Baguenaudier (Colutea arborescens)


Baguenaudier (Colutea arborescens)
Noter cet article

Le baguenaudier
Colutea arborescens
Propriétés et bienfaits du baguenaudier
Précautions d’utilisation du baguenaudier

Le baguenaudier

Le baguenaudier est arbrisseau appelé aussi arbre à vessie ou baguenaudier arborescent. Originaire de l’Europe du sud et de l’Afrique du nord, il se multiple par marcottage et pousse sur le sol calcaire des garrigues méditerranéennes. On le trouve surtout dans les régions montagneuses, à 1 500 m d’altitude ainsi que sur les collines. Le baguenaudier est abondant en France ainsi que sur les coteaux ensoleillés du Centre, du Massif central et de l’Est de l’Europe occidentale. La floraison de la plante a lieu de mai à juillet. La plante aime le sol bien drainé, calcaire et les endroits mi-ombragés. Elle tolère très bien le gel jusqu’à -15°C.

Colutea arborescens

Colutea arborescens fait partie de la lignée des légumineuses des Fabacées et des sous-famille des Papillonacées. Baguenaudier est issu de « baganaudo », un mot provençal qui provient du nom latin « baca » qui signifie « baie ». Il comprend deux sous-espèces et peut atteindre 3 m de hauteur. Ses fruits se présentent sous forme de gousses brun rougeâtres qui deviennent transparents à maturité. Ses fleurs, rassemblées en racèmes, sont jaunes. Elles sont pourvues d’une corolle et d’une calice tubulé. Ses feuilles disposantde 13 folioles, sont imparipennées, caduques, elliptiques et ovales. Son écorce poilue est lisse et de couleur gris-vert.



Propriétés et bienfaits du baguenaudier

L’infusion des feuilles du baguenaudier est un laxatif, un carminatif et un purgatif efficaces. Sa préparation consiste à verser de l’eau frémissante sur trois feuilles et de laisser durant dix minutes puis ajoutez du miel. A boire deux fois par jour tous les jours ou tous les deux jours. Ses feuilles, pourvues de propriétés toniques, servent de traitement contre la grippe, la fièvre et les maux d’estomac. La plante est utilisée pour remédier aux gaz intestinaux et à la constipation. Les graines sont également utilisées en guise de laxatif sur prescription médicale. La plante permet également de lutter contre l’obésité. Elle possède des propriétés cholagogues, astringentes et diurétiques.
Le baguenaudier constitue un arbrisseau de décoration du jardin. On l’utilise également en tant que haies taillées ou libres. Jadis, le bois du baguenaudier servait pour fabriquer des manches d’outils.

D’autres laxatifs naturels : les vertus de la grenade ou les bienfaits de la figue ou les propriétés des Cranberry

Précautions d’utilisation du baguenaudier

Les graines du baguenaudier sont hautement toxiques mais elles possèdent des caractéristiques laxatives. Dans ce cas, il est préférable de demander l’avis d’un médecin avant d’en prendre. Une ingestion des graines du baguenaudier peut entraîner un mydriase après 5 heures. La personne éprouve des vertiges. Elle est excitée, sue abondamment et présente une salivation abondante. Quelquefois, elle présente des convulsions et une incoordination motrice. Un cas grave peut engendrer le coma, l’asphyxie voire la mort.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).