Aulne (Alnus glutinosa)


Aulne (Alnus glutinosa)
Noter cet article

L’aulne
Alnus glutinosa
Propriétés et bienfaits de l’aulne
Précautions d’utilisation de l’aulne

L’aulne

L’aulne est une espèce d’arbre qui peut atteindre 25 mètres de haut dans un milieu qui lui est favorable. L’aulne se caractérise par ses branches droites contrairement à d’autres arbres de son espèce. Durant sa période de floraison, l’aulne donne des belles fleurs munies d’une couleur verte foncée. Quelques fois, l’aulne fait apparaître des fleurs de couleur rouge qui fait encore plus sortir la beauté de l’arbre. Les feuilles de l’aulne sont bicolores. Pour la face supérieure, la feuille est de couleur verte pâle étant donné que cette face est exposée à la lumière du soleil. Pour la face interne, la feuille est dotée d’un agréable vert clair.

Alnus glutinosa

L’aulne est de la famille des Betulacées. Les Betulacées est une famille qui comporte des plantes à deux cotylédons. Cette famille regroupe surtout des arbustes et des arbres qui évoluent mieux dans un milieu humide et froid. L’aulne a pour nom scientifique Alnus glutinosa qui signifie littéralement « Aulne glutineux » pour faire allusion à la substance présente dans ses feuilles. La plante revêt toutefois d’autres appellations comme Vergne, Aune ou encore Anois dans le langage commun. L’aulne est originaire des continents situés dans l’hémisphère nord à savoir l’Europe, l’Asie et la partie nord de l’Afrique.



Propriétés et bienfaits de l’aulne

L’aulne est un arbre possédant plusieurs vertus médicinales. Une raison qui explique son exploitation dans le domaine de la phytothérapie. Il faut savoir que les parties les plus utilisées de cet arbre dans le monde de la médecine sont l’écorce et les feuilles. En effet, l’écorce de l’aulne possède des propriétés cicatrisantes, fébrifuges et astringentes. Des propriétés qui permet à l’aulne de guérir certaines maladies comme l’angine, la gingivite, les ulcères ou encore l’hémorroïde. Les feuilles de la plantes sont également exploitées pour ses propriétés antihémorragiques, anti-inflammatoires ou encore antidiarrhéiques. Des propriétés qui donnent à la plante les vertus de soigner les inflammations mammaires, les rhumatismes ou encore les douleurs articulaires.

Voir aussi d’autres plantes anti-inflammatoires : voir les effets de l’harpagophytum ou le miel de manuka de Nouvelle-Zélande ou les propriétés de la bromelaïne.

Précautions d’utilisation de l’aulne

L’utilisation de l’aulne en tant que médicaments nécessite des précautions pour que le remède extrait de la plante ne soit pas toxique. Avant toute chose, il est nécessaire de préciser que ni les fruits, ni les fleurs de l’aulne n’entrent dans la composition d’un remède. Ces deux parties de la plante ne présentent aucune vertu thérapeutique. Au contraire, elles peuvent être toxiques. Pour l’exploitation des feuilles et des fleurs, les posologies doivent être suivies à la lettre pour optimiser les résultats. L’écorce de l’aulne est souvent utilisée sous forme de décoction dans la phytothérapie si les feuilles servent de cataplasme.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).