Ménopause


Noter cet article

Aller directement à la partie traitant de :

La ménopause
Causes de la ménopause
Symptômes de la ménopause
Traitement par les plantes médicinales

La ménopause

Bouffée de chaleur

Bouffée de chaleur

Survenant généralement entre 47 et 52 ans, la ménopause est loin d’être une maladie. Il s’agit plutôt d’un ensemble de troubles physiologiques et hormonaux qui accompagne l’arrêt de la sécrétion d’hormones sexuelles par les ovaires, entre autres l’oestrogène et la progestérone. Cet arrêt d’activités hormonales se traduit de façon générale par la fin des menstruations et de l’ovulation. C’est la raison pour laquelle, la ménopause signe l’arrêt de la période reproductive chez la femme. Si la moyenne d’âge pour entrer en ménopause est de 50 ans, il se peut que ce seuil soit plus avancé ou reculé pour diverses raisons. C’est ainsi qu’on parle de ménopause prématurée quand celle-ci arrive à l’âge de 40 ans ou encore de ménopause tardive lorsque les signes ne se manifestent qu’au-delà de 52 ans. Tout ce que l’on peut dire toutefois, c’est que toutes les femmes sont obligées de passer par cette étape pour passer de la période de fécondité à l’infertilité.

Causes de la ménopause

Les causes de la ménopause sont très variées et peuvent être classées en plusieurs catégories selon le type de ménopause rencontré. Pour la ménopause naturelle, la cause principale est la baisse de la production d’œstrogène et de progestérone par les ovaires, voire son arrêt, due à l’augmentation de FSH et de LH. Pour le cas de la ménopause prématurée, autrement dit qui survient à l’âge de 40 ans voire avant, les causes peuvent être ponctuelles ou artificielles. Parmi les causes ponctuelles, l’on cite l’insuffisance ovarienne précoce qui se traduit par une diminution de la sécrétion d’hormones sexuelles suite à la présence d’anticorps ou d’endocrinopathies auto-immunes dans l’organisme. Dans la catégorie des causes artificielles, l’on cite essentiellement l’ablation chirurgicale des deux ovaires et autres traitements comme la chimiothérapie et la radiothérapie. Certains modes de vie non sains peuvent aussi provoquer la ménopause tels que l’obésité et le tabagisme.



Symptômes de la ménopause

Bien qu’il s’agisse d’une étape incontournable dans la vie de chaque femme, l’on ne peut pas dire toutefois que les symptômes de la ménopause sont identiques d’une femme à une autre. Si certaines s’arrêtent à une simple aménorrhée qui dure pendant 1 an, d’autres vont devoir faire face à des signes plus ou moins graves et désagréables. Pour bien comprendre ces signes, il est nécessaire de connaître ce qu’est la périménopause qui intervient généralement entre 2 à 7 ans avant la ménopause. Les symptômes de la ménopause sont beaucoup plus révélés pendant cette période que pendant la ménopause elle-même. Parmi eux, l’on cite l’irrégularité des menstruations, les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, les perturbations du sommeil, l’irritabilité, les troubles de l’humeur, la sécheresse des muqueuses, la baisse de la libido, le manque de motivation et d’énergie ainsi que la prise de poids.

Traitements par les plantes médicinales

Pour éviter de suivre le traitement hormonal substitutif ou THS, il existe une autre méthode dite naturelle, à base de plantes médicinales, ayant fait ses preuves dans l’allègement des désagréments causés par la ménopause. A commencer par la sauge officinale qui est vendue aujourd’hui dans les rayons de phytothérapie sous forme de gélules. Cette plante a la réputation d’adoucir les effets des bouffées de chaleur et de calmer les troubles menstruels en période de ménopause et de périménopause. L’alchémille commune est aussi une plante très efficace pour lutter contre les désagréments de la ménopause. Prise sous forme de gélules, cette plante médicinale peut accompagner la sauge officinale pour un meilleur effet. A part ces deux plantes, d’autres espèces peuvent aussi intervenir comme le soja, la maca, l’Huile de Bourrache, l’Huile d’Onagre et le gattilier.


 

About Danie Poiret

Parcours professionnel - Journaliste indépendant de 2010 à aujourd'hui. Formation : Médecine douce, Psychonomie, Accompagnement sportif. École Européenne d'Herboristerie (EEH). Formation massage Ayurvédique indien et Shiatsu japonais à Montréal province de Québec au Canada en 2014.


Auteur Danie Poiret et Webbies SPRL

Les articles, recettes, dosages que ce soit en (gélules,poudres,teintures mère, huiles, huiles essentielles, pommades) remèdes maison, vertus, bienfaits, contre-indication, effets secondaires et avis, descriptions, commentaires affichés sur cette page, sont donnés à titre indicatif. Pour toute prescription médicale,avis et dosages, veuillez consulter votre médecin ou pharmacie.


tags : , , ,

Laisser votre avis

Nous avons activé la modération des avis. Il est normal que votre avis ne soit pas affiché instantanément. Inutile donc de tenter de resoumettre votre avis (messages).