Populage (Caltha palustris)


Populage (Caltha palustris)
Noter cet article

Le populage
Caltha palustris
Propriétés et bienfaits du populage
Précautions d’utilisation du populage

Le populage

Le populage est une plante de nature vivace qui peut atteindre une hauteur de 30cm de haut. Cette plante se distingue par la forme de ses feuilles, qui est semblable à celle d’un cœur. Côté couleur, ses feuilles offrent un vert imposant, qui donne fière allure à la plante. Sur les bordures, les feuilles présentent des dentelures. Le populage donnent des fleurs magnifiques durant sa période de floraison. Ces dernières sont de couleur jaune rappelant celui de l’or. La tige du populage est courbée et est assez épaisse. Une bonne partie du populage s’enfonce dans l’eau avec sa racine, étant donné que cette plante est semi-aquatique.

Caltha palustris

Le populage figure parmi la famille des Renonculacées, qui réunit des plantes ayant deux cotylédons. Les Renonculacées regroupent pas moins de 1 500 espèces. Dans cette famille botanique, l’on peut distinguer des arbustes, des herbacées ou encore des lianes. Le populage est plus connu, dans le domaine de la botanique, par le terme Caltha palustris. Dans le registre courant, il répond à d’autres appellations comme Souci d’eau, Populage des marais ou encore Caltha des marais. Ces dénominations renvoient à la caractéristique aquatique de la plante. Cette dernière pousse généralement près des rivières et des marécages. Le populage est très rependu en Asie, en Amérique et en Europe.



Propriétés et bienfaits du populage

En plus d’être exploité dans le domaine de la gastronomie, le populage présente également des propriétés médicinales, très appréciées dans la phytothérapie. La plante dispose d’une propriété désintoxicante appréciable. Ainsi, des remèdes à base de celle-ci s’avèrent efficaces chez les sujets fumeurs. Grâce à sa vertu antirhumatismale, le populage est conseillé pour guérir les algies articulaires et musculaire, d’autant plus qu’il n’engendre aucun effet secondaire. Le populage est aussi exploité pour sa propriété révulsive. Cette plante médicinale permet de traiter bien d’autres maladies.

Associations

L’acide hyaluronique contre les rhumatismes.
Le kudzu pour supprimer l’accoutumance au tabac.
Le baume du tigre ou l’harpagophytum contre les douleurs musculaires et articulaires.

Précautions d’utilisation du populage

L’utilisation du populage dans le domaine de la médecine nécessite beaucoup de précautions, en particulier pour les espèces arrivées à maturité. Leurs feuilles et leurs fleurs contiennent, en effet, un élément toxique appelé proto-anémonine. Cette substance est un poison, qui peut provoquer des troubles digestifs. Son administration à forte dose peut nuire à certains organes participant à la digestion et provoquer des maladies. Pour éviter ces désagréments, il est impératif de respecter les doses prescrites par les phytothérapeutes. L’utilisation de cette médication est contre-indiquée chez les sujets présentant des problèmes d’allergie à l’un de ses composants, chez les enfants ainsi que chez les femmes enceintes.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).