Sinusite


Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Définition de la sinusite
Causes de la sinusite
Symptômes de la sinusite
Traitement par des plantes médicinales

Définition de la sinusite

Sinusite

Sinusite

La sinusite, également appelée rhinosinusite, est une inflammation qui se développe à l’intérieur des muqueuses des sinus. Elle est dite aiguë lorsqu’elle disparaît au bout de quatre semaines au maximum. Une sinusite est chronique lorsqu’elle dépasse les 12 semaines. Celle-ci est généralement consécutive à une sinusite aiguë non traitée. A l’intérieur de chaque cavité nasale se trouvent de grands sinus. L’on en trouve deux autres derrière les sourcils et enfin de petits sinus derrière le nez. Les sinus ont pour rôle principal de filtrer l’air qui pénètre dans le nez, de le réchauffer pour ensuite l’humidifier avant de le laisser circuler vers les poumons. Il contient une substance visqueuse appelée mucus. Son rôle est d’empoisonner les substances étrangères telles que la poussière ou autre polluants ainsi que les microbes. Les sinus filtrent également le son. Autrement dit, ils jouent le rôle de chambre de résonance.

Causes de la sinusite

Pour la sinusite aiguë, les allergies sont les causes les plus fréquentes mais l’on peut aussi considérer la pollution atmosphérique et les infections bactériennes comme des causes majeures. Une déviation de la paroi nasale, une malformation d’un canal nasal, des infections fongiques et bactériennes causent également une sinusite aigüe. La faiblesse du système immunitaire favorise par contre l’évolution d’une sinusite aiguë en une sinusite chronique. D’autres facteurs tels que le tabagisme et la cocaïne sont aussi à l’origine de ce dernier type de sinusite. De même, une fibrose kystique, des polypes nasaux et les reflux gastro-oesophagiens chez les enfants entraînent aussi une sinusite chronique. Il faut savoir qu’un traumatisme facial trop important peut parfois provoquer une obstruction des sinus, entraînant ainsi une sinusite.



Symptômes de la sinusite

La sinusite fatigue rapidement le patient. De plus, ce denier éprouve le plus souvent un mal de tête qui se manifeste par une pression derrière les yeux. Un rhume ou une obstruction nasale ne facilitant pas la respiration par le nez, des maux de dents, une mauvaise haleine, une fièvre, un gonflement et un rougissement des yeux, d’épaisses sécrétions nasales malodorantes jaunâtres et parfois même verdâtres sont d’autres signes de la sinusite. On ne peut pas non plus exclure la présence de mucus ou de glaire à l’intérieur de la bouche ou de la gorge. Enfin, le signe qui ne trompe pas est que le patient ressent une douloureuse pression faciale qui s’accentue lorsqu’il se penche en avant. Cette dernière peut être particulièrement intense derrière les yeux, au niveau des joues ou derrière les sourcils. Notons toutefois que la douleur n’apparaît pas obligatoirement par paire de sinus. En effet, il peut arriver que seulement un côté présente une douleur.

Traitement par des plantes médicinales

L’on préconise généralement l’efficacité du thym ainsi que du pin. Sinon, l’on peut aussi se servir d’un cataplasme à base d’oignons. Pour ce faire, il faut un morceau de tissu, du vinaigre de pomme et cinq oignons. Griller les oignons préalablement coupées en fines tranches avec une cuillerée à soupe de vinaigre. Les disposer sur le tissu. Une fois que le cataplasme est tiède, le placer sur le nez et attendre quelques heures. Sinon, il est aussi possible d’avoir recours à l’huile essentielle à base de menthe poivrée. L’on en verse généralement environ trois gouttes dans une eau très chaude pour ensuite en inhaler la vapeur dégagée. Cette opération doit être effectuée trois fois par jour. L’eucalyptus a aussi très souvent prouvé son efficacité pour tuer les bactéries contenues à l’intérieur des sécrétions nasales et pour réduire leur viscosité. Pour ce faire, il faut inhaler de la vapeur d’huile essentielle d’eucalyptus préalablement versée dans un récipient rempli d’eau bouillante.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).