Capteurs de graisses


Capteurs de graisses
Noter cet article

Définition
Raisons médicales
Fonctionnement des capteurs de graisses
Plantes à la base des capteurs de graisses

Définition

Un capteur de graisse est un complément alimentaire utilisé généralement par les femmes pour limiter les apports de calorie de leurs nourritures, limitant ainsi tout risque de prise de poids. Les capteurs de graisse sont également utilisés pour perdre du poids ou pour améliorer les conditions physiques d’un individu. Les capteurs de graisses sont généralement vendus sur le marché sous forme de médicament. Mais les spécialistes de la diététique affirment également que des aliments naturels peuvent agir en tant que capteur ou brule graisses.

Raisons médicales

Les personnes qui veulent gérer leur prise de poids ou maigrir facilement sont celles qui utilisent le plus souvent les capteurs de graisses. Dans ces cas, ces compliments d’aliments ont une fonction diététique et esthétique. Mais les capteurs de graisses peuvent aussi être utilisés pour des raisons médicales, en relation avec le surpoids et l’obésité. Les individus en surpoids risquent en effet des maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, l’arthrose ou encore les maladies cardiovasculaires. Toutes ces pathologies peuvent avoir des répercussions graves sur la vie de chaque individu. Les effets du surpoids sur l’organisme peuvent ne se ressentir qu’à long terme. Les principaux facteurs de surpoids dans l’alimentation sont les glucides et les lipides. Les individus qui consomment beaucoup de sucre et de graisses figurent ainsi parmi les plus exposés aux risques de surpoids. D’autres facteurs comme la sédentarité, la manque d’activité ou l’hérédité peuvent également favoriser l’obésité. Les médecins peuvent également conseiller les capteurs de graisses pour réduire le taux de cholestérol ou pour limiter l’alimentation d’un individu. Ces compléments alimentaires permettent en effet de réduire la sensation de faim de l’organisme, limitant ainsi sa consommation alimentaire.



Fonctionnement des capteurs de graisses

Quelque soit le type de capteurs de graisses acheté, le principe de fonctionnement reste le même. Tous ces compléments d’aliments contiennent des substances dites lipophiles. Ce composé, mélangé avec les molécules de graisses dans les intestins, empêche le corps d’assimiler les composés susceptibles d’entrainer un surpoids chez l’individu. Cette non assimilation est bénéfique à l’organisme dans la mesure où elle réduit le nombre de calories consommées par le corps et permet ainsi de contrôler le poids de l’individu. La deuxième fonction des capteurs de graisses consiste à former un gel qui obstrue une partie du système digestif. Cette obstruction partielle réduit la sensation de faim de l’organisme et empêche ainsi une consommation massive d’aliments calorifiques. Cette deuxième fonction est la raison pour laquelle on les appelle également « coupe-faim ». Ces deux fonctions des capteurs de graisses proviennent des éléments contenus dans les plantes avec lesquelles ils sont fabriqués.

Plantes à la base des capteurs de graisses

La fabrication des brûle-graisses se fait avec des plantes réputées pour leurs vertus médicinales et diététiques. Leurs propriétés varient selon leur type et leurs compositions minéralogiques ou chimiques. De ce fait, certains compléments coupe-faims sont faits à partir de mélange de plusieurs plantes. Le figuier de Barbarie ou Opuntia ficus indica, le haricot blanc ou Phaseolus vulgaris, la cannelle et la pomme ou Pyrus malus sont quelques uns des plus connus. Parmi toutes ces plantes, le figuier de Barbarie est le plus utilisé dans la confection de capteurs de graisses. Cet eucalyptus, également appelé nopal, est connu depuis longtemps pour ses fibres particulières qui gonflent dans l’estomac et limitent donc l’absorption des graisses et des sucres. Il existe aussi d’autres aliments naturels qui possèdent les mêmes caractéristiques. L’on parle notamment du son d’avoine, de l’agar agar, du garcinia, du café, du konjac et du thé vert .


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).