Ail cru : pour prévenir le cancer du poumon ?


Ail cru : pour prévenir le cancer du poumon ?
Noter cet article
Ail

Ail

L’ail, la clé de la prévention du cancer du poumon ? La science s’intéresse de plus en plus à trouver des solutions naturelles pour la guérison et la prévention des maladies. Aujourd’hui l’accent est mis sur l’ail cru comme remède naturel efficace pour prévenir le cancer du poumon.

Manger de l’ail cru deux fois par semaine réduit de moitié le risque de cancer du poumon. C’est le résultat qui est ressorti d’une étude publiée par la revue scientifique Cancer Prevention Research. Les chercheurs ont été très clairs en regard des méthodes pour la prévention du cancer.

La première étape est certainement d’arrêter de fumer. En fait, la réduction du risque de cancer chez les fumeurs est plus faible que chez les non-fumeurs. Il est suffisant de consommer de petites quantités d’ail cru deux fois par semaine pour voir réduit de 44 % le risque de contracter le cancer du poumon. Chez les fumeurs, le risque est réduit que de 30 %.

L’étude en question a été menée sur des centaines de bénévoles, y compris les individus sains et des patients, malheureusement, déjà souffrant de cancers du poumon. Les données recueillies montrent que ceux qui consomment habituellement l’ail cru sont moins exposés au risque de contracter le cancer du poumon.

Pourquoi l’ail est si précieux? L’ail est un véritable médicament naturel, dont les effets bénéfiques sont connus depuis l’antiquité. La consommation d’ail est efficace dans la lutte contre l’action des radicaux libres et réduit le niveau d’inflammation dans le corps. Selon une étude menée à l’Université d’Australie du Sud, la consommation d’ail serait utile pour réduire le risque de cancer de l’intestin par au moins un tiers.

Dans une nouvelle étude, des chercheurs chinois ont pris en considération les conditions de santé de 1424 patients atteints de cancer du poumon et de 4500 adultes qui n’avaient pas été touchés par la maladie. La réduction du risque a été observée chez ceux qui ont mangé de l’ail cru, au moins deux fois par semaine.

Les scientifiques ont également mis en évidence un facteur qui pourrait aider à mener à l’apparition de la maladie : l’exposition aux fumées ou huiles lors de la cuisson. Il est encore difficile de savoir si les effets bénéfiques attribués à l’ail cru sont également valables en ce qui concerne l’ail cuit. Ce qui est certain, c’est que la substance clé pour la protection de notre santé est l’allicine, qui est libérée de l’ail écrasé ou haché.


 





Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).