Amaigrissement


Amaigrissement
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

La maigreur, un réel problème de santé à surveiller
Causes de la maigreur
Symptômes de la maigreur
Plantes médicinales qui soignent ce mal

La maigreur, un réel problème de santé à surveiller

La maigreur indique une perte de poids installée et permanente. Il en existe quatre catégories. Il y a d’abord ce que l’on appelle la maigreur localisée. C’est un état d’amaigrissement qui touche uniquement un groupe musculaire spécifique. Puis, il y a la maigreur générale qui touche l’ensemble du corps. Ensuite, il y a la maigreur dite régionale qui repartit les graisses à certaines parties du corps laissant les autres en état d’amaigrissement apparent. Et enfin, il y a l’anorexie qui correspond à un résultat de malnutrition. La maigreur est considérée comme une maladie dès lors où l’état d’amaigrissement est trop important et nuisible à la santé. Une sous alimentation favorise l’installation d’autres maladies bien plus graves.

Causes de l’amaigrissement

La principale cause de la maigreur est la malnutrition. Cela peut être involontaire comme volontaire. Les troubles alimentaires correspondent à un fait classique dans les pays non développés, les plus touchés par le problème de maigreur. Mais il se peut que la maigreur résulte d’une volonté de maigrir. C’est le cas de l’anorexie. Elle touche particulièrement les adolescentes qui se trouvent mal dans leur peau et désirent à tout prix ressembler aux top modèles souvent victimes de maigreur. Pour y arriver, elles appliquent des restrictions alimentaires qui leur sont propres. Elles mangent très peu voire pas du tout en se contentant de boire de l’eau. Dans d’autres cas, l’amaigrissement peut avoir une origine héréditaire. Certaines personnes sont de nature maigres mais c’est dans leurs gênes. Leur poids reste inférieur à un poids normal mais ils sont en bonne santé. Même un changement dans leurs habitudes alimentaires ne pourra rien y changer. Les maladies graves comme les leucémies, les cancers ou autres peuvent engendrer une importante perte de poids. Et pour cause, les malades perdent souvent leur appétit. Les maladies digestives peuvent également y conduire si elles interviennent dans l’absorption de la nourriture. L’on peut notamment citer les parasitoses, les ulcères gastriques ou les diarrhées chroniques.



Symptômes de l’amaigrissement

Les symptômes de la maigreur varient d’un cas à l’autre. Une personne qui souffre d’anorexie, par exemple, peut observer une perte d’appétit constante, des vomissements et des nausées lorsqu’elle avale de la nourriture et une grosse perte de poids en très peu de temps. En revanche, elle devient hyperactive physiquement. Les autres formes de maigreur peuvent se montrer par une sensation de fatigue permanente, un changement de couleur de peau, un amaigrissement au niveau des bras ou des jambes et des vergetures sur la poitrine et les cuisses. Par ailleurs, avec l’épuisement l’on éprouve des sensations de vertiges qui pourraient être confondues avec un problème artériel. Les migraines et le changement d’humeur peuvent également être tenus comme des signes d’une maigreur éventuelle.

Plantes médicinales qui soignent ce mal

A la moindre apparition de ces symptômes, il faut prendre les mesures nécessaires pour éviter que l’état continue à s’aggraver. Pour cela, l’on peut consulter un nutritionniste, un autre médecin spécialisé ou suivre un traitement par des plantes. Certaines espèces sont réputées pour apporter des effets bénéfiques contre la maigreur. L’on peut, par exemple, préparer un mélange de 5 grammes de romarin, de sauge, de germandrée et de condurango avec quelques millilitres d’eau. Une dose journalière de quatre tasse de cette préparation pourrait aider le patient à reprendre du poil de la bête. Si ces plantes semblent difficiles à trouver, l’on peut opter pour 4 haricots secs et une bonne cuillerée de graines de fenugrec préalablement trempées dans l’eau. L’objectif de ces remèdes est de stimuler l’appétit pour reprendre du poids le plus rapidement possible.L’huile de foie de morue peut aider à reprendre des forces.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).