Défense immunitaire


Noter cet article

Défense immunitaire
Les causes d’un déficit immunitaire
Stimulants des défenses immunitaires
Défenses immunitaires : les plantes médicinales

Défense immunitaire

Chaque individu est doté d’un mécanisme de défense qui le protège contre toute agression. Il existe cependant des facteurs qui influent beaucoup sur cette défense immunitaire. D’abord, il y a la prédisposition génétique qui inclut les tares. Ensuite, la prédisposition inhérente au mode de vie et qui est acquise, telle qu’un régime alimentaire déséquilibré, l’exposition permanente ou fréquente à la pollution, entre autres. L’existence d’événements douloureux ponctuels, tels qu’une hyperactivité, un stress ou un choc, est aussi un autre facteur influençant sur la défense immunitaire d’un individu. Cette défense immunitaire peut être altérée par certaines maladies, pour ne citer que le SIDA et quelques maladies hématologiques. D’où la nécessité de la stimuler pour permettre à l’individu de résister aux agressions. Il existe également des cas où la défense n’est pas altérée mais insuffisante par rapport au contexte et au mode de vie dans lequel évolue présentement l’individu. Toutes ces situations justifient la stimulation de la défense immunitaire.

Les causes d’un déficit immunitaire

Le stress est la première indication de la stimulation de la défense immunitaire. C’est une situation qui provoque la libération des radicaux libres dans l’organisme. Ces radicaux libres entrent en concurrence avec l’oxygène de l’organisme, entraînant un état d’anoxie tissulaire. La conséquence est l’altération des tissus et la mort de certaines cellules. L’organisme devient, par la suite, incapable de combattre une maladie. Plusieurs autres situations affaiblissent l’état immunitaire d’un individu. Une alimentation déséquilibrée, un sommeil insuffisant, la dépression, l’alcoolisme et le tabagisme altèrent l’immunité. Une infection chronique, l’utilisation inappropriée et abusive d’antibiotiques, la chimiothérapie et la radiothérapie sont tout autant de causes qui affaiblissent l’organisme. Il existe également différents types d’intoxications qui agissent de la même manière, comme l’intoxication au plomb et l’exposition aux sources radioactives.



Stimulants des défenses immunitaires

Parmi les stimulants de la défense immunitaire figurent les anti-oxydants qui combattent le stress oxydatif. Ils sont généralement apportés par l’alimentation. Toutefois, il existe quelques variétés qui doivent faire l’objet d’un apport médicamenteux supplémentaire. Ce sont notamment les vitamines A, C, E et les oligo-éléments tels que le zinc et le sélénium. L’allergie est une forme de défense immunitaire, se manifestant par une réaction d’hypersensibilité vis-à-vis de l’agent pathogène. Les réactions inflammatoires sont également des réactions de défense de l’organisme et même les cancers sont des expressions de défense contre une agression. Toutefois, lorsque ces moyens de défenses sont perturbés, exagérés ou altérés, ils entraînent une transformation maligne des cellules et engendrent à leur tour des maladies.

Défenses immunitaires : les plantes médicinales

Les légumes, les fruits et les céréales sont les principaux aliments sources d’anti-oxydants. Le soja en est particulièrement riche. Les racines et les parties aériennes d’échinacée renforcent la défense immunitaire. Elles peuvent être préparées en décoction. Mais pour plus de commodité, des présentations en comprimés et en gélules sont disponibles dans les pharmacies. Comme antioxydants, on a les feuilles de ginkgo, les fruits d’acérola, les baies d’argousier, les fruits de grenade et la tomate. Certains d’entre eux peuvent se consommer régulièrement comme des aliments et d’autres non. Ainsi, le ginkgo se prend en gélules ou en comprimés. Pareillement, l’argousier est vendu sous des formes plus pratiques dans les pharmacies. L’on y retrouve également des fruits d’acérola préparés et présentés sous forme de gélules et de comprimés. Tous les légumes et les fruits de couleur orange apportent de la vitamine A, tandis que les agrumes et l’acérola sont riches en vitamine C. De nombreuses variétés de légumes, de fruits et particulièrement le kiwi, sont riches en vitamine E. La spiruline est le propolis renforce le potentiel de nos défenses immunitaires sans effets secondaires.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

1 Avis

Trackbacks

  1. Gelée royale | Plantes medicinales, propriétés, bienfaits et vertus

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).