Troubles du foie


Troubles du foie
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Les troubles du foie
Causes des troubles du foie
Symptômes des troubles du foie
Traitement par les plantes médicinales

Les troubles du foie

Le foie est un des organes les plus importants de l’organisme en raison des fonctions multiples qu’il accomplit. D’abord, il y a la fonction biliaire où le foie secrète la bile qui facilite l’absorption des graisses et qui contribue à évacuer l’intestin en le faisant contracter régulièrement. Ensuite, il y a la fonction glycogénique où le foie élabore le glycogène aux dépens des sucres. Ce glycogène de réserve est retenu dans les cellules hépatiques pour être livré à l’organisme au fur et à mesure des besoins, sous forme désintégrée qui est le glycose. Il y a ensuite la fonction uréique car c’est dans le foie que s’élabore l’urée, forme d’élimination des substances albuminoïdes. Vient ensuite le rôle anti-toxique où le foie détruit, ou au moins affaiblit les poisons alcaloïdes que le sang lui apporte. Il combat également l’activité des toxines produites par les microbes. Et enfin, il joue un rôle dans le métabolisme des graisses.

Causes des troubles du foie

De nombreuses maladies sont à l’origine des troubles du foie. D’abord, on a la congestion du foie qui succède habituellement à un excès d’alimentation, ainsi que de boissons. Mais elle peut aussi survenir au cours de maladies infectieuses, en cas de rhumatisme, de variole et surtout en cas de fièvres paludéennes ou après une intoxication. Une autre cause de la congestion du foie peut simplement être la gêne de la circulation veineuse. Ensuite, on retrouve les cirrhoses du foie, qui sont dues à des intoxications exogènes, dont la plus fréquente est l’alcoolisme, à des intoxications endogènes comme le diabète et la goutte, à des infections, à la rétention biliaire et enfin à des affections cardiaques. La lithiase biliaire est également une cause fréquente et se voit le plus souvent chez les grands mangeurs, les obèses, parfois après un épisode de fièvre typhoïde. Les tumeurs du foie sont des causes plus rares. Elles peuvent s’agir de cancers ou de kystes hydatiques. Il existe aussi la ptôse. On peut citer parmi ses causes les travaux pénibles et les exercices violents. Il en résulte un prolapsus ou une chute du foie par un relâchement de l’appareil suspenseur.



Symptômes des troubles du foie

Toutes les fois que, pour une raison pathologique, le foie n’est plus capable d’accomplir ses multiples fonctions, il en résulte des troubles qui se traduisent par des altérations des pigments biliaires, des troubles du transit, des troubles métaboliques. On trouvera donc parmi les signes d’un trouble du foie, un ictère ou une jaunisse. On aura également une alternance de diarrhées aux constipations, ainsi qu’un ballonnement et une perte d’appétit. Une ascite, associée à un amaigrissement peuvent apparaître au bout d’une certaine évolution de la cirrhose. La dyspepsie et la digestion difficile sont également des manifestations fréquentes des troubles hépatiques. Dans certains cas, on observe une apathie ou une torpeur. Dans le calcul biliaire, la colique apparaît après le repas. C’est une douleur de l’hypochondre droit, irradiant vers l’épaule droite. Elle peut être accompagnée de vomissements. Les troubles du foie d’origine cancéreuse s’extériorisent par des troubles digestifs, une anorexie et une cachexie.

Traitements par les plantes médicinales

L’artichaut est une plante bien connue pour ses vertus hépato-protectrices. Il renforce également le foie dans ses fonctions. Il peut donc être utilisé aussi bien dans le traitement des troubles dyspeptiques d’origine hépatique, dans les cirrhoses, que dans les lithiases ou calculs biliaires. Les feuilles sont transformées et présentées sous forme de gélules, en vente dans les pharmacies. Il est également efficace en cas d’ictère, de douleurs spasmodiques, de nausées et de vomissements. Les vertus du chardon marie possèdent les mêmes actions hépato-protectrices que l’artichaut. Cette plante favorise le drainage hépatique et est particulièrement efficace dans la cirrhose alcoolique du foie. Mais tous les troubles du foie, quelles qu’en soient les origines peuvent être des indications du chardon-marie.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

1 Avis

  1. Bonjour,

    Pouvez-vous me dire dans quelle mesure le desmodium, l’he de ledon , de citron, de menthe sont efficaces
    dans le cas de congestion du foie emplifiée par 12 jours d’antibiotoiques – les plus fors – (problèmes dentaires)
    plus 5 jours 1 mois après !

    Merci pour votre réponse,

    M. Rigal

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).