Combretum (Combretum micranthum)


Combretum (Combretum micranthum)
Noter cet article

Le combretum
Combretum micranthum
Propriétés et bienfaits du combretum
Précautions d’utilisation du combretum

Le combretum

Le combretum, de son nom français kinkeliba, est un arbrisseau originaire su Sénégal. Atteignant environ cinq mètres de haut à l’âge adulte, le buisson touffu de combretum est présent en grand nombre dans la savane. La plante possède un feuillage rigide vert foncé à pétioles courts, de forme ovale avec une extrémité pointue. Le combretum donne de minuscules fleurs blanches légèrement rosâtres qui se transforment en fruits à graine unique. Utilisé fréquemment pour ses vertus médicinales, cet petit arbre africain contient des tanins et des polyphénols dans ses feuilles. Ses fruits renferment du nitrate de potasse, des alcaloïdes, des terpènes, des sitostérols et des flavonoïdes.

Combretum micranthum

Le combretum appartient à la famille des combrétacées. Scientifiquement appelé Combretum micranthum, il est utilisé par de nombreux peuples africains qui lui reconnaissent des propriétés exceptionnelles. Les populations locales la consomme en tisane depuis toujours pour se forger une santé de fer. D’ailleurs, l’infusion à base de Combretum micranthum est baptisée tisane de longue vie par les européens et les arabes lorsqu’ils découvrent les qualités de cet arbrisseau plus tard. Afin d’en extraire le maximum de bienfaits, le kinkeliba est d’abord séché puis emballé dans des sachets à thé avant d’être commercialisé. En Afrique, il est vendu en bottes.



Propriétés et bienfaits du combretum

Les composés du combretum en font un puissant désinfectant. Par ailleurs, ses vertus favorisent l’excrétion urinaire et la sécrétion biliaire. Cette plante médicinale offre aussi une bonne protection pour la cellule hépatique. C’est un puissant purgatif, dépuratif et diurétique qui agit efficacement contre les troubles digestifs. Elle est notamment préconisée dans le traitement du péristaltisme intestinal. Il n’est pas rare que le kinkeliba soit administré en complément pendant les régimes amaigrissants ou les périodes de jeûne pour prévenir la constipation. Outre son action tonifiante pour l’organisme, c’est également un stimulateur de l’appétit, un antipaludéen, un cholagogue, un anti-inflammatoire et un antibactérien.

Précautions d’utilisation du combretum

Pas spécialement toxique, le combretum doit tout de même être utilisé à bon escient pour écarter les accidents. Afin qu’il conserve ses propriétés, le kinkeliba doit être gardé dans un endroit frais et sec, à l’abri des sources de chaleur et de forte éclairage. Il est important que l’emballage soit maintenu étanche pour préserver les qualités de la plante. L’utilisation du combretum chez les femmes en période de grossesse ou qui allaitent doit faire l’objet d’un suivi médical strict. Par ailleurs, il n’est pas conseillé de l’administrer à des enfants de moins de 2 ans sans l’avis d’un médecin. Pour éviter les surdosages, il est important de suivre la posologie préconisée.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).