Contusion


Contusion
Noter cet article

La contusion
Causes de la contusion
Symptômes de la contusion
Traitement par les plantes médicinales

La contusion

La contusion est une lésion produite par un choc extérieur, sans plaie cutanée, mais avec extravasation de sang. Il existe plusieurs variétés de contusions dont l’impact peut atteindre divers organes. Ainsi, on distingue essentiellement la contusion des muscles, la contusion du cerveau, la contusion de la moelle et la contusion du poumon, qui sont les organes les plus exposés aux chocs. Les manifestations sont différentes d’une forme de contusion à l’autre. Le caractère commun est la présence de cette extravasation sanguine. Le traitement varie également en fonction de l’organe atteint. Dans les contusions musculaires de moindre gravité, un traitement local tel une compresse d’eau froide peut suffire. Par contre, dans les contusions cérébrales, médullaires ou pulmonaires sévères, le traitement est complexe et se fait obligatoirement en milieu hospitalier, car le pronostic vital ou fonctionnel du malade est menacé.

Causes de la contusion

La seule et unique cause de la contusion est le choc. Suivant l’intensité de l’action produite, il existe plusieurs degrés. Le premier degré de contusion se manifeste par la déchirure des capillaires, qui produit une ecchymose de couleur violacée au début. Lorsque la contusion frappe la muqueuse mince, comme la conjonctive, le sang conserve sa couleur rouge. Le deuxième degré est constitué par un épanchement de sang formant une tumeur molle fluctuant au centre, dure sur les bords et pouvant se transformer en abcès. C’est le type de contusion qu’on met en évidence lors des bosses sur les os. Au troisième degré, il s’agit d’une lésion froide et insensible qui évolue vers une escarre gangréneuse. Enfin, le quatrième degré, qui est la lésion la plus grave, est l’écrasement d’une portion importante d’un membre ou d’un membre tout entier.



Symptômes de la contusion

Dans une contusion musculaire, les lésions observées sont caractérisées par des bleus qu’on appelle ecchymoses. Quelquefois, on observe des bosses qu’on nomme des hématomes et qui sont faites d’accumulation de sang après extravasation. Outre ces lésions, on peut mettre en évidence des déchirures des fibres musculaires. La douleur est un signe quasi-constant dans ce type de contusion. La contusion cérébrale conduit à des lésions neurologiques dont la gravité dépend de l’étendue et de la localisation de la lésion. Dans les cas sévères, on assiste à une paralysie à manifestations variables. Les contusions médullaires s’accompagnent toujours de douleurs, le plus souvent modérées à intense. Les nerfs étant très sensibles au moindre traumatisme. Les lésions médullaires conduisent à des troubles moteurs et de la sensibilité. On assiste par conséquent à une paralysie en cas de trouble moteur. Les troubles de la sensibilité se manifestent par une anesthésie ou au contraire une hyperesthésie. La contusion pulmonaire donne des signes respiratoires.

Traitement par les plantes médicinales

Seules les contusions musculaires peuvent être traitées par les plantes médicinales. Les autres variétés, soit des organes vitaux, relèvent d’une prise en charge plus sérieuse, le plus souvent en milieu hospitalier. Pour les contusions musculaires superficielles, une simple application d’huile d’olive entraîne un soulagement rapide de la douleur et une résorption de l’ecchymose. A l’aide de l’huile de cette plante, le massage doux est possible ainsi qu’une compression. On peut par la suite envelopper d’une bande sous laquelle on placera un morceau d’ouate pour rendre la pression plus douce. Pour les contusions plus étendues et plus graves, l’arnica fait parfois des miracles grâce à ses vertus cicatrisante et anti-inflammatoire. L’application du baume d’arnica peut résoudre facilement l’hématome ou l’ecchymose et soulager la douleur. Cette plante accélère la cicatrisation des blessures vasculaires. A la place de l’huile d’olive, les feuilles écrasées d’arnica peuvent être appliquées directement sur la lésion, sous un bandage compressif. L’huile de ricin si lésion physique produite par un choc.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).