Fatigue intellectuelle


Fatigue intellectuelle
Noter cet article

Fatigue intellectuelle
Causes de la fatigue intellectuelle
Symptômes de la fatigue intellectuelle
Traitement par les plantes médicinales

Fatigue intellectuelle

La fatigue intellectuelle est un trouble provoqué par un excès de travail intellectuel et une hyperémotivité. Elle peut toucher tout individu de tout âge. Il y a la fatigue intellectuelle de la première enfance, celle de la seconde enfance et celle de l’adulte. Pendant la première enfance, comme on ne peut supprimer l’émotion, il faut en faire une éducation progressive en modérant toute tendance à l’excès. On ne doit pas soustraire systématiquement un enfant normal à toutes les contrariétés. Pendant la seconde enfance ou à l’âge scolaire, il est préférable d’anticiper légèrement la scolarité par des enseignements individuels dans la famille afin de l’initier progressivement à la vie en collectivité. Plus tard, le stimulant de l’émulation par l’enseignement collectif rendra les plus grands services. L’adulte, lui, a besoin de repos pour pallier les problèmes de fatigue intellectuelle.

Causes de la fatigue intellectuelle

Pendant la première enfance, la fatigue intellectuelle est exclusivement due à l’environnement de l’enfant et à la façon dont les parents ou la nourrice l’élèvent. C’est ainsi qu’un séjour de l’enfant au salon assez longtemps ou encore son exposition continuelle en spectacle influe considérablement sur son sommeil et sa nervosité. Il est évident qu’à cet âge là, la vie au grand air et les jeux sont indispensables pour l’enfant. A l’âge scolaire, un évènement qui n’est pas approprié à l’âge de l’enfant peut être une source de stress et créer une fatigue intellectuelle. Placer un enfant dans une classe supérieure à celle qu’il pourrait suivre normalement est, par exemple, une erreur. Tout comme l’est également le fait de réduire ses heures de loisirs pour des répétitions d’études. Un régime déséquilibré peut entraîner une fatigue intellectuelle, étant donné que l’âge scolaire est un âge où l’enfant s’adapte à la collectivité, aux études, à la vie en société en général et par conséquent au stress. Chez l’adulte, les principales causes de fatigue intellectuelle sont le stress et l’excès de travail intellectuel. Les troubles surviennent plus tôt encore lorsqu’à la pression cérébrale s’ajoutent des fatigues mondaines ou autres. Mais on peut également citer parmi les causes, les affections chroniques qui créent un état de stress permanent.



Symptômes de la fatigue intellectuelle

La fatigue intellectuelle se manifeste, pendant la première enfance, par une sensibilité excessive de l’enfant. Il est inapte à supporter les déceptions et les peines. Ainsi, il devient susceptible de présenter un nervosisme maladif. A la deuxième enfance, le symptôme de la fatigue intellectuelle devient plus complexe. Une crise de croissance apparaît et une maladie quelconque peut survenir et arrêter les études pendant plusieurs semaines. Dès cet âge, la neurasthénie peut apparaître si la fatigue est importante. Elle peut être récidivante si le repos n’est pas suffisant, même si la prise en charge thérapeutique est bien instituée. Pour les plus grands, ils deviennent distraits et même peu intelligents. L’adulte est plutôt sujet à l’anémie cérébrale, à la neurasthénie et à un degré supérieur à la folie en cas de fatigue excessive.

Traitement par les plantes médicinales

Si on n’a pas pu éviter la fatigue intellectuelle, la première règle à suivre, avant d’entamer quelque thérapeutique que ce soit, est de donner au cerveau le repos indispensable et limiter la masse de travail à faire. Une consultation médicale est toujours conseillée, afin de bénéficier d’un traitement adéquat. Le traitement par les plantes médicinales intervient en tant que remède adjuvant. Le ginseng est alors bien connu pour ses propriétés stimulantes et anti-stress. Il existe en comprimés, en gélules et en ampoules buvables dans les pharmacies. Son utilisation chez l’enfant nécessite toutefois beaucoup de prudence, d’où la nécessité de l’avis d’un médecin. Le ginkgo est également indiqué lorsque le sujet présente des troubles de la mémoire et de la concentration. Sinon, le millepertuis permet une stabilité émotionnelle rapide. Il est vendu sous forme de comprimé et de gélules. Les ingrédients actifs du Tribulus contiennent des saponines pour cette raison, de nombreux scientifiques conseillent ce supplément contre la fatigue intellectuelle.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).