Concombre (Cucumis sativus)


Concombre (Cucumis sativus)
Noter cet article

Le concombre
Cucumis sativus
Propriétés et bienfaits du concombre
Précautions d’utilisation du concombre

Le concombre

Cultivé depuis des millénaires, le concombre est une plante rampante herbacée originaire de l’Hymalaya. Ses feuilles disposent de nombreuses nervures palmées. Chacune d’entre elles possèdent 3 à 5 lobes. Étant une plante monoïque, le concombre portent ses fleurs mâles et femelles sur un même pied. Celles-ci se distinguent facilement, néanmoins, elles ont toutes un coloris jaune pâle. Les fruits de cette plante sont des baies charnues et allongées. Du vert au blanc, la couleur des fruits peut même passer par le jaune selon les variétés. Ces fruits atteignent les 30cm de long lorsqu’ils sont bien cultivés. Ils sont consommés en tant que légumes.

Cucumis sativus

Cette plante potagère qu’est le concombre appartient à la famille des cucurbitacées. Connu sous le nom botanique de cucumis sativus, il possède quelques variétés pour ne citer que le concombre généreux produisant les cornichons, le concombre sikkim et le concombre arabe. Cette plante apprécie les terres des régions chaudes ou tempérées comme celles des pays méditerranéens, certaines localités en Asie et en Europe du nord. Normalement, le semis se fait durant le printemps. Le concombre mûrit à partir du mois de juin jusqu’au mois d’octobre. Mais cette plante peut toutefois se cultiver sous serres chauffées. Dans ce cas, le semis se fait dès le mois de janvier afin de pouvoir réaliser la plantation un mois plus tard.



Propriétés et bienfaits du concombre

Renfermant plus de 96% d’eau, le concombre est avant tout une plante très rafraîchissante. Aussi, il est très utilisé dans le monde de la cosmétique pour s’hydrater la peau. Cette propriété lui vaut aussi une place importante dans le monde culinaire. De plus, il est diurétique, reminéralisant et dépuratif. Ces propriétés conviennent parfaitement à la santé du sang. Très riche en vitamine C, la pulpe du concombre compose de nombreux soins de visage comme les crèmes antirides et les produits hydratants. Elle a également des propriétés adoucissante, astringente, nourrissante, régénératrice, assainissante et adoucissante. Aussi, elle est très appréciée des peaux grasses.

Précautions d’utilisation du concombre

Mieux vaut consommer le concombre à maturité et cru, une fois épluché. Mélangé à d’autres ingrédients, il peut se manger en salade. Lorsque le concombre est cuit, il perd tous ses vertus thérapeutiques et nutritionnelles. Il est possible de le mariner ou de le farcir. Pour bien conserver le concombre, le placer dans un endroit avec une température autour de 10°C. Le concombre s’utilise aussi en cataplasme ou en lotion. Avec les extraits de concombre vendus sur le marché afin d’être utilisés en cosmétologie, il faut bien respecter les dosages prescrits pour ne pas abîmer ni brûler la peau. Les stocker au réfrigérateur pour un délai de 6 mois au grand maximum, une fois le bocal ouvert.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).