelu et provoque une inflammation potentiellement utile en présence de l’alopécie.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.




Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


2 Avis

  1. Pour guérir quoi que ce soit, je préfère les remèdes naturels. C’est plus sain et on ne risque pas d’avoir de mauvaises surprises. J’ai appris récemment que la propolis, cette résigne que les abeilles utilisent pour fortifier leur ruche traiterait efficacement la calvitie. Je me trouve un peu confuse du coup parce qu’il semble qu’il y a beaucoup de remèdes à la calvitie. Lequel est le plus efficace?

  2. Bonsoir

    J’ai 36 ans et j’ai eu une calvitie partielle pendant qelques années. Alors d’après mes recherches sur internet, j’ai pu acheter des ingrédients naturels très efficaces pour traiter la calvitie et voici mes ingrédients:

    - Huile d’olive extra vièrge
    - Huile végétale de romarin de la marque hemani
    - Huile végétale de citronnelle de la marque hemani
    - Extrait en poudre de Gingko biloba
    - Extrait en poudre d’ortie piquante

    Que pensez vous de mes recettes et comment peut on doser et faire macérer en flacon ?

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).