Rhinite allergique


Rhinite allergique
Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

Le rhume des foins
Causes du rhume des foins
Symptômes du rhume des foins
Traitement par les plantes médicinales

Le rhume des foins

Le rhume des foins, connu également sous la dénomination scientifique de rhinite allergique, est une affection d’origine allergène. La manifestation de cette maladie se présente comme des crises dues à une hypersensibilisation à une substance étrangère, comme le pollen des plantes entre autres. Les premières réactions allergiques débutent en général au cours de l’enfance. Cette sensibilisation aux allergies atteint son niveau optimum au cours de l’adolescence. Cette maladie est rare chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Le rhume des foins non traité peut être associé à d’autres affections telles que l’otite et la sinusite. Seul un diagnostic médical permet de déterminer si la maladie est réellement un rhume des foins ou non. La période de manifestation de cette pathologie se situe en général au début du printemps, où la majorité des plantes fleurissent.

Causes de la rhinite allergique

Le rhume des foins figure parmi les catégories de maladie dites atopiques comme l’asthme. Le terme « atopie » désigne, en effet, une prédisposition génétique aux variantes d’allergie. Cela signifie que le corps hypersensible réagit vivement au contact d’un allergène. Dans la majorité des cas, cette hypersensibilité est héréditaire. Cependant, certains sujets peuvent contracter cette maladie au cours de leur vie en s’exposant continuellement à une substance étrangère. Ainsi, le pollen ou la poussière à laquelle on est le plus souvent exposé peut devenir un allergène, provoquant une réaction. Les principaux pollens susceptibles de provoquer un rhume des foins sont : les pollens des fleurs, les pollens d’arbre et les pollens des mauvaises herbes. Dans d’autres cas, le rhume des foins peut être déclenché par les insectes ou les acariens, principaux vecteurs des allergènes comme le pollen, les poils d’animaux et la poussière. Les substances chimiques comme les peintures, les solvants et les colles constituent également des facteurs de cette pathologie.



Symptômes de la rhinite allergique

Les manifestations du rhume des foins se présentent de différentes manières. Les symptômes se traduisent, en général, par une succession d’éternuements, une obstruction nasale, une rhinorrhée, un écoulement nasal ou une démangeaison oculaire et nasale. Ces réactions allergiques apparaissent lors d’une exposition à des substances allergisantes. L’intensité de la crise risque de devenir très importante si aucun traitement n’est opéré. Des troubles secondaires peuvent également se manifester, à savoir : ronflements, troubles du sommeil, maux de gorge, yeux rouges et larmoiement. Les complications de cette maladie se traduisent par l’évolution de la rhinite en d’autres affections telles qu’une infection sérieuse des otites et des sinus. Dans ces cas complexes, le sujet peut perdre peu à peu ses facultés auditives.

Traitement par les plantes médicinales

Nombreuses sont les espèces de plantes médicinales, qui présentent des effets positifs sur les crises de rhume des foins. Parmi ces médications naturelles, la pétasite est réputée pour ses propriétés anti-histaminiques, pouvant éliminer efficacement les effets de l’histamine. Ce dernier est, en effet, un médiateur chimique libéré par les cellules au cours de la manifestation allergique. Cette plante médicinale présente également des actions spasmolytiques et antiallergiques. D’une manière générale, les médications à base de pétasite se présentent sous forme de gélules ou de feuilles séchées à utiliser en infusion. Dans les deux cas, il est toujours important de respecter soigneusement les doses prescrites par les médecins. Le traitement à base de cette plante est contre-indiqué chez les femmes enceintes et chez celles qui allaitent. Une autre plante qui présente des effets positifs sur le rhume des foins est l’ortie. Ses feuilles sont à prendre sous forme de tisane pour calmer les démangeaisons, les éternuements et pour stopper les écoulements nasaux.


 



Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).