Maladie bleue


Maladie bleue
4 (80%) 3 - Avis conso

Définition
Causes de la maladie bleue
Symptômes de la maladie bleue
Traitements de la maladie

Définition

La maladie bleue, connue également sous le terme scientifique cardiopathie congénitale, est une malformation du cœur atteignant généralement le nouveau-né. La plupart du temps, elle provient d’un défaut de développement au cours de la vie intra-utérine. Ce défaut étant dans la majorité des cas dû à une affection de la grossesse. La maladie bleue se caractérise par une communication anormale au niveau des cavités du cœur. Dans le monde, l’on recense environ 700 cas de cardiopathies génitales sur 1 000 naissances. Parmi les formes de malformation cardiaque les plus rencontrées figurent la persistance du canal artériel et la communication inter-ventriculaire. Les malformations sont habituellement liées à une anomalie chromosomique.

Causes de la maladie bleue

Dans la majorité des cas, la maladie bleue provient de la présence d’affections. Ces dernières incluent entre autres la trisomie 21, la rubéole, l’intoxication médicamenteuse et le diabète non traité ou mal contrôlé. Des études menées auprès de personnes atteintes de cardiopathie congénitale ont permis de déterminer qu’environ 80% des cas sont de source inconnue. Cette maladie peut également provenir de certaines raisons inhérentes au comportement alimentaire de la future mère au cours de sa grossesse. L’on note à titre d’exemple la consommation d’alcool, de barbiturique et la prise excessive d’anti-inflammatoires. Certains sujets, victimes de certaines affections comme le lupus, le diabète et la phénylcétonurie, sont prédisposés à contracter cette maladie.



Symptômes de la maladie bleue

La maladie bleue se manifeste généralement par une coloration bleue sur la zone buccale, plus particulièrement au niveau des lèvres. Cette apparition bleuâtre est appelée en terme médical cyanose. Il faut souligner toutefois que les symptômes de la maladie varient d’une personne à une autre et selon la nature de l’atteinte cardiaque. La maladie bleue se reconnaît par la cyanose des muqueuses celles des lèvres et de la bouche notamment et de la surface cutanée. Dans certains cas, le patient présente un hippocratisme digital. Ce dernier s’apparente à une déformation des ongles qui deviennent plus ou moins emplis. Dans des cas plus graves, l’hippocratisme digital peut s’accompagner d’une hypertrophie des tissus présents au niveau des ongles. Par ailleurs, le patient peut souffrir de perturbations neuropsychiques ou de difficultés respiratoires, telles que la dyspnée. La personne atteinte de la maladie bleue éprouve une forte baisse de l’activité. Certains sujets présentent des malaises de source inexplicable ou des troubles de la croissance. Certaines personnes victimes de cette maladie souffrent d’une hyperthermie, qui peut conduire à une infection de l’endocarde. Enfin, d’autres signes parfois méconnus peuvent annoncer la survenue de la maladie bleue. L’on mentionnera à titre d’illustration les perturbations de l’alimentation, qui se traduisent par la difficulté à ingérer les aliments.

Traitements de la maladie

Les traitements de la maladie bleue se présentent sous plusieurs formes. La prévention en constitue déjà un. Ainsi par exemple, il est fortement recommandé de faire pratiquer des exercices physiques aux patients. Bon nombre de personnes victimes de la maladie bleue suivent des traitements à base de plantes médicinales. Parmi ces dernières figure la Digitalis purpurea. Cette plante est indiquée dans le traitement de troubles du rythme cardiaque. Elle est également conseillée chez les sujets présentant des néphrites sévères. La Digitalis purpurea aide à diminuer les sensations d’arrêt cardiaque lorsque le patient se met au repos. La plante ne produit pas d’effets indésirables chez les femmes allaitante et enceintes. Cependant, il convient de consulter un spécialiste, qui saura prescrire la dose convenable à chaque personne. Une autre plante efficiente dans la lutte contre la maladie bleue est la camomille. Elle stimule l’appétit et permet ainsi de réduire les perturbations liées à l’alimentation. Les propriétés de l’Huile de foie de morue pour stimuler l’appétit et reprendre de la vigueur.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).