Infections cutanées


Infections cutanées
Noter cet article

Que sont les infections cutanées ?
Les causes des infections cutanées
Quels signes ?
Le recours aux plantes

Que sont les infections cutanées ?

L’on désigne par infection cutanée, toute altération ou lésion de la peau imputable à un agent pathogène. Les bactéries qui présentent des affinités cutanées sont nombreuses. Elles appartiennent à des familles aussi variées que les staphylocoques, les streptocoques, les gonocoques et autres. Selon leur type, ces agents pathogènes donnent lieu à des lésions particulières. Pustule, papule, vésicule, érosion, œdème ou lichenification ne sont que des exemples de lésions observables. Il existe bien d’autres types d’altérations, en notant que certaines infections combinent les formes de lésion.

Les causes des infections cutanées

La cause première de l’apparition d’une infection cutanée est le passage d’un agent pathogène au-delà de la barrière de l’épiderme. Cette couche protectrice de la peau est programmée pour faire obstruction à toutes sortes d’agressions. Mais des altérations de ses structures peuvent entamer son rôle protecteur et laisser passer les microbes. Ces derniers peuvent aussi atteindre la peau, depuis un autre point de départ, en empruntant la voie sanguine. En arrivant dans les petits vaisseaux sous-dermiques, ces agents entraînent le développement de l’infection. Certains facteurs favorisent l’introduction des agents pathogènes dans les structures profondes de la peau. La fragilisation de la défense cutanée peut être secondaire à des traitements comme la corticothérapie. La macération ou encore une hygiène bâclée fait également partie des facteurs externes qui favorisent l’infection. Les affections générales, comme la fragilisation de la défense immunitaire ou le diabète, sont aussi mises en cause.



Quels signes ?

Il est difficile de dresser en un seul tableau les symptômes de toutes les infections cutanées. L’on peut seulement préciser que le malade présente souvent des signes locaux, cutanés et des signes généraux variables. Les lésions cutanées varient en couleur, étendue et apparence, selon les agents incriminés et les maladies rattachées. Elles peuvent apparaître sous la forme de lésions érytho-squameuses, comme dans le psoriasis ou vésiculo-bulleuses, comme pour l’impétigo. Les lésions peuvent être des tuméfactions ou au contraire des ulcérations. Elles peuvent en outre passer par plusieurs stades. Le prurit ou la démangeaison constitue un signe assez commun aux manifestations cutanées. Les signes généraux peuvent être plus ou moins discrets ou marqués, au contraire. Ainsi, le patient peut avoir une température normale ou plus élevée. Une fièvre bruyante apparaît dans les cas extrêmes comme les staphylococcies malignes du visage. Certaines infections cutanées fébriles s’accompagnent aussi de la tuméfaction des ganglions.

Le recours aux plantes

Certaines infections cutanées répondent favorablement aux traitements formulés à partir de plantes. Dans la liste des végétaux ayant des effets notables sur ce genre de mal, le bois de neem tient une place à part. Les principes actifs de cette espèce lui confèrent des propriétés émollientes. Antibactérien, le bois de neem s’utilise de manière très simple, en cas d’infections cutanées diffuses. Les sujets souffrant de furonculoses ou d’acnés peuvent se laver avec de l’eau, dans laquelle on aura ajouté 50g de feuilles de la plante, par litre de liquide. Antiseptique et antifongique, la plante peut servir de base à des lotions astringentes contre les psoriasis et les eczémas. Dans la liste, l’on note aussi les pouvoirs cicatrisants de l’aloe vera, dont on utilise alors le gel. La teinture extraite du thym présente aussi d’excellents effets dans le soin des mycoses, des herpès et de la gale. La bardane est forte d’une excellente réputation, pour ses composés polyinsaturés, qui en font un antifongique et un antibactérien naturel. Elle est surtout efficace pour des infections de type eczéma ou les lésions entraînant des déséquilibres de la sécrétion sébacée. Le curcuma est aussi actif pour les infections dues à l’eczéma.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).