Courbatures


Courbatures
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Courbatures
Causes de courbatures
Symptômes de courbatures
Traitements à base de plantes médicinales

Courbatures

Phénomènes passagers et fréquents, les courbatures traduisent des douleurs au niveau des muscles. Apparaissant environ 24h après un exercice physique, elles font souvent suite à un effort à la fois important et inhabituel. Elles sont moins douloureuses que les crampes et dure une semaine environ. Les courbatures ne nécessitent aucun traitement dans ces cas là. Toutefois, des entraînements avant l’exercice et des étirements après permettent de les prévenir. Modérer les efforts fournis en fonction de son niveau et de ses capacités évitent également leur apparition. Lorsqu’elles apparaissent malgré aucun effort exécuté, les courbatures constituent un symptôme à d’autres pathologies, causées généralement par un virus. Les bains chauds, le repos ou le ralentissement des activités journalières constituent de bonnes méthodes pour soulager les douleurs plus rapidement, surtout lorsqu’il ne s’agit que de simples courbatures.

Causes de courbatures

Les courbatures sont généralement causées par des exercices physiques inhabituels ou des efforts trop importants s’effectuant sur une trop longue durée. Des contractions musculaires trop intenses sont aussi facteurs de courbatures. Elles peuvent également apparaître suite à une infection virale telles que l’hépatite, la septicémie, la pneumonie ou même la grippe. De plus, elles sont plus présentes au début des maladies rhumatismales comme la myosite ou l’arthrite. Les affections hormonales telle que l’affection de la glande thyroïde peuvent aussi être à l’origine des courbatures. Ces dernières sont provoquées par des micro-traumatismes ou encore par des ruptures de capillaires sanguins. La présence d’ammoniac ou d’autres déchets en trop grande quantité dans les muscles favorise également les courbatures. Certains médicaments qui sont anti-cholestérol incitent à leur apparition. Dans de rares cas, il peut arriver que le cancer et les maladies endocriniennes en soient à l’origine.



Symptômes de courbatures

Survenant surtout entre 24 et 72h après l’exercice intense, les courbatures peuvent durer jusqu’à une semaine. Leur intensité varie d’un individu à un autre mais également de l’effort fourni. Dans la plupart des cas, elles s’accompagnent de fatigues musculaires. Des gênes peuvent survenir dans la réalisation de certains mouvements. De plus, les muscles sont très tendus et rigides. Normalement, les effets des courbatures sont plus importants et plus douloureux pendant les trois premiers jours. Ils s’estompent petit à petit à partir du quatrième jour. Toutefois, il peut arriver que les courbatures perdurent plus de 5 jours et que des symptômes plus alarmants font surface. Il peut s’agir entre autres de gonflements, qui apparaissent au niveau de certaines articulations ou de l’état général de l’individu qui se dégrade au fil des jours. Une fièvre persistante peut même avoir lieu. Devant de telles circonstances, il est important de consulter un médecin.

Traitements à base de plantes médicinales

Pour traiter les courbatures, réaliser une friction avec une décoction de bourgeons de peuplier et de cèdre. Afin d’atténuer la fatigue musculaire, prendre du fenugrec, de l’alchémille, du noyer, de la centaurée ainsi que du romarin. Verser 50g de ces plantes mélangées et les verser dans un litre de vin rouge. Boire 50ml de la préparation avant de prendre le déjeuner. Le peuplier noir constitue également une plante très prisée en cas de courbatures. Pour en faire une infusion, faire bouillir 1l d’eau. Y verser 20g de bourgeons séchés. Laisser infuser pendant une demi-heure. Ensuite, boire 3 tasses quotidiennement jusqu’à la disparition des douleurs musculaires. Pour une autre préparation d’infusion, prendre 1 part de peuplier, 1 de bourrache, 2 d’aubépine et 2 de passiflore. Les mettre dans 1l d’eau bouillante. Infuser pendant une quinzaine de minute puis en boire 2 à 3 verres par jour. L‘aloé et l’huile de jojoba en massage sont également des puissants antidouleur.


 

Articles qui devraient vous intéresser

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).