Gaiac (Guaiacum officinale)


Gaiac (Guaiacum officinale)
Noter cet article

Le gaiac
Guaiacum officinale
Propriétés et bienfaits du gaiac
Précautions d’utilisations du gaiac

Le gaiac

Le Gaiac est un arbre au genre Guaiacum qui se cultive généralement dans les Amériques tropicales comme le Venezuela et les Antilles. Il est découvert pour la première fois en Amérique du Sud pour ensuite se répandre en Amérique centrale. Cet arbre est mondialement connu pour ses propriétés médicinales mais aussi pour sa grande résistance au climat chaud et sec. D’après une vieille légende indienne, le Gaiac est la plante qui a été désignée comme support principal de la terre afin de contrer les tremblements. Il est encore nommé bois saint, bois de vie, arbre sacré, bois des Français ou encore Gaïac blanc. Dans certains pays, il est classé parmi les arbres dont l’exploitation est restreinte par la loi.

Guaiacum officinale

Le Guaiacum officinale ou le Gaiac est de la même espèce que le Guaiacum sanctum. Il est répertorié dans la catégorie des Zygophyllacées est est généralement utilisé pour la fabrication de meubles et de bijoux. Il peut atteindre une hauteur de quinze mètres et se démarque par une écorce de couleur gris clair, lisse et considérablement épaisse. Le Guaiacum officinale possède des feuilles larges pétiolées et persistantes à la forme ovale. Elles sont verdâtres et supportent des fleurs en forme d’étoiles de couleur bleu nuit. Ces dernières se transforment en fruits comme des cerises en forme de cœur, à une certaine période de l’année.



Propriétés et bienfaits du gaiac

Le Gaiac est l’un des arbres à propriété médicinale le plus utilisé pour soigner différentes maladies. Il se présente comme un excellent anti-inflammatoire mais aussi comme un laxatif efficace. Il bénéficie de propriétés sudorifiques et diurétiques. Le Gaiac est un excellent remède contre la syphilis, la goutte, les inflammations cutanées, la lithiase urinaire, l’arthrite, les maladies rénales et les différents genres de rhumatismes. A une certaine époque, il est classé parmi les médicaments les plus efficaces pour soigner la tuberculose. Dans certains pays tels que la république Dominicaine, le Gaiac est utilisé comme élixir de jouvence ou aphrodisiaque.

Associations

Les bienfaits de la rhubarbe comme laxatif efficace.
L’acide hyaluronique contre l’arthrose et les rhumatismes.
Les gélules d’ail en poudre contre la goutte.
Les bienfaits anti-inflammatoires du curcuma contre les inflammations cutanées.
Comme aphrodisiaque les propriétés de la damiana.

Précautions d’utilisations du gaiac

Le bois du Gaiac est généralement macéré afin d’obtenir une potion pour soigner les maladies comme la tuberculose et la syphilis. Sa résine est employée comme anti-inflammatoire. Quant à sa sève, elle est extraite afin de constituer un traitement contre l’arthrite. Elle est également mélangée avec un peu de rhum et conservée durant plusieurs jours pour être un excellent remède contre le rhumatisme. Comme la majorité des traitements à base de plantes médicinales, les produits dérivés du Gaiac ne sont à utiliser qu’après consultation médicale. Il est recommandé de demander l’avis d’un médecin afin d’éviter les risques de réactions allergiques.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).