Ulcère cutané


Ulcère cutané
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

L’ulcère cutané
Causes de l’ulcère cutané
Symptômes de l’ulcère cutané
Traitement à base de plantes médicinales

L’ulcère cutané

L’ulcère cutané est une affection atteignant la peau, se traduisant par une ouverture de plaie. Cette pathologie se localise, dans la plupart des cas, au niveau des membres inférieurs, plus précisément sur la jambe. Ce type d’ulcère se manifeste généralement chez les sujets ayant des problèmes de vascularisation. L’ulcère cutané se présente comme un éclatement du tissu cutané, provoqué par une nécrose. Cette dernière est, en effet, la destruction ou la mortification d’un tissu, d’une cellule ou d’un organe suite à un accident ou une maladie. L’on parle ici de nécrose tissulaire. Il est important de prendre en charge immédiatement le sujet dès la première manifestation de la maladie, afin d’éviter sa propagation. Les formes complexes de l’ulcère se traduisent par un développement de la partie affectée. Cette dernière peut pénétrer en profondeur en infectant les différentes couches de la peau. Si aucun traitement n’est adoptée, l’infection risque d’atteindre les muscles, les tendons et même les os.

Causes de l’ulcère cutané

Nombreux sont les facteurs pouvant provoquer l’ulcère de la peau, entre autres l’insuffisance veineuse. En effet, si ce problème de vascularisation n’est pas traité correctement, le drainage lymphatique devient de plus en plus mauvais. Ceci finit par aboutir à une diminution du taux d’oxygène au niveau des tissus cutanés ou à l’apparition d’un œdème. La peau non irriguée commence à se fragiliser. Des taches brunes ou des plaques rougeâtres se forment sur les parties concernées. Si aucun traitement n’est opéré, les plaies peuvent s’étendre en affectant les autres parties du corps. Plus la taille de l’ulcère est importante, plus la probabilité de contracter des infections cutanées est élevée. Dans ces cas complexes, il est important de consulter immédiatement un spécialiste afin d’augmenter les chances de guérison. En effet, les ulcères cutanés non traités cicatrisent difficilement. Les autres facteurs de contraction de cette maladie est le diabète, les rhumatismes articulaires, les infections bactérienne et fongiques ainsi que les cancers de la peau en stade primaire.



Symptômes de l’ulcère cutané

Les manifestations de l’ulcère cutané suivent plusieurs étapes. Ses premiers symptômes se traduisent par l’apparition de taches brunes ou rougeâtres sur les différentes parties du corps, en particulier au niveau de la jambe. Après quelques jours, les parties affectées commencent à durcir et présentent un gonflement. Le sujet concerné peut éprouver des désagréables démangeaisons. L’on constate également un ralentissement du processus de cicatrisation de la peau. À un stade plus avancé, la couche superficielle de l’épiderme devient nécrotique. Si l’on ne procède à aucun traitement, les autres couches de la peau risquent également de se dégénérer. La perte de graisse au niveau des ces zones affectées devient de plus en plus importante. Cette perte importante peut engendrer la nécrose des muscles. Quand ces derniers seront complètement détruits, l’ulcère atteint les os, en provoquant une érosion du cortex osseux. Ces manifestations sont les formes dangereuses de cette maladie.

Traitement à base de plantes médicinales

Nombreuses sont les variantes de plantes médicinales qui agissent efficacement sur les ulcères cutanés, pour ne citer que l’aloe vera et le calendula. L’aloe vera est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, hydratantes, désinfectantes et anti-fongiques. Cette médication naturelle se présente, en générale, sous forme d’huiles essentielles, à appliquer sur les parties concernées. Il est, cependant, conseillé de la diluer dans d’autres huiles essentielles ou huiles végétales avant de procéder à l’application. Le calendula, souvent fourni sous forme de pommade, présente un effet très bénéfique sur les peaux irritées par les ulcères. Cette plante médicinale constitue également un antiseptique, cicatrisant, anti-inflammatoire et un désinfectant particulièrement efficace.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).