Tisanes diurétiques


Tisanes diurétiques
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Définition
Utilisation des tisanes diurétiques
Préparation de la tisane diurétique
Plantes médicinales utilisées dans la préparation des tisanes diurétiques

Définition

Les tisanes diurétiques, appelées aussi tisanes amaigrissantes sont des tisanes obtenues à partir de décoction, de macération ou d’infusion de plantes médicinales afin de perdre tout excès de poids de manière naturelle. Sa fonction drainante en fait une tisane très prisée par les personnes qui présentent un complexe avec leur poids. Il est possible de la combiner avec d’autres tisanes destinées à la circulation afin d’obtenir un résultat plus optimal lors d’un régime. Il existe cinq types de tisanes diurétiques : tisanes diurétiques draineurs de fluides comme le maïs, les racines de fenouil et le sureau, les tisanes drainantes pour l’urée, tels le chiendent et la saule ainsi que les tisanes diurétiques antiseptiques, à savoir la bruyère et l’airelle. On distingue aussi les anti-lithisiaques, dont le genévrier et le bouleau ainsi que les fortifiants des reins, entre autres, la guimauve et le cassis.

Utilisation des tisanes diurétiques

Les tisanes diurétiques sont comme les tisanes dépuratives. Elles se présentent sous forme de gélules ou de tisane. Elles contribuent à l’élimination des toxines dans l’organisme et stimulent la circulation lymphatique. Certaines contiennent de la cyrnarine et de l’hypéroside, favorables à l’élimination des déchets dans l’organisme. Quelques feuilles de plantes médicinales sont composées de mannitol présentant des caractéristiques diurétiques. Les tisanes diurétiques sont aussi recommandées pour traiter les troubles de la vessie et des reins notamment en cas de troubles urinaires et de cystite. Une décoction des queues de cerises traite à merveille la goutte, la cystite, les troubles des voies urinaires et l’hydropisie. Certaines plantes médicinales, comme les queues de cerise et les reines de prés doivent être utilisées avec précautions. Une forte dose de tisane à base de ces plantes peut entraîner un état de déshydratation et un déséquilibre hydrominéral de l’organisme. La posologie des tisanes diurétiques varie suivant leur mode de prise et une cure peut durer 20 jours au minimum.



Préparation de la tisane diurétique

Une tisane diurétique à base de bardane se fait par une infusion d’une cuillerée à soupe durant deux minutes. A boire jusqu’à trois tasses par jour. Faire bouillir une cuillerée à soupe d’ortie et d’artichaut, laisser infuser 5 minutes, filtrer et consommer. En général, la préparation d’une tisane diurétique se fait de la même manière. A mélanger une dose d’une cuillerée à café pour une ou deux plantes médicinales. Une ébullition de trois minutes et une infusion de 5 à 10 minutes résument sa préparation. En dernier lieu, il est souvent nécessaire de filtrer la tisane avant de la boire, chaud ou froid. Certaines préparations sont de faible quantité contrairement à d’autres qui sont à prendre à raison de un litre par jour. Un mélange de feuilles d’ortie, de bouleau, de racines de bugrane et de verge d’or constitue une bonne tisane diurétique.

Plantes médicinales utilisées dans la préparation des tisanes diurétiques

Diverses plantes médicinales sont répertoriées pour concocter les tisanes diurétiques. On peut citer, entre autres les queues de cerises, riches en potassium, leur donnant leurs propriétés diurétiques. Les fleurs des reines de prés, formées d’ombelles odorantes, ramifiées et de couleur blanches ainsi que ses feuilles vertes sombres, imparipennées, feutrées et glabres sont aussi diurétiques. L’artichaut, contenant des sels de potassium, possède une fonction diurétique pour faciliter la digestion. Les feuilles du bouleau, l’ortie et les fleurs de bruyère entrent dans la préparation de tisane diurétique car ils éliminent l’acide urique. Il en est de même concernant les feuilles de cassis et de frêne. Le bardane se classe en première liste parmi les plantes médicinales utilisées dans la préparation des tisanes diurétiques. Avec ses caractéristiques antibactériennes et antifongiques, il purifie le foie et les reins. Les racines et les feuilles séchées du pissenlit sont aussi reconnues pour leurs vertus diurétiques.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).