Rhume des foins


Rhume des foins
Noter cet article

Le rhume des foins
Causes du rhume des foins
Symptômes du rhume des foins
Traitement par les plantes médicinales

Le rhume des foins

Le rhume des foins est une affection allergique de la cavité nasale. Appelée aussi rhinite allergique saisonnière ou pollinose, c’est une réaction immunitaire de l’organisme. La réaction est provoquée par les protéines du pollen provenant des arbres, des herbacées ou des graminées. L’épidémie du rhume des foins a surtout lieu pendant les saisons où le pollen est présent en grande quantité dans l’air. C’est au contact de l’allergène que l’organisme va libérer des anticorps pour le contrer. Les victimes d’un rhume des foins présentent une hypersensibilisation au pollen et libèrent un produit chimique appelé histamine. Suite à la libération de ce dernier, la tension artérielle diminue et le flux sanguin ralentit à cause de la dilatation des vaisseaux sanguins. Les périodes les plus propices à son apparition sont l’été et le printemps. La rhinite allergique est surtout une maladie des pays industrialisés.

Causes du rhume des foins

Le rhume des foins est une affection atopique. Les personnes sujettes à cette maladie réagissent trop intensément aux éléments extérieurs. D’origine génétique, la survenue de cette allergie est généralement associée à l’hérédité. Les antécédents allergiques des parents multiplient les risques de survenue du rhume des foins chez l’enfant. Ainsi un parent asthmatique ou présentant des eczémas a de fortes chances de transmettre cette hyper-sensibilisation aux générations futures. 50% à 90% des cas présentent une prédisposition génétique à la rhinite allergique saisonnière. L’allergie est causée par une réaction excessive au pollen. Le système immunitaire de certaines personnes réagissent démesurément contre des substances normalement inoffensives pour l’organisme. Lorsque les crises surviennent au printemps, elles sont provoquées par le pollen des arbres. Celles qui apparaissent en été sont dues au pollen de l’herbe.



Symptômes du rhume des foins

Les signes typiques du rhume des foins apparaissent simultanément. La plupart des symptômes sont visibles de l’extérieur. La présence du rhume des foins va provoquer une obstruction nasale accompagnée d’importantes démangeaisons. Une sécrétion liquide avec un aspect clair coule abondamment du nez et empêche le patient de respirer normalement. L’intérieur de la gorge présente des irritations douloureuses qui font mal à la déglutition. La rhinite allergique saisonnière provoque habituellement la conjonctivite. Les yeux gonflent et deviennent anormalement rouges. Les symptômes s’accompagnent de picotement et d’un larmoiement en permanence. Cette maladie est à l’origine de fréquents maux de tête et de grosse fatigue. La toux et les séries d’éternuements sont également des signes indissociables au rhume des foins. L’aggravation de la maladie peut entraîner des crises d’asthme ou des difficultés respiratoires.

Traitement par les plantes médicinales

Une cure à base de feuilles de chou est radicale contre le rhume des foins. Il suffit d’en faire une décoction et de boire régulièrement le jus obtenu. La solution composée de jus de chou rouge additionnée de miel est aussi un remède efficace pour éradiquer le rhinite allergique saisonnière. Autrement, il est possible de s’en débarrasser rapidement en buvant quotidiennement une tasse de tisane de fenugrec. Cette maladie se soigne également avec la tisane de camomille vraie. C’est une plante qui a un pouvoir décongestionnant et anti-inflammatoire sur le nez. Par ailleurs, les salves d’éternuements, les irritations et les démangeaisons nasales ainsi que le nez bouché disparaissent progressivement avec l’administration de tisane à base de feuille d’ortie. Les propriétés spasmolytiques et antiallergiques de la pétasite agissent efficacement sur les symptômes du rhume des foins. L’eucalyptus atténue les signes de la maladie. On peut également prendre du thé vert et des jus de fruits sans sucre.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).