Troubles de la ménopause


Troubles de la ménopause
Noter cet article

Les troubles de la ménopause
Les troubles physiques de la ménopause
Les troubles psychiques de la ménopause
Traitement à base de plantes médicinales

Les troubles de la ménopause

Phénomène naturel, la phase de ménopause marque la fin de la période de fertilité d’une femme. Elle s’accompagne d’une série de dysfonctionnements dont l’intensité peut varier d’une femme à une autre. Comme leur nom l’indique, les troubles de la ménopause apparaissent lors de la période de ménopause. Ils se manifestent par des signes physiques, comme la sécheresse vaginale et les bouffées de chaleur et psychologiques, tels que l’anxiété et l’irritabilité. Ces dysfonctionnements sont appelés par certains spécialistes, troubles climatériques. Ils ne risquent pas de provoquer des problèmes au niveau de la santé bien que ces troubles soient parfois difficiles à supporter. Leur durée est largement variable et peut prendre des mois, voire quelques années. Des troubles plus ou moins habituels peuvent survenir au moment de la ménopause. Parmi eux, l’on mentionnera les douleurs articulaires, la fatigue intense et les maux de tête.

Les troubles physiques de la ménopause

Les troubles de la ménopause sont nombreux. Certains peuvent apparaître chez certaines femmes, d’autres non. Parmi eux, l’on trouve l’irrégularité des règles. Il s’agit d’un signe annonçant le début imminent de la ménopause. Les règles deviennent irrégulières lorsque les femmes atteignent les 45 à 50 ans. Ce dysfonctionnement dure environ 1 à 3 ans. L’on a également le symptôme de la prise de poids qui n’est nécessairement pas associé aux modifications hormonales. Elle s’explique par l’accumulation de graisses, non plus au niveau des fesses, ni des cuisses, comme auparavant mais plutôt au niveau du ventre. Au moment de la ménopause, la femme présente des troubles urinaires. Elle peut noter des petites fuites urinaires découlant notamment d’un plus faible contrôle de la vessie. Au niveau de la peau, la femme ménopausée note une sensation de tiraillement due notamment à une sécheresse. La texture de la peau subit en effet des modifications qui sont souvent associées à la maturité.



Les troubles psychiques de la ménopause

Le climatère ne fait pas uniquement référence à des changements physiques. Il indique également des modifications psychologiques tout à fait naturelles et qui ne sont pas graves en elles-mêmes. Au moment de la ménopause, la femme éprouve une diminution de la libido. Diminution qui s’accompagne généralement de douleurs lors des relations sexuelles. A cette période, l’on remarque en même temps une plus grande tendance à la dépression. La femme éprouve continuellement une fatigue intense et peut présenter des sautes d’humeur ainsi que des troubles de la mémoire. Ces dysfonctionnements psychiques expliquent le comportement plus ou moins difficile de la femme ménopausée. A noter que ces troubles ne sont que passagers. Ils disparaissent une fois que la ménopause est passée.

Traitement à base de plantes médicinales

Les troubles de la ménopause peuvent être apaisés à l’aide de plantes médicinales. La sauge a démontré son efficacité. Cette plante reconnue également comme l’œstrogène végétal par excellence atténue tout ce qui est problème lié aux menstruations et à la ménopause. Elle est conditionnée sous forme de gélules dont la dose normale est en général de 1 à 2 grammes par jour. Il convient cependant de consulter un spécialiste car la fréquence de la prise dépend du poids de la patiente. Également appelée herbe à punaises, l’actée à grappes, quant à elle, est une plante très recherchée pour ses bienfaits associés à la thérapie hormonale. Cette plante est notamment reconnue pour ses effets soulageant les bouffées de chaleur. Elle peut être administrée sous forme de teinture – dont la dose varie de 0,5 à 2 millilitres par jour – ou d’extraits. Attendre 5 à 7 semaines d’utilisation pour observer les effets escomptés. Maca, Houblon, Huile d’onagre, Trèfle rouge et Damiana ont fait leurs preuves dans le traitement de la ménopause. La prise de ces remèdes naturels peut produire des effets néfastes à certaines catégories de personne, surtout les femmes allaitantes et enceintes. Il convient en cas de doute, de demander l’avis d’un spécialiste.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).