Insuffisance veineuse


Insuffisance veineuse
Noter cet article

Insuffisance veineuse
Causes de l’insuffisance veineuse
Symptômes de l’insuffisance veineuse
Plantes médicinales

Insuffisance veineuse

L’insuffisance veineuse, également appelée phénomène des jambes lourdes, est caractérisée par un dysfonctionnement des veines engendrant une mauvaise circulation du sang et se manifestant par l’apparition des varices au niveau des mollets ou des chevilles de la personne. Ce phénomène se produit généralement au fur et à mesure que l’individu vieillit mais l’on note un cas sur dix de ce phénomène chez le sexe féminin âgé de moins de 20 ans. Les personnes qui doivent constamment subir de longs voyages en voiture courent un risque assez important de se voir victimes du phénomène des jambes lourdes. Les femmes enceintes sont également très exposées à ce problème, de même que les personnes alitées. En France, un peu moins d’une vingtaine de millions de personnes âgées de plus de 18 ans souffrent de cette insuffisance et une douzaine de millions d’individus ont des varices.

Causes de l’insuffisance veineuse

Les raisons pour lesquelles l’insuffisance veineuse apparaît sont diverses. Il faut savoir que la circulation sanguine dépend de plusieurs facteurs. D’une part, il est crucial que le cœur fonctionne bien et d’autre part, il faut que la pompe diaphragmatique soit efficiente. L’on parle ici du muscle de la respiration. Il faut aussi que le cœur de Starling, connu aussi sous l’appellation pompe musculaire des mollets, soit d’une efficacité irréprochable. En effet, cette pompe assure la plus grande partie du retour veineux. Il faut également prendre en considération la qualité de la semelle veineuse de Lejars ou tout simplement de la pompe plantaire. Lorsqu’une de ces fonctions n’assure pas son rôle convenablement, l’on assiste à une accumulation de sang dans les veines au niveau des membres inférieurs. Le mode de vie de la personne peut aussi le prédisposer à l’insuffisance veineuse. Il faut éviter les environnements où la température est trop élevée et également l’immobilité excessive surtout au niveau des muscles du mollet. Dans certains cas, l’hérédité peut être cause de l’apparition de l’insuffisance.



Symptômes de l’insuffisance veineuse

Sur le plan physique, la personne souffrant d’une insuffisance veineuse présente, dans la plupart des cas, des varices au niveau des membres inférieurs. L’on trouve également des dilatations vasculaires anormales et permanentes sous la peau. On les appelle télangiectasies. Elles se caractérisent par la coloration rougeâtre des veines. Toujours sur le plan physique, l’on note une présence importante d’œdèmes chez le patient victime de l’insuffisance veineuse. Au niveau fonctionnel, la personne ressent souvent des engourdissements. Ce phénomène est assez fréquent à cause du manque de sang qui circule dans les membres. Les crampes deviennent également assez courantes et une sensation de lourdeur au niveau des jambes apparaît.

Plantes médicinales

Pour traiter la déficience veineuse, l’on peut avoir recours à l’écorce de raisin ou à ses pépins , Plasma de Quinton, fragon et vigne rouge. Ces derniers possèdent des propriétés anti-oxydantes. L’on recommande une prise de cent à trois cent milligrammes d’extrait par jour. Il est aussi possible de consommer du marronnier d’Inde. Celui-ci aide contre les varices et tout autres problèmes liés à l’insuffisance veineuse. En plus de constituer un véritable anti-inflammatoire, il augmente la tenue des parois de la veine. Il est recommandé de prendre entre deux cent et quatre cent milligrammes d’extrait de marronnier d’Inde tous les jours. Le ginkgo est aussi prescrit pour traiter la maladie car il est bénéfique pour les parois des vaisseaux sanguins. L’hamamélis est aussi intéressant. On l’emploie le plus souvent en compresse afin d’atténuer les picotements et les enflures. Le Melilotus officinalis ou mélilot est aussi excellent pour améliorer la résistance des parois veineuses et des canaux lymphatiques. L’on en consomme entre vingt et cinquante milligrammes d’extrait.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).