Antirhumatismales


Antirhumatismales
Noter cet article

L’antirhumatismal
Fonctionnement d’un antirhumatismal
Prévention des rhumatismes
Plantes antirhumatismales

L’antirhumatismal

Un antirhumatismal est un médicament ou une substance capable de traiter les problèmes de rhumatismes chez un individu. L’antirhumatismal est toujours effectif, quelque soit le type de rhumatisme qui atteint le patient. L’arthrose, la polyarthrite chronique évolutive, la spondylarthrite ankylosante et le rhumatisme articulaire aigu constituent les principaux problèmes d’articulations dont le traitement fait appel à un antirhumatismal. Les anti-inflammatoires stéroïdiens ou non stéroïdiens ainsi que les antalgiques peuvent être classés parmi les médicaments anti-rhumatismaux. Il se peut par contre que d’autres médicaments sont prescrits pour servir de traitement de fond au rhumatisme. Ces remèdes n’agissent pas directement sur les douleurs des articulations mais ont par contre des effets notables sur les symptômes. Les antipaludéens, les sels d’or et les immunosuppresseurs sont les exemples les plus rencontrés de ces médicaments de traitement de fond.

Fonctionnement d’un antirhumatismal

Selon le type de rhumatisme rencontré, les douleurs peuvent affecter différentes parties du corps de l’individu. Ces maux apparaissent souvent au niveau des tissus conjonctifs et des articulations entre les os. Le genou, les doigts, le dos et la hanche sont de ce fait particulièrement vulnérables à ces manifestations douloureuses dues au rhumatisme. Le choix des médicaments anti-rhumatismaux dépend de leur agissement sur le patient. Il faut noter que la dégénérescence du cartilage des articulations constitue le principal facteur à l’origine des problèmes de rhumatisme. Cette dégradation induit ensuite au raidissement de l’articulation, ce qui entraîne des difficultés et des douleurs importantes lors des mouvements. Les anti-inflammatoires sont alors utilisés pour traiter les inflammations locales et les douleurs articulaires. Les principes actifs des médicaments anti-rhumatismaux agissent directement sur les douleurs des articulations. Les autres anti-rhumatismaux agissent par contre en renforçant le cartilage de l’articulation pour qu’elle devienne plus souple.



Prévention des rhumatismes

Selon les prescriptions des médecins spécialisés, la prévention reste la meilleure solution pour éviter de présenter des manifestations douloureuses au niveau des articulations. La prévention de ces problèmes d’articulations se base sur une bonne hygiène de vie. L’adoption d’une bonne alimentation fait également partie de ces mesures préventives à suivre au quotidien. Les diététiciens conseillent de moins consommer des aliments à forte concentration d’acide urique comme les mollusques, les crustacés, les abats, les épinards, l’oseille, la viande de cheval et le gibier. Les travaux de recherche ont d’ailleurs indiqué que l’affaiblissement du cartilage de l’articulation est parfois le résultat d’une consommation abusive d’alcool et de tabac. La pratique régulière de sport réduit ainsi les risques d’avoir des problèmes de rhumatismes. Les activités sportives renforcent souvent les articulations d’un individu, vu qu’elles sollicitent l’usage de ces jointures osseuses. L’aquagym, la natation et même une simple marche quotidienne de 30 minutes par jour contribuent au renforcement du cartilage des articulation des jambes, de la hanche et du dos.

Plantes antirhumatismales

Dans le cas où un sujet est déjà atteint d’un rhumatisme, il peut recevoir un traitement adéquat à condition qu’il consulte un médecin spécialisé. Un traitement par la phytothérapie est également possible pour traiter ces maux. Certaines plantes agissent en atténuant les douleurs des articulations. La reine des près et le saule sauvage figurent dans cette liste des plantes à fonction antalgique. Le cassis, la tomate, la noix de Grenoble et l’harpagophytum procumbens font partie des espèces végétales qui agissent comme des anti-inflammatoires et qui atténuent les douleurs au niveau des tissus conjonctifs. D’autres plantes sont par contre utilisées pour re-minéraliser le cartilage osseux des articulations afin de le renforcer. La prêle, le chou, le brocoli, le chou-fleur et d’autres espèces de la famille des crucifères figurent parmi les plantes utilisées pour le traitement de l’arthrose, la polyarthrite et les autres types de rhumatismes.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).